Revue de presse

on-parle-de-nous

 

Les médias parlent de nos actions à travers le monde… découvrez notre revue de presse web !

Pour contacter Raphaële, notre Responsable des Relations Extérieures : 01 42 66 03 91 ou raphaele.vauconsant@wveu.org.
 

Retrouvez les derniers sujets nous concernant 

EURONEWS

12.02.21 -  Recours aux enfants soldats : une situation très préoccupante

« J'étais très jeune. Un jour, je revenais du champs, j'étais avec mon papa et ma maman et nous avons été pris dans une embuscade tendue par un groupe armé appelé Maï-Maï. Ils ont menacé mes parents, les ont battus. Et ils m'ont emmenée loin de mes parents dans la forêt" , explique Pablo, ancien enfant soldat accompagné par Vision du Monde. Il a passé deux ans aux mains de milices en République démocratique du Congo, pays où les enfants sont souvent utilisés comme boucliers humains pendant les conflits. »

> Voir la vidéo

 

FRANCE 24

12.02.21 -  Notre Directrice générale, Camille Romain des Boscs, était l'invité du jour à l'occasion de la Journée internationale des enfants soldats

« On dit enfants soldats, mais si on fait faire des choses horribles et terribles à ces enfants, il ne faut pas oublier qu’avant tout effectivement ce sont eux les victimes. Ce sont les enfants que l’on prive de leur enfance, qui vont se retrouver broyer physiquement et psychologiquement pendant des années. Et donc Vision du Monde va prendre soin de ces enfants en faisant en sorte, dans un premier temps, qu’ils ne rejoignent pas ces groupes armés, et une fois qu’ils ont quitté ces groupes, Vision du Monde va les aider à se reconstruire et à réintégrer la société.  »

> Voir la vidéo

 

LE JOURNAL DES ENFANTS

11-02-21 - Comment un enfant devient-il un soldat ? 

« En république démocratique du Congo (Afrique), l’association Vision du Monde a créé un lieu où, chaque année depuis 2012, elle accueille 75 anciens enfants soldats. Des psychologues les aident à raconter tout ce qu’ils ont vécu, à exprimer leurs souffrances. Et puis, chacun a la liberté de choisir le métier qu’il souhaite apprendre : menuisier, cordonnier, couturier, coiffeur ou mécanicien. »

> Lire l'article

 

TV5 MONDE

06.02.21 - Interview de notre Directrice générale, Camille Romain des Boscs pour la Journée internationale de lutte contre les mutilations génitales féminines

« La pandémie vient complètement mettre à plat des années de progrès en faveur de la lutte contre les violences faites aux enfants, et la pandémie vient en particulier favoriser la reprise des mutilations puisque qui dit pandémie, dit fermeture des écoles. Les filles restent dans les villages et vont être mariées. Les mutilations génitales font partie de la préparation de ces jeunes filles pour qu’elles soient de bonnes épouses.  »

> Voir la vidéo

 

FRANCE INFO

06.02.21 - Interview de notre Directrice générale, Camille Romain des Boscs, pour la journée internationale de lutte contre les mutilations génitales féminines

« Conséquence de la pandémie de Covid, ces genres de pratiques reviennent au galop comme l’explique Camille Romain des Boscs de l’association Vision du Monde qui travaille sur le sujet « On considère vraiment que ça vient mettre un coup d’arrêt à des années de progrès qui avaient été faits dans la lutte contre les mutilations génitales féminines. » »  

> Ecouter le podcast

 

FRANCE CULTURE

06.02.21 - Interview de notre Directrice générale, Camille Romain des Boscs, pour la journée internationale de lutte contre les mutilations génitales féminines

« Cette sensibilisation a subi un coup d’arrêt avec la pandémie ce qui inquiète les associations comme Vision du Monde, Camille Romain des Boscs est la directrice générale de l’association « La pandémie va en fait sortir les filles des écoles et les filles qui sont à la maison vont se retrouver sujettes à tout un tas de violences dont la mutilation. Ces jeunes filles n’ont plus la possibilité d’échanger avec les acteurs de la protection de l’enfance. » »  

> Ecouter le podcast

 

MAGICMAMAN

05-02-21 - Excision : plus de 200 millions de victimes dans le monde

« Chaque année, la journée du 6 février est ainsi consacrée à la lutte contre les mutilations génitales féminines, mais “Vision du monde“, association de solidarité internationale qui vient en aide aux enfants les plus vulnérables de la planète, mène ce combat 365 jours par an. Au-delà du travail d’information et de prévention, plusieurs actions concrètes sont menées pour tenter de résoudre ce problème mondial. »

> Lire l'article

 

