Rénovation de cinq écoles au Liban

projet liban écoles

100 000 enfants ont été affectés directement par l’explosion du 04 août 2020 dans le port de Beyrouth, capitale du Liban. 85 % d’entre eux ont été privés partiellement ou totalement d’un accès à l’éducation. Pour éviter que cette situation ne perdure, que les enfants ne décrochent de l’école ; pour qu’ils puissent avoir une chance de bâtir leur avenir, aidez-nous à faire des salles de classe des espaces sécurisés et décents avec des moyens de travail à distance pour les élèves et les enseignants !

Les besoins et priorités suite à l'explosion dévastatrice

Impact de l’explosion

Les quartiers de Bourj Hammoud et Sin El Fil, dans le Nord-Est de Beyrouth ont été les plus durement impactés par l’explosion. Depuis longtemps, ils abritent des populations très vulnérables, comptant de nombreux réfugiés. Cet ensemble urbain précaire et chaotique, non raccordé aux services municipaux, a été soufflé et les bâtiments détruits de 70 à 90 %. Une première évaluation par des ingénieurs a permis d’identifier les écoles nécessitant une intervention rapide. Vision du Monde concentre pour le moment son action sur cinq d’entre elles.

explosion beyrouth

Explosion à Beyrouth

Explosion à Beyrouth

Explosion à Beyrouth

Explosion

Explosion à Beyrouth

explosion liban

Explosion à Beyrouth

Facteur aggravant : la crise sanitaire

Le confinement a imposé un enseignement à distance. Or les enseignants n’ont pas les moyens techniques pour le mettre en place et les familles privées de revenus du jour au lendemain, n’ont pas de quoi fournir le matériel nécessaire à leurs enfants.

Priorités : rénovation et accompagnement individuel

La réhabilitation des infrastructures d’enseignement et l’accès à l’éducation sont une priorité pour garantir l’avenir et préserver la sécurité des enfants à long terme. Il s’agit d’un défi de reconstruction conséquent : murs qui s’effondrent, fenêtres béantes, toits qui fuient, mobilier ruiné, adduction d’eau endommagée… Mais au-delà du matériel, ce sont tous les dommages psychologiques et la précarisation économique des familles qui menacent la scolarisation des enfants.

scolarisation apres explosion

Les objectifs du projet de reconstruction des écoles

  • Financer la réhabilitation de cinq écoles semi-privées et privée
  • Assurer l’accès des plus vulnérables à l’enseignement

Ceci implique notamment pour une durée de 7 mois les actions suivantes :

  • Réparer et réhabiliter les bâtiments d’enseignement pour les rendre de nouveau opérationnels (électricité, toiture, plomberie, isolation)
  • Renouveler l'équipement des écoles : matériel informatique (ordinateurs, photocopieuses, projecteurs ; mobilier de salle de classe (tables, chaises, casiers, rideaux…)
  • Outiller les enseignants pour un enseignement qualitatif à distance : une journée de formation à l'enseignement à distance et à l'usage de vidéos pédagogiques
  • Financer des forfaits digitaux pour permettre une connexion minimale à distance pour 300 enfants les plus vulnérables le temps du confinement

Les bénéficiaires de ce projet

1580 élèves – garçons et filles, libanais et réfugiés ainsi qu'une centaine d’enseignants

Le budget prévisionnel du projet

budget projet liban
goutte eau 10

Rendons aux enfants leur droits à une éducation digne de ce nom !

Contact AM

Des questions sur ce projet ?

Contactez Anne-Marie CHANAL | Responsable Philanthropie

Téléphone : 01 80 20 57 53 | Portable : 07 83 64 71 39

Email : annemarie.chanal@wveu.org