Avec Caroline, le parrainage ça se partage !

Filleule Caroline de Grand Mercredi

Caroline parraine Thioumbe depuis quelques mois maintenant. Nous vous parlions de ses premiers pas en temps que marraine dans ce premier article. Aujourd'hui, elle nous raconte la relation qui se crée avec sa filleule et comment elle partage cette expérience avec ses petits-enfants. 

 

« Je ne me suis jamais posée la question du “bon moment”. J’ai simplement ressenti le besoin de donner de moi-même, d’apprendre à connaître un enfant et de lui permettre d’accéder à un meilleur avenir.
Mon petit secret pour se motiver ? Inclure mes petits-enfants dans ma démarche. Pour leur montrer qu’il est facile d’être bienveillant avec les autres, pour que l’on vive une aventure tous ensemble.

Nous parrainons Thioumbe depuis quelques mois et nous sentons véritablement qu’un lien est en train de se créer entre notre famille et Thioumbe. Dans nos lettres, nous lui racontons nos journées passées ensemble, nos vacances et nos activités. Évidemment, nous demandons toujours son avis à Thioumbe, et nous lui demandons aussi de ses nouvelles. Depuis notre dernière lettre, nous avons décidé d’ajouter une feuille spéciale blague à notre courrier : chacun de mes petits-enfants écrit une blague ou une devinette pour faire rire notre filleule. Nous prenons aussi un après-midi pour créer, tous ensemble, une véritable petite oeuvre d’art que Thioumbe trouvera dans l’enveloppe. Cela nous permet de resserrer les liens entre nous et Thioumbe nous répond souvent avec des dessins aussi.

Grâce à notre parrainage, Thioumbe a des professeurs compétents, un accès à l’eau potable, à des soins et à une alimentation équilibrée. C’est ce qu’elle leur raconte dans ses lettres, entre quelques histoires plus légères sur sa vie de petite fille.
Au vue de la véritable amitié qui est en train de se créer entre eux, j’envisage d’emmener mes petits-enfants au Sénégal pour rencontrer Thioumbe dès l’été prochain !

Cette décision de parrainer un enfant avec Vision du Monde est l’une des plus joyeuse que j’ai eue à prendre ! Je ne regrette pas du tout et je voudrais vous inviter, vous aussi, à parrainer un enfant. Il n’y a jamais de meilleur moment que “maintenant”, mais je sais que les fêtes de fin d’année (qui approchent déjà !) sont souvent l’occasion de prendre de bonnes résolutions. Pourquoi ne pas en profiter pour vous lancer, vous aussi ?
En plus, pour motiver les troupes, Vision du Monde a prévu de magnifiques cartes de Noël, que l’on reçoit directement chez soi. À partir de ce modèle, l’inspiration pour écrire à son filleul est toute naturelle !

N’hésitez plus : le bon moment, c’est maintenant ! »