LE FIGARO

21-01-21 - Recrudescence des excisions avec la crise du coronavirus

« À l'approche de la Journée internationale de tolérance zéro à l'égard des mutilations génitales féminines, le 6 février prochain, Camille Romain des Boscs, directrice de Vision du Monde, dresse un état des lieux inquiétant pour l'année 2020. « C'est un retour en arrière. Confinées, les jeunes filles se sont retrouvées à la merci des violences intrafamiliales, physiques et psychologiques. Les mutilations génitales sont considérées comme des rituels de passage, avant le mariage. Il y a d'ailleurs eu une hausse de 30% des mariages forcés d'enfants en 2020, à l'échelle mondiale. Ce sont des phénomènes de violences qui se cumulent. »

> Lire l'article

 

FRANCE BLEU PARIS

04.01.21 - Interview de notre Directrice générale, Camille Romain des Boscs au sujet du parrainage d'enfants avec Vision du Monde

« Chez Vision du Monde, on suit régulièrement votre filleul pour connaitre son état de santé, pour savoir comment va sa famille et s’assurer qu’il bénéficie bien peu à peu de tous les projets qu’on met en place grâce à votre don de 30 euros. »  

> Ecouter le podcast

 

AVANTAGES

01-01-21 - Bénévoles et bien plus. 

« Mélinda, 48 ans, juriste pour une association d'enfants «Vision du Monde* est le bureau français d'une ONG internationale qui repose sur le parrainage d'enfants. Les dons financent des programmes de développement à travers le monde(éducation, santé, alimentation , eau potable...), ainsi que des aides d'urgence. C'est une de mes amies, bénévole dans l'association , qui m' en a parlé. Je voulais depuis un moment aider les autres mais, entre mon boulot et mes quatre enfants, je manquais de temps. »

> Lire l'article

 

PRIMA

01-01-21 - Dons. Etre solidaires, on a tout à y gagner ! 

« Chaque année, 35 000 donateurs nous font confiance et soutiennent nos actions, dont 25 000 parrains et marraines qui contribuent à améliorer les conditions de vie de leur filleul. Bien plus qu’un don mensuel, le parrainage d ’enfants est une aventure humaine. Les parrains et marraines échangent des courriers avec leurs filleuls et peuvent même aller les rencontrer chez eux, dans leur pays. »

> Lire l'article

 

LE JDD

06-12-20 - Elles peuvent faire bouger les lignes. 

« 63 % des adultes analphabètes dans le monde sont des femmes.Vision du Monde se mobilise pour faire respecter les droits des filles et leur permettre de devenir des femmes fortes et indépendantes. »

> Lire l'article

 

TV5 MONDE

19.11.20 - Interview de notre Directrice générale, Camille Romain des Boscs pour la Journée mondiale des droits de l'enfant

« En cette journée anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l'Enfant, Vision du Monde qui est une ONG de solidarité internationale qui vient en aide aux enfants les plus vulnérables, dresse un constat alarmant. C'est aujourd'hui un anniversaire bien amer puisque tous les progrès qui ont été fait ces dernières années sont mis à mal par la pandémie et ce sont 71 millions de personnes qui, cette année, ont basculé dans l'extrême pauvreté avec des conséquences directes sur le respect des droits des enfants. »

> Voir la vidéo

 

NOSTALGIE

20.11.20 - Interview de notre Directrice générale, Camille Romain des Boscs, pour la journée internationale des droits de l'enfant

« On sait que les enfants sont moins touchés que les adultes ou les personnes âgées par les conséquences directes de la COVID-19 sur la santé mais les conséquences indirectes et invisibles sont extrêmement graves et mettent à mal les progrès qui ont été fait toutes ces années en terme de scolarisation des enfants et de prévention des pratiques comme les mariages précoces ou les grossesses précoces. »  

> Ecouter le podcast

 

CHERIE FM

20.11.20 - Interview de notre Directrice générale, Camille Romain des Boscs, pour la journée internationale des droits de l'enfant

« Vision du Monde veut interpeller le grand public pour expliquer la situation mais surtout évaluer les pistes concrètes d'actions qui peuvent être mises en oeuvre pour aider tous ces enfants et leur permettre de vivre pleinement leur vie. »  

> Ecouter le podcast

 

LE JOURNAL DES FEMMES

20-11-20 - Droits de l'enfant : que contient la Convention internationale (CIDE) ?

« L'association de solidarité internationale Vision du Monde rappelle que malgré les nombreux progrès constatés ces trente dernières années, "des millions d'enfants restent encore sur la touche et sont victimes de violences".  ». 

