Nos actions en Éthiopie

En Afrique, l’Éthiopie partage ses frontières avec l’Érythrée, la Somalie, le Soudan, le Soudan du Sud, le Kenya et la République de Djibouti. La multitude d’origines culturelles est telle qu’il y a plusieurs langues officielles dont l’amharique, l’oromo et le somali.

Nous sommes présents dans la région de l’Oromia, en Éthiopie depuis 2006. Nous accompagnons les enfants afin que leur protection et leurs droits deviennent une priorité dans le pays.

En 2019, une crise politique et des conflits avec les groupes armés ont beaucoup impacté le programme. Pour les familles de paysans, l’année a été difficile, mais le travail sur la diversification des ressources a permis aux familles de faire face à ces défis.

Aujourd’hui, nous venons en aide à plus de 48 000 personnes grâce à notre programme de parrainage à Lalo Asabi.

Ethiopie

Nos priorités

Protection

Sensibiliser la population à l'importance de l'enregistrement des naissances et diminuer le nombre de mariages précoces.

Santé

Améliorer l’accès à l’eau potable ainsi que les pratiques d’hygiène et d’assainissement de la communauté.

Education

Soutenir l’éducation en améliorant l'apprentissage de la lecture et en formant les jeunes aux métiers qui leur plaisent.

Développement économique

Assurer aux familles une sécurité alimentaire et financière en augmentant leurs revenus grâce à des formations (agriculture, épargne...).

En direct du terrain

« Le principal défi est le manque d'accès à l'eau potable dans les villages et les écoles. Pour éradiquer ce problème, nous construisons des installations pour que les habitants puissent avoir accès à de l'eau potable près de chez eux. »

Temesgen Ayenew, responsable du programme de Lalo Asabi

Nos derniers articles sur l'Éthiopie

L'actualité de l'Éthiopie

La situation actuelle du pays

En 2020, l’Éthiopie a connu plusieurs vagues d’invasion de criquets pèlerins qui ont détruit des millions d’hectares et provoqué de nombreuses pénuries alimentaires.

Le 4 novembre 2020, un conflit armé dans le nord-ouest du pays a éclaté entre le Front de libération du peuple du Tigré et le gouvernement, plongeant le nord du pays dans une grave crise humanitaire.

Les tensions se sont particulièrement accrues dans la région Oromia où se situe notre programme.

La crise de la COVID-19

L'Ethiopie rencontre une situation compliquée.

En 2020, le pays a dû faire face à des épidémies de choléra dans deux régions ainsi qu’au récent conflit dans la région du Tigré, situé dans le nord du pays. Cette situation instable rend la réponse COVID-19 plus difficile à mettre en place.

En mars 2020, le gouvernement a fermé toutes les frontières terrestres, et exigé une quarantaine obligatoire pour tous les voyageurs internationaux transitant par les aéroports, fermé les écoles et interdit les rassemblements publics. L'état d'urgence était en vigueur jusqu'en septembre 2020, mais les restrictions se sont assouplies et les écoles ont été réouvertes en octobre.

Malgré un apaisement de la situation en mars et avril 2021, nos équipes locales font face à des restrictions qui rentrent dans le cadre des mesures de distanciations sociales pour limiter la propagation du virus.

Covid 19 Ethiopie