Notre programme de Tada-U en Birmanie

Le programme de parrainage de Tada-U en Birmanie (Myanmar) a ouvert ses portes à l'automne 2021. Il se situe dans la région de Mandalay à 600 km au nord de Rangoon en zone rurale. Le canton de Tada-U comprend la ville de Tada-U et 164 villages.

Dans cette région, les populations locales vivent principalement de l'agriculture, ce qui les rend particulièrement vulnérables aux changements climatiques. L’accès difficile à l’eau potable, ajouté aux fréquentes inondations et sécheresses, empêche les familles de subvenir à leurs besoins essentiels tels que l'alimentation ou l'accès aux soins. Par manque de revenus, les parents obligent souvent leurs enfants à travailler avec eux au lieu de les envoyer à l'école

carte tada u

Nos actions prioritaires

alimentation enfant

Alimentation

Réduire le taux de malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans en formant les familles aux bonnes pratiques alimentaires.

sante eau birmanie

Santé

Limiter la propagation de maladies, en sensibilisant les familles aux bonnes pratiques d’hygiène, et en purifiant l’eau des communautés.

education birmanie

Éducation

Soutenir l’éducation en fournissant aux enfants du matériel scolaire et en formant des professeurs.

famille birmanie

Développement économique

 Assurer aux familles une sécurité alimentaire en soutenant les agriculteurs dans leurs activités pour qu’ils aient de meilleurs rendements et en formant les populations à d'autres métiers.

Les défis à relever

Les parrains et marraines permettent la mise en place de nombreux projets dans la communauté de leur filleul pour leur offrir un avenir meilleur. A Tada-U les défis sont nombreux à relever : 

Alimentation

  • Plus de 50 % de la population est en insécurité alimentaire.
  • Les déplacements internes pour fuir l'insécurité de certaines régions ont provoqué de graves pénuries alimentaires à travers le pays.
  • L'augmentation du prix des denrées alimentaires de base, due aux pénuries, oblige les familles à sauter des repas et à s'endetter pour survivre.

 

Santé

  • Dans les régions et villages reculés l'accès aux soins est difficile. 
  • La Covid-19 a provoqué de graves pénuries de médicaments et de matériels de santé à travers le pays, mais également une flambée des prix des médicaments.
  • Les médecins, cibles de menaces étant en désaccord avec la politique en place, ne se déplacent plus dans les villages éloignés.

Développement économique

  • Plus de 50 % de la population birmane est en situation de pauvreté.
  • A Tada-U, les revenus des habitants dépendent principalement de l'agriculture. Or le changement climatique entraîne des sécheresses et inondations qui détruisent chaque année une partie des récoltes.
  • La communauté de Tada-U n'est pas formée aux dernières techniques agricoles et aucune formation de reconversion professionnelle n'existe.

Education

  • Seulement 28 % des enfants issus de familles pauvres vont à l'école. Ce faible taux de scolarisation des enfants est dû aux difficultés financières des parents pour vivre. Ils demandent donc à leurs enfants de travailler afin d'augmenter leurs revenus.
  • L'état finance de moins en moins l'accès aux fournitures scolaires, demandant aux parents un financement supplémentaire.
  • Le nombre de professeurs diminue dus aux conditions de travail de plus en plus difficiles, absence de matériel scolaire, salaires quasi-inexistants...

Pour répondre à ces défis, nous avons besoin de votre soutien !

Qu'apporte le parrainage d'enfants ?

parrainer un enfant

Créer un lien avec son filleul

Parrainer un enfant est une expérience humaine unique riche en émotion de part les échanges de lettres, mais aussi à terme, d’aller rendre visite à votre filleul dans son pays afin de renforcer vos liens et de voir vous-même l’impact de votre parrainage dans sa vie.

approche communautaire

Une approche communautaire

Nous travaillons avec des partenaires locaux afin de mieux répondre aux besoins de la communauté et ainsi, pouvoir adapter et ajuster nos actions aux contextes locaux pour un impact maximum auprès des enfants et dans le respect de la culture locale.

apporter une aide sur le long terme

Une aide sur le long terme

Nos programmes de développement, d’une durée de 15 ans en moyenne, visent l’autonomie des communautés. Lorsque notre travail est terminé, cela signifie que la communauté est auto-suffisante et que les enfants pourront s'épanouir !

Découvrez nos autres programmes