> Lire l'article

 

PARENTS

20-11-20 - Journée Internationale des Droits de l’Enfant : la pandémie de Covid-19 les met en péril

« Vendredi 20 novembre a lieu la Journée Internationale des Droits de l’Enfant. L’ONG Vision du Monde alerte sur une situation qui risque de se dégrader, malgré les progrès réalisés ces dernières années, en raison de la pandémie de Covid-19.  ». 

> Lire l'article

 

FRANCE 24

19.11.20 - Interview de notre Directrice générale, Camille Romain des Boscs pour la Journée mondiale des toilettes

« En cette journée mondiale des toilettes, Vision du Monde veut tirer la sonnette d'alarme. Nous faisons face à une crise mondiale de l'assainissement et effectivement c'est plus d'une personne sur deux qui n'a pas accès à des toilettes ni à un système d'assainissement salubre.   »

> Voir la vidéo

 

1 JOUR 1 ACTU

13-11-20 - Il y a enfin des toilettes dans mon collège ! 

« L'association Vision du monde construit des toilettes comme celles-ci dans de nombreuses écoles au Sénégal en Afrique. Cela facilite l'accès des enfants à l'éducation. ». 

> Lire l'article

 

VERSION FEMINA

08-11-20 - Le cadeau se réinvente

« Depuis deux ou trois ans, les cadeaux-parrainages se multiplient au moment des fêtes, confirme l ’ONG Vision du Monde. Certains grands-parents offrent un parrainage à leurs petits enfants, qui permet de poursuivre une correspondance, voire de partir à l ’autre bout du monde pour rencontrer son filleul. Un cadeau qui n’a pas de prix. ». 

> Lire l'article

OUEST-FRANCE

08-09-20 - Alphabétisme : le Covid a renforcé les inégalités dans le monde

« Selon l’ONG Vision du monde,258 millions d’enfants sont déscolarisés dans le monde – soit un enfant sur 6. Les filles demeurent les plus exclues des systèmes scolaires : elles sont plus de 130 millions dans le monde à ne pas être scolarisées ». 

> Lire l'article
 

LA CROIX

08-09-20 - Alphabétisation : des progrès fragilisés par le COVID-19

«  Camille des Boscs de l’ONG Vision du Monde résume : « Le Covid-19 risque d’annuler de nombreux progrès réalisés en faveur de la scolarisation des enfants et dela lutte contre la pauvreté. On estime que 9,7 millions d’enfants risquent d’abandonner l’école en raison de l’extrême pauvreté dans laquelle ils se trouvent plongés actuellement. »

> Lire l'article
 

RTL

06.09.20 - Interview de notre Responsable des relations extérieures, Raphaële Vauconsant, au sujet de la journée internationale de l'alphabétisation

« L’ONG Vision du Monde souhaite mettre la lumière sur un constat alarmant : 1 enfant sur 6 ne rejoindra pas les bancs de l’école en cette rentrée scolaire. Le COVID-19 a bien sûr exacerbé les vulnérabilités et a accru le risque pour toute une génération mais les chiffres exposés ici sont ceux sans prendre en compte la pandémie. L’extrême précarité dans laquelle grand nombre de pays sont encore plongée est un des facteurs les plus pondèrent à la déscolarisation.  »  

> Ecouter le podcast
 

FEMME ACTUELLE SENIOR

Septembre 2020 - Le bonheur d'être marraine

« Rien n’est plus beau que de se dire qu ’on est utile à des enfants, qu ’on va leur permettre d ’avoir une vie meilleure», confie Nicole, retraitée charentaise, marraine depuis 2014 de la jeune Vietnamienne Tan Thao. «Elle avait 9 ans lorsque je me suis engagée auprès de Vision du Monde, en participant chaque mois financièrement mais aussi en correspondant avec elle, à Noël, pour son anniversaire... et en suivant sa scolarité et ses progrès. » Grâce au parrainage de Nicole et de son mari, Tan Thao peut continuer à aller à l’école. »

> Lire l'article
 

FRANCE 2 - CA COMMENCE AUJOURD'HUI

24.08.20 - Sandrine, marraine de 8 enfants avec Vision du Monde, témoigne

« On a une relation épistolaire, on s’écrit, j’écris en espagnol, en Bolivie. […] J’avais l’impression de pouvoir donner plus, donner plus de temps, donner plus d’argent parce que c’est quand même une contribution financière. […] Aujourd’hui c’est un peu ma famille par extension, ma famille de cœur, lointaine, à l’autre bout du monde, qui pense à moi tout comme moi je pense à eux tous les jours.  »  

> Voir la vidéo
 

FRANCE INTER

13.07.20 - Interview de notre Responsable des relations extérieures, Raphaële Vauconsant, au sujet de l'invasion de criquets en Afrique de l'Est 

