Nos actions au Mali

En partie couvert par le Sahara, le Mali souffre d’un climat aride qui appauvrit les sols. La multitude d'ethnies qui composent la population malienne rend le pays d'autant plus complexe. Les obstacles à une croissance économique durable restent nombreux : croissance démographique, manque d'infrastructures, aléas climatiques... Malgré une pauvreté en recul, des disparités régionales persistent. Elle a notamment augmenté dans les régions de Ségou, Tombouctou et Gao. Les populations pauvres se concentrent à 90 % dans les zones rurales du sud du pays, où la densité démographique est la plus forte. 

Nous sommes présents au Mali depuis 2008. Nous accompagnons les familles pour faire face aux problématiques d'extrême pauvreté. Aujourd'hui, nous venons en aide à plus de 100 000 personnes grâce à nos deux programmes de parrainage à Baoulé et à Koodugu.

Mali

Nos priorités

Alimentation Mali

Protection des enfants

Sensibiliser la population aux droits des enfants et lutter contre le mariage précoce et les mutilations génitales féminines.

Enfant dans un centre de santé au Mali

Alimentation

Réduire la malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans en sensibilisant les familles aux bonnes pratiques alimentaires.

Bonne alimentation Mali

Développement économique

Assurer aux familles une sécurité alimentaire en soutenant leurs activités et en augmentant leurs revenus grâce à des formations et aux groupes d'épargnes.

Enfant qui boit Mali

Eau potable

Améliorer l’accès à l’eau potable et renforcer les bonnes pratiques hygiéniques.

En direct du terrain

« Cette année, nos efforts se sont portés sur la santé, la sécurité alimentaire et la protection de l'enfance. Nous sommes fiers de la confiance que les parrains nous donnent pour améliorer la vie de nos enfants. »

Siriman Diarra, responsable du programme de Koodugu au Mali

Nos derniers articles sur le Mali

L'actualité du Mali

La situation actuelle du pays

Un coup d’état a eu lieu le 18 août 2020 et a fragilisé le pays déjà en proie à de nombreux défis sécuritaires. Les groupes armés opérant dans les régions désertiques du nord du pays se sont progressivement déplacés vers le sud plus peuplé.

Depuis, les violences se sont encore intensifiées et les besoins humanitaires se sont accentués. Une grève des enseignants, qui a duré près de la moitié de l’année scolaire, a par ailleurs affecté l’éducation des enfants dans tout le pays.

La crise de la COVID-19

Le Mali fait face à une situation d’urgence.

Des nombreux cas et de décès ont été confirmés par le gouvernement. Des mesures ont été mises en place pour empêcher la propagation du virus en mars 2020, en fermant les frontières, les marchés, les bars, les universités et les écoles, en interdisant les rassemblements publics et en imposant un couvre-feu dans tout le pays. La plupart des restrictions ont été assouplies en avril 2020, et les écoles ont réouvert en septembre.

De nombreuses personnes n’ont pas accès à l’eau potable et aux services de santé, ce qui les rend d’autant plus vulnérables à la COVID-19 notamment parce qu’elles doivent se déplacer pour avoir accès à ces ressources essentielles. L’aide d’urgence déployée au Mali a pour objectif de venir en aide à près de 2 millions de personnes.

Nos équipes locales reprennent peu à peu les activités menées dans les programmes de Baoulé et Koodugu.

mali covid19