Rénovation de cinq écoles au Liban

projet liban écoles

100 000 enfants ont été affectés directement par l’explosion du 04 août 2020 dans le port de Beyrouth, capitale du Liban. 85 % d’entre eux ont été privés partiellement ou totalement d’un accès à l’éducation. Pour éviter que cette situation ne perdure, Vision du Monde s’est engagée à faire des salles de classe des espaces sécurisés et décents avec des moyens de travail à distance pour les élèves et les enseignants ! Ainsi ces enfants ont une chance de bâtir leur avenir sans risquer de décrocher à l’école.

Priorités au lendemain de l'explosion dévastatrice

Impact de l’explosion

Les quartiers de Bourj Hammoud et Sin El Fil, dans le Nord-Est de Beyrouth ont été les plus durement touchés par l’explosion. Depuis longtemps, ils abritent des populations très vulnérables, comptant de nombreux réfugiés. Cet ensemble urbain précaire et chaotique, non raccordé aux services municipaux, a été soufflé et les bâtiments détruits de 70 à 90 %. L’ampleur des destructions a engendré de nombreux défis pour les familles, ayant perdu leur maison ou leur emploi. Pour ces enfants, le risque de déscolarisation était grand. Vision du Monde a concentré son action sur cinq écoles semi-privées, parmi les plus touchées : murs en ruine, portes et fenêtres brisées, toits lézardés, mobilier scolaire endommagé. Les installations électriques et sanitaires des écoles ont également été endommagées.

renovation ecole Liban beyrouth

Réhabilitation de la toiture avec la nouvelle structure en acier

renovation ecole Liban beyrouth

Réhabilitation des faux plafonds de l’école CSM

renovation ecole Liban beyrouth

Nouvelles tables-bancs pour les élèves

renovation ecole Liban beyrouth

Remise des cartes internet prépayées

renovation ecole Liban beyrouth

Matériel informatique pour l'école

renovation ecole Liban beyrouth

Nouveau tableau blanc

explosion Beyrouth

Impact de l'explosion au Liban

explosion Beyrouth

Impact de l'explosion au Liban

Facteur aggravant : la crise sanitaire

C’est en pleine crise de la Covid 19 que l’explosion du port de Beyrouth est survenue. Le confinement a imposé un enseignement à distance, qui a été difficile à mettre en place. En effet du côté des enseignants, la majorité n’avait pas les moyens techniques pour le mettre en place et, du coté des familles, fournir le matériel nécessaire à leurs enfants était compliqué par l’incertitude des parents à recevoir leur salaire.

Les réalisations dans les écoles

Vision du Monde a rénové cinq écoles de Beyrouth, touchées par les dégâts de l’explosion : Tarraki, Mouwaten, CSM, NDP et Charek. Le projet a permis de réhabiliter les locaux et remplacer les matériaux endommagés, mais aussi d’équiper certains élèves vulnérables, pour des cours à distance sous format digital.

Réhabilitation des locaux

Vision du Monde a procédé à la réhabilitation des bâtiments de 3 écoles fortement endommagées du fait de leur proximité de l’explosion : colmatage et réparation des murs et des toitures, peinture intérieure, réhabilitation des réseaux électriques, des installations sanitaires (carrelage et lavabo), et réhabilitations multiples (fenêtres, toits, faux-plafonds).

Ré-équipement des écoles

Le projet a permis de doter chaque école du matériel de classe nécessaire à sa réouverture, tels que tableaux blancs, bureaux, chaises, bancs mais également du matériel informatique de qualité (vidéo-projecteurs, ordinateurs) pour former les élèves aux nouvelles technologies. L'objectif était d'avoir une pédagogie plus interactive, mais aussi de faire face à la crise sanitaire qui ne permettait pas aux éléves d’avoir cours en présentiel.

Ce projet de réaménagement permet aujourd’hui aux élèves de retourner en classe et de jouir de meilleures conditions de travail.

Accès à internet

D'autre part, le projet a apporté un soutien direct aux familles à travers la distribution de 292 cartes internet prépayées. Les enfants et adolescents ont ainsi pu bénéficier d’un accès internet et de continuer à assister à leurs cours en distanciel durant quatre mois au cours desquels les écoles étaient fermées.

Au total, 55 enfants (33 garçons et 22 filles) ont reçu des cartes internet prépayées mensuelles afin de suivre un minimum leurs cours en ligne.

Les bénéficiaires de ce projet

Au total, 1 115 enfants et une centaine d'enseignant, de cinq écoles différentes ont pu bénéficier des travaux de rénovation et d’équipement de matériel scolaire.

Ainsi, après avoir été fermées pendant des mois à la suite de l’explosion du port de Beyrouth puis de la crise de la COVID-19, les établissements scolaires ont pu petit à petit rouvrir leurs portes et accueillir à nouveaux leurs élèves en septembre dernier.

 

Du verre partout sur le sol, des portes et des fenêtres brisées et deux salles de classe en ruines. L'école fait partie de moi, et la voir dans un tel état a été très dur émotionnellement. World Vision a été très professionnel et la réhabilitation de l'école a été très rapide. Les classes réparées, sont maintenant plus belles que les autres. Nous avons pu ouvrir l'école juste à temps pour le début de l'année scolaire.
Clarisse Kerbej, directrice de l'école Château des Sciences modernes (CSM)

 

renovation ecoles enfant liban association vision du monde
Contact AM

Des questions sur ce projet ?

Contactez Anne-Marie CHANAL | Responsable Philanthropie

Téléphone : 01 80 20 57 53 | Portable : 07 83 64 71 39

Email : annemarie.chanal@wveu.org