« Il faut savoir qu’un essaim de criquets peut réduire à néant en un jour l’équivalent des besoins alimentaires de 35 000 personnes. Donc bien sûr cela a des conséquences sur tous les progrès réalisés ces dix dernières années. »  

> Ecouter le podcast
 

FRANCE INFO

09.07.20 - Interview de notre Responsable des relations extérieures, Raphaële Vauconsant, au sujet des enfants soldats 

« Aujourd’hui dans le monde, 1 enfant sur 6 vit dans un pays en guerre. Dans ces pays en guerre, il y a évidemment beaucoup plus de risque d’enrôlement d’enfants soldats. Ces groupes armés utilisent aussi bien des filles que des garçons qui sont des fois à peine âgés de 7 ans. » 

> Ecouter le podcast

RMC

20.06.20 - Interview de notre Responsable des relations extérieures, Raphaële Vauconsant, pour la Journée mondiale des réfugiés

« Le confinement a réellement eu un impact sur l’économie informelle des familles. Les mesures de distanciations sociales ont stoppé toutes formes de revenus en provenance des activités liés aux marchés. Les parents sont donc confrontés à des situations très compliquées. Ils espèrent en mariant leurs filles plus jeunes ou en faisant travailler leurs enfants pouvoir sortir de la précarité. Cela intensifie les formes de violences qui sont faites aux enfants.   »

> Ecouter le podcast

NRJ NANTES

15.06.20 - Interview d'Aurélien, parrain de 4 enfants avec Vision du Monde, pour la Journée mondiale de lutte contre la faim

« Ils sont très dépendants de la météo : la saison sèche et la saison des pluies. D’une année sur l’autre soit les problèmes peuvent légèrement s’améliorer soit au contraire totalement se dégrader. Ils sont très très dépendants de l’agriculture. Suite à l’intervention de Vision du Monde sur place, les enfants sont en meilleur santé.  »

> Ecouter le podcast

NOSTALGIE

15.06.20 - Interview de notre Responsable des relations extérieures, Raphaële Vauconsant pour la Journée mondiale de lutte contre la faim

« L’association souhaite tirer la sonnette d’alarme sur les impacts secondaires de cette pandémie, comme la faim et l’insécurité alimentaire. Aujourd’hui ce sont quand même 2 milliards de personnes dans le monde qui sont dans une situation d’insécurité alimentaire et qui risquent de ne plus du tout pouvoir subvenir aux besoins de leurs enfants, de leur familles, dans les mois qui viennent. »

> Ecouter le podcast

DOSSIER FAMILIAL

Juin 2020 - Parrainer un enfant

« Des organismes humanitaires, comme Vision du Monde, ciblent, au travers du parrainage, l'aide au développement d'une communauté. Cinq secteur sont prioritaires : l'accès à l'eau potable, la santé, l'éducation, l'alimentation et le développement économique.»

> Lire l'article

FRANCE 24

25.04.20 - Interview de notre Responsable des relations extérieures, Raphaële Vauconsant pour la Journée mondiale du paludisme

« Vision du Monde souhaite tirer la sonnette d’alarme sur ce constat effrayant, car en temps normal, ce sont toutes les 2 minutes, un enfant qui meurt des conséquences du paludisme. Un chiffre qui appelle à une mobilisation massive car nous savons que ce sont les moins de 5 ans qui sont les plus vulnérables et les plus exposés. […] En période de pandémie, les données ne sont pas plus rassurantes : 30 millions d’enfants sont menacés des conséquences indirectes du COVID-19. »

> Voir la vidéo

DOCTISSIMO

24.04.20 - COVID-19 et paludisme : un risque de mortalité infantile accru

« À l'occasion de la journée mondiale de lutte contre le paludisme qui se tient le 25 avril, l'ONG Vision du Monde alerte sur le risque d'une hausse de la mortalité infantile liée au paludisme, conséquence indirecte de la pandémie de Covid-19.»

> Lire l'article

LE CANARD ENCHAINE 

22.04.20 - Sans penser à malaria

« Avec l'arrivée de la crise du coronavirus, explique l 'ONG Vision du monde, la population exposée au paludisme - comme en Afrique subsaharienne - est encore plus fragilisée, notamment par l'insécurité alimentaire, que la pandémie décuple.»

