Vision du Monde lutte contre les mariages précoces

Ces dix dernières années, le taux mondial de mariages précoces a diminué, il est passé d’une jeune fille sur quatre mariée à une sur cinq. Cependant chaque année, ce sont encore 15 millions de filles de moins de 18 ans qui sont mariées.

Malheureusement avec la crise du COVID-19, on estime que 4 millions de filles supplémentaires risquent d’être mariées précocement au cours des deux prochaines années, dont une majorité sur le continent africain.  
 

Comment agir face aux mariages précoces ?

A travers ses 17 programmes de développement répartis dans 12 pays, l'association sensibilise les enfants et les parents à la lutte contre les violences faites aux filles comme les mariages précoces.

Comme la pauvreté est l’une des causes profondes des mariages précoces, l’association protège les droits des filles en combattant les causes structurelles de la pauvreté. Vision du Monde travaille main dans la main avec les communautés locales pour les aider dans leur développement économique.

Dans le contexte de la crise sanitaire COVID-19, Vision du Monde accompagne les familles pour faciliter la continuité pédagogique et leur apporte un soutien psychologique pour éviter toutes formes de violences.