> Lire l'article

CNEWS

22.03.20 - Journée mondiale de l'eau

« Cette journée mondiale de l’eau c’est l’occasion de rappeler qu’il y a énormément de personnes qui meurent dans le monde parce que l’eau n’est pas potable. Les chiffres communiqués par Vision du Monde sont alarmants, 1 000 enfants de moins de 5 ans meurent chaque jour à cause de maladies liées à l’eau. Chaque jour des familles font 6 km en moyenne à pied pour aller chercher de l’eau. »

> Voir la vidéo

FRANCE 24

22.03.20 - Interview de notre Directrice générale, Camille Romain des Boscs pour la Journée mondiale de l'eau

« Vision du Monde intervient à la fois sur le court terme dans les situations d’urgence, dans les camps de réfugiés au Bangladesh ou encore en Ouganda avec la mise à disposition de point d'eau et la mise en place de système d’évacuation des déchets. Mais surtout l’association agit pour favoriser l’accès à l’eau potable sur le long terme à travers la construction de puits et d’équipements pour gérer cette eau potable. »

> Voir la vidéo

LE MONDE

02.03.20 - Plan B : reboiser sans planter d'arbres, c'est possible

« La technique de Régénération Naturelle Assistée est devenue le combat d'un agronome australien, Tony Rinaudo, connu sous le nom de « Forest Maker  ». En 1983, il en a fait l'expérimentation pour la première fois au Niger avec une dizaine d'agriculteurs. Ils ont permis à 500 000 arbres de croître cette année là. Depuis, il a formé des centaines d'agriculteurs dans 25 pays en Afrique et en Asie avec l'aide de l'ONG Vision du Monde. »

> Voir la vidéo

LES ECHOS

27.02.20 - Reverdir les zones désertifiées : la technique du « faiseur de forêts »

« Transformer les zones désertiques en terres agricoles fertiles, tel est le défi de Tony Rinaudo depuis vingt-cinq ans avec sa technique agricole de «régénération naturelle assistée» (« farmer managed natural regeneration »). Cette approche a été mise en oeuvre dans 24 pays d'Afrique et d'Asie avec le support de l'organisation non gouvernementale World Vision, représentée en France par Vision du Monde.»

> Lire l'article

RCF

12.02.20 - Interview de notre Directrice Générale, Camille Romain des Boscs pour la Journée internationale des enfants soldats

« Vision du Monde se mobilise pour prévenir à la fois l’enrôlement de ces enfants, qui sont des filles et des garçons, dans les groupes armés, et également, après, pour les accompagner et pour les aider à se reconstruire. Nous nous attaquons, grâce à nos programmes de développement, aux causes profondes de la pauvreté qui vont générer des situations de précarité et donc derrière tenter les enfants de rejoindre ces groupes. Nous prenons en charge les anciens enfants soldats pour les réintégrer au sein de leurs communautés. »  »

> Ecouter le podcast

FRANCE 24 

06.02.20 - Interview de notre Directrice Générale, Camille Romain des Boscs pour la Journée de tolérance zéro à l'égard des mutilations génitales féminines

« 200 millions de femmes et de jeunes filles toujours en vie ont été victimes de mutilations génitales féminines Il s’agit d’une croyance culturelle très ancrée dans les communautés. La situation est terrible mais nous pouvons changer les choses en travaillant avec les communautés main dans la main. Vision du Monde mène un travail de fond avec tous ceux qui peuvent avoir une influence dans la communauté : les femmes, les grand-mères, les chefs de village, les chefs religieux et avec les exciseuses.  »

> Voir la vidéo

COSMOPOLITAN

23.01.20 - La planète a besoin de nous

« Une eau contaminée peut entraîner des maladies mortelles : choléra, paludisme, diarrhées ou saturnisme qui tuent 1 000 enfants de moins de 5 ans chaque jour... L'ONG Vision du Monde donne accès à l'eau potable à une nouvelle personne toutes les 10 secondes»

> Lire l'article

LE MONDE

23.01.20 - Au Sénégal, des clubs de jeunes plaident en faveur de leurs droits contre les mariages précoces

« Le « club des pairs éducateurs », créé dans le cadre d’un programme de l’association de solidarité internationale Vision du monde rassemble cette année vingt jeunes âgés de 12 à 18 ans. Dans une culture où la voix des enfants est passée sous silence, les membres du club de Mabo reçoivent un entraînement intensif à l’art de parler en public pour devenir les ambassadeurs de leurs droits»

> Lire l'article

GALA

16.01.20 - La Grande Soirée pour l'Eau organisée par Vision du Monde

« 106 100 euros. C'est la somme récoltée par l'association Vision du Monde lors de la grande soirée pour l'eau [...] en faveur de projets pour un meilleur accès à l'eau au Sénégal. »

> Lire l'article

LE MONDE

27.12.20 - Au Sénégal, quand faire venir l'eau au village ramène les fillettes à l'école

« Apporter de l’eau potable dans les soixante-quinze villages de la région de Kaffrine, c’est la mission que s’est donnée l’organisation non gouvernementale Vision du monde il y a quinze ans. [...] L’adduction d’eau, en cours depuis quinze ans, a changé la vie des habitants et, au premier chef, le destin des filles. »

> Lire l'article

OUEST FRANCE

27.12.20 - Aurélien, 30 ans et quadruple parrain d'enfants

« Après deux ans de correspondance pour Cheikh et quelques courriers envoyés à Keba, la rencontre a eu lieu en 2017, lors d'un voyage. Aurélien conseille aux parrains et marraines qui le peuvent de retrouver les enfants aux pays. "Après les courriers deviennent plus personnels". »

> Lire l'article

France 2 TELEMATIN

26.12.20 - Sandrine, marraine sans frontières

« J'ai reçu un tsunami de remerciements, d'émotions. On ne s'imagine pas à quel point on aide les gens. Je ne vis plus que pour ma famille, je vis aussi pour d'autres personnes qui pensent à moi à l'autre bout du monde. J'ai l'impression d'avoir donné une autre dimension à ma vie.  »

> Voir la vidéo

FRANCE 24 

19.11.19 - Interview de notre directrice générale Camille Romain des Boscs pour la Journée Mondiale des Toilettes

« 60% de la population mondiale n'a toujours pas accès à des toilettes à la maison. Cela a des conséquences directes terribles sur la santé, l'éducation et les violences faites aux femmes et aux filles. [...] 1 école sur 5 n'est pas équipée de toilettes. Les filles ne vont donc pas à l'école lorsqu'elles ont leurs règles. C'est un réel enjeu pour lutter contre la déscolarisation des filles. »

> Voir la vidéo

LA CROIX

20.09.19 - « Vision du Monde » toujours plus investie

« Le mardi 1er octobre, Vision du Monde, association de solidarité internationale qui vient en aide aux enfants les plus vulnérables, va ouvrir un nouveau programme de développement au Cambodge, afin de venir en aide aux communautés urbaines pauvres de la capitale Phnom Penh [...] Dés la première année de ce nouveau « programme » Vision du Monde viendra en aide à plus de 52 000 personnes dont plus de 8 000 enfants. »

> Lire l'article

LA CROIX

06.09.19 - Déverrouiller l'alphabétisation

« Vision du Monde agit pour l'éducation et l'alphabétisation des enfants les plus vulnérables. Membre du partenariat international World Vision, l'association a développé une approche pédagogique, Unlock Literacy (« déverrouiller l'alphabétisation »), qui vise à améliorer efficacement le niveau de lecture des enfants. [...] Cette technique innovante a déjà permis à 1,7 million d'enfants d'améliorer significativement leur niveau de lecture. »

> Lire l'article

RFI

11.08.2020 - Afrique en marche - Ouganda, des cuisinières environnementales pour lutter contre le déboisement.

« En Ouganda on estime le nombre de réfugiés à plus d’un million, pour la plupart venus du Soudan du Sud. Une situation que pose des questions humanitaires mais également environnemental. Leur installation a entraîné un important déboisement puisque faute d’accès à l’électricité ou au gaz, ils utilisent beaucoup de bois notamment pour la cuisine. Dans le camp d’Imvepi, l’ONG Vision du Monde a facilité la mise en place de 160 petites cuisinières à faible consommation. » »

 > Écouter le podcast

RFI

20.06.2019 - Journée mondiale des réfugiés, reportage dans le camp de Bidibidi en Ouganda.

« L’Ouganda accueille au total plus de 1 276 000 réfugiés sur son territoire et 65% sont des enfants. On estime qu’un tiers de ces enfants sont en grande vulnérabilité. Ils souffrent de maladie, ont été abusés, utilisés comme enfants soldats dans le conflit. Beaucoup sont seuls, car leurs parents sont décédés ou ont été séparés lors de leur fuite. À Bidi Bidi, Vision du Monde tente de trouver des solutions à ces enfants vulnérables. »

 > Écouter le podcast
 

FRANCE INTER

15.06.2019 - Interview de notre Directrice Générale, Camille Romain des Boscs, pour la Journée Mondiale de lutte contre la faim.

« Le constant est alarmant, la faim grandit. Le nombre de personnes souffrant de la faim aujourd'hui s'élève à 821 millions de personnes. Parmi elles, les enfants sont les grandes victimes de ce fléau. On dénombre 3 millions d'enfants de moins de 5 ans qui sont morts des conséquences directes de la faim. »

 > Écouter le podcast
 

LE FIGARO

15.06.2019 - Interview de notre Directrice Générale, Camille Romain des Boscs, pour la Journée Mondiale de lutte contre la faim.

« Nous profitons de cette journée pour sensibiliser davantage les Français sur la faim dans le monde, qui mérite tout notre intérêt. Nous invitons également chaque Français qui le souhaite à agir avec nous par le biais des parrainages ou des donations. Cette journée est enfin un moyen d’interpeller les différents dirigeants impliqués dans des conflits, car la lutte contre la faim passe par la paix. »

 > Lire l'article
 

GALA

06.06.2019 - Nos ambassadeurs présents à la Global 6K for Water.

« A l'instar de PPDA et du chef des cuisines de l'Elysée, Guillaume Gomez, 3 200 personnes ont participé à la Global 6K For Water, une course solidaire organisée par l'ONG Vision du Monde, dont l'ambassadrice est Virginie Ledoyen. »

 > Lire la publication
 

France 2 TELEMATIN

03.05.2019 - Reportage sur le voyage de Guillaume Gomez, Chef des cuisines de l'Elysée et parrain, au Sénégal à la rencontre de sa filleule.

« C’était important pour moi de voir les projets menés par Vision Du Monde sur le terrain au Sénégal, voir comment est-ce que c’est compris par la population et ce qui peut émerger de cet argent qu’on envoie, parce que le but ce n'est pas d'envoyer de l'argent a une petite fille ou à un petit garçon. Ce sont vraiment des projets qui sont globaux pour le bien de la communauté, des enfants d'un village. »

 > Voir la vidéo
 

France 3

03.05.2019 - Ensemble, c’est mieux ! sur la Global 6K for Water. 

« Aujourd’hui nous allons parler d’une course solidaire qui va se dérouler dimanche un petit peu partout dans le monde et aussi à La Rochelle, à Bordeaux, à Pau et à Limoges : ce sont les 6km pour l’eau ! L’objectif de cet événement sportif est de mobiliser les populations autour des problématiques liées à l’eau. »

> Voir la vidéo
 

RCF

24.04.2019 - Interview de Camille Romain des Boscs, Directrice Générale de Vision du Monde, sur la Global 6K for Water.

« C’est une grande journée de solidarité et d’engagement en faveur d’un meilleur accès à l’eau potable, c’est un grave sujet pour des millions d’enfants dans le monde. Nous proposons à tous les Français de parcourir 6 kilomètres le 5 mai prochain. Il s’agit de la distance moyenne que parcourent quotidiennement les enfants dans les pays en voie de développement pour aller chercher de l’eau. L’idée est de parcourir ces 6 km pour que les enfants n’aient plus à le faire et qu’ils puissent aller à l’école en bonne santé. »

 > Écouter le podcast
 

PARIS MATCH

24.04.2019 - Guillaume Gomez, le Chef au grand cœur !

« Investi dans l'association Vision du Monde, Guillaume Gomez parraine aussi Yandé, 7 ans, fillette du même âge que l'aînée de ses deux filles. « Je voulais faire comprendre à mes enfants que nous sommes dans un milieu protégé. Je veux qu'elles voient que la vie, c'est aussi ça. » »

 > Lire l'article
 

LE PARISIEN

19.04.2019 - Courez 6 km pour l’eau !

« L'ONG Vision du Monde organise à Paris et dans plus de vingt villes en France la deuxième édition de sa course solidaire : la Global 6K for Water. Des milliers de participants sont donc invités le 5 mai à courir ou marcher 6 km pour donner accès à l'eau potable aux communautés les plus vulnérables. »

 > Lire la publication
 

FEMME ACTUELLE

22.03.2019 - Le 5 mai, courez (ou marchez) pour l’accès à l’eau potable dans le monde.

« L’association de parrainage d’enfants Vision du Monde organise pour la deuxième année en France la Global 6K for water, une marche destinée à recueillir des fonds pour favoriser l’accès à l’eau potable. »

 > Lire l'article
 

NOSTALGIE

22.03.2019 - Interview de Célia Le Postec pour la Journée mondiale de l’eau.

« L'accès à l'eau potable est compliqué dans de nombreuses parties du monde et notamment dans les zones géographiquement très reculées. L'eau c'est la vie, c'est la source de tout développement et de toute vie en bonne condition. Chaque jour 1000 enfants de moins de 5 ans meurent de maladies liées à la consommation d'une eau non potable. »

 > Écouter le podcast
 

LE FIGARO

04.02.2019 - Tribune de Camille Romain des Boscs « Mutilations génitales féminines, comment y mettre fin ?.​​

 « A l’occasion de la Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines, l’ONG Vision du Monde réaffirme son engagement pour la défense des droits fondamentaux des jeunes filles et des femmes. Aujourd'hui, selon l'Organisation Mondiale de la Santé, on estime à plus de 200 millions le nombre de jeunes filles et de femmes toujours en vie, qui ont été victimes de mutilations génitales. Ce chiffre met en évidence la violation des droits de l'enfants qui persiste encore partout dans le monde.»

 > Lire l'article
 

GRAZIA

06.02.2019 - Journée internationale contre les mutilations génitales féminines.

« D’après l'ONG Vision du monde, les mutilations génitales féminines "sont essentiellement concentrées dans 30 pays d'Afrique, du Moyen-Orient et de l'Asie (...) sur des jeunes filles entre l'enfance et l'âge de 15 ans". » 

 > Lire l'article
 

DOCTISSIMO

08.02.2019 - Zéro tolérance face aux mutilations génitales féminines.

« Des ONG telles que Vision du Monde se mobilisent. Cette ONG travaille au quotidien pour éliminer la pratique de l’excision. Elle a agit dans plusieurs régions du monde avec des ateliers de sensibilisation au Mali et au Sénégal. » 

 > Lire l'article
 

GALA

21.02.2019 - Virginie Ledoyen devient ambassadrice de Vision du Monde.

« Virginie Ledoyen va courir 6 km pour les enfants vulnérables de Vision du Monde,dont elle est la nouvelle ambassadrice. » 

 > Lire la publication
 

NOSTALGIE

12.02.2019 - Interview de Camille Romain des Boscs pour la Journée internationale des enfants soldats.

« En 2017, 300 000 mineurs étaient encore enrôlés dans des conflits armés à travers le monde. Les enfants soldats sont aussi bien des filles que des garçons et certains ont à peine 7 ans. » 

 > Écouter le podcast
 

LA CROIX

04.12.2018 - Au Bangladesh, les Rohingyas s’accrochent à leurs rêves de liberté.

« Un peu plus d’un an après leur arrivée au Bangladesh, les Rohingyas ont organisé leurs vies dans les vingt camps existants. C’est l’ONG Vision du Monde qui a notamment la responsabilité du camp 13. Elle a implanté des cuisines communautaires où les familles peuvent utiliser des réchauds au gaz, de façon à supprimer les corvées et les coupes de bois. » 

 > Lire l'article
 

PARIS MATCH

23.12.2018 - Guillaume Gomez, son incroyable exploit dans le désert péruvien.

« Guillaume Gomez a en effet couru pour l’association Vision du monde, dont les domaines d’intervention sont l’accès à l’eau, à l’éducation… Elle parraine également des enfants dans leurs familles et travaille à la construction de projets. » 

 > Lire l'article
 

RCF

21.12.2018 - Interview de Camille Romain des Boscs sur les cadeaux solidaires.

« Les cadeaux solidaires ce sont des cadeaux originaux et qui ont du sens. Dans un catalogue avec des thématiques telles que la santé, l'alimentation ou l'éducation, vous pouvez offrir des choses très concrètes aux enfants et aux familles de nos programmes. Il s'agit par exemple de vaches, de poules ou encore de fournitures scolaires. »

 > Écouter le podcast
 

France BLEU OCCITANIE

17.12.2018 - Interview Camille des Boscs sur le parrainage.

« Les enfants qui sont parrainés par les parrains et marraines français ont des parents. Ils sont dans des conditions de vie difficiles et sont particulièrement fragiles pour un certain nombre de raisons. Lorsque vous êtes parrains ou marraines vous allez avoir la possibilité d'échanger avec lui, de le soutenir moralement et tous vos dons vont permettre d'améliorer peu à peu son quotidien. »   

 > Écouter le podcast

France INFO

21.11.2018 - Reportage à Cox’s Bazar dans les camps de réfugiés Rohingyas.

« Près de la moitié des personnes qui vivent dans ce camp sont des enfants et pourtant les autorités du Bangladesh refusent qu’on installe des écoles, pour eux ce camp doit rester seulement un camp de réfugiés. »

 > Voir la vidéo
 

France O 

20.11.2018 -  Interview de Camille Romain des Boscs pour la Journée internationale des droits de l’enfant.

« Nous nous mobilisons et l’objectif est vraiment de faire bouger les citoyens et surtout faire bouger les parlementaires, pour que les lois changent et qu’on protège d’avantage les enfants. »

 > Voir la vidéo

 

NOSTALGIE

19.11.2018 - Interview de Camille Romain des Boscs pour la Journée mondiale des toilettes.

« Aujourd’hui nous considérons que 1000 enfants de moins de 5 ans meurent encore chaque jour à cause des problèmes de qualité d’eau. La question de l’accès à l’eau propre et de l’enjeux sanitaire est fondamentale pour les enfants. »

 > Écouter le podcast