Une alimentation saine pour les enfants

La malnutrition : un problème mondial

Alors que la faim dans le monde avait , depuis plusieurs années reculé, de récentes études de l’OMS montrent que la malnutrition a considérablement augmenté dans le monde. Les conflits, les phénomènes météorologiques extrêmes liés aux changements climatiques, la pauvreté et l’accès difficile aux aliments de première nécessité, sont à l’origine de graves crises alimentaires. Cependant c’est la pandémie Covid-19 qui, plus récemment, a eu un effet dramatique sur la nutrition, notamment sur la nutrition infantile. La crise sanitaire a en effet provoqué des récessions brutales et a compromis l'accès à la nourriture.

En 2020, plus de 2,3 milliards d’être humain n’ont pas eu accès à une alimentation adéquate tout au long de l’année et la situation en 2021 n’est guère mieux. L’Asie représente à elle seule 53% des personnes en insécurité alimentaire, l’Afrique 34% et l’Amérique Latine 12%.

Malheureusement, les premiers touchés par la malnutrition sont les enfants, en 2020 dans le monde:

  • 155 millions d'enfants de moins de cinq ans présentaient un retard de croissance
  • 52 millions d’enfants souffraient d'émaciation (leur poids était insuffisant par rapport à leur taille)
  • 1 enfant sur 3 de moins de 5 ans souffrait de malnutrition

La situation devient urgente, aujourd’hui 811 millions de personnes souffrent de sous-alimentation chronique et on estime qu’en 2030 le nombre franchira la barre des 830 millions.

La faim : un frein au développement des communautés

malnutrition ethiopie enfant secours urgence vision du monde
Enfant Ethiopien victime de malnutrition bénéficiant du secours d'urgence Vision du monde

La faim est une menace pour des millions de personnes et un obstacle important au développement. Lorsque la nourriture vient à manquer, les familles doivent faire des choix difficiles : l’éducation n’est plus la priorité. Les garçons sont retirés de l’école pour travailler, les jeunes filles sont mariées, pour décharger les parents d’un poids financier, et abandonnent leur scolarité. Quand d’autres enfants sont déscolarisés pour aller chercher la nourriture et l’eau dans des endroits reculés.

Ce sont autant d’enfants qui :

  • ne seront ni éduqués, ni formés.
  • Seront forcés à travailler.
  • ne pourront pas défendre leurs droits due à la difficulté à faire entendre leur voix et à briser le cercle de la pauvreté.

Un monde sans faim aurait un impact positif sur l’économie, la santé, l’éducation, l’égalité et le développement social. Il s’agit de la pièce maîtresse de la construction d’un meilleur avenir pour tous.

Notre approche pour lutter contre la malnutrition

Vision du Monde combat chaque jour la faim et la malnutrition pour que chacun ait accès à une nourriture de qualité en quantité suffisante. Afin d’éradiquer la faim dans le monde, à travers nos programmes de parrainage, nous aidons les populations en situation d’urgence et sur le long terme en leur apportant :

  • Une aide alimentaire immédiate : distribution de nourriture pour répondre aux besoins immédiats, lors de catastrophes naturelles par exemple.
  • Une aide alimentaire sur le long terme : lorsque se nourrir ne représente plus une lutte quotidienne, les communautés peuvent mettre en place des activités génératrices de revenus, comme l’agriculture ou le commerce, et s’acheter de la nourriture par la suite.
  • Une aide alimentaire vers l’autonomie : l’objectif est de faire en sorte que chaque personne ait, chaque jour, un accès suffisant à une nourriture de qualité pour répondre à ses besoins alimentaires et être en bonne santé.

En 10 ans, 89 % des enfants que nous avons soignés pour malnutrition sévère ont été sauvés.

Nos actions pour l’alimentation :

L’approche Globale de Vision du monde contre la malnutrition :

A travers nos programmes de parrainage Vision du Monde s’engage dans 11 pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique Latine, pour fournir : 

  • Une amélioration des pratiques nutritionnelles des familles pour leurs enfants : sensibilisation des familles aux bonnes pratiques nutritionnelles, formations des femmes pour des repas équilibrés, aide à l’allaitement et sensibilisation des pères concernant leur implication à l’alimentation de leurs enfants.
  • Un suivi d’enfants de moins de 5 ans victimes de malnutrition : visites à domicile, suivi médical des enfants, avec un suivi de leur croissance et de leurs poids et une prise en charge des cas les plus graves. 
  • Une formation des locaux à une agriculture adaptée en prenant en compte l’environnement local (climat et richesse des sols), le budget des familles et l’accès aux produits à cultiver.
  • Une aide alimentaire aux plus démunis : dons de sacs de riz et de farine.
enfant malien mangeant un repas equilibre prepare vision du monde

Enfant malien mangeant un repas équilibré préparé par nos soins

formation agricole au mali vision du monde

Formation agricole au Mali délivrée par notre association

enfant rohingyas centre de refugies mis en place par vision du monde

Enfant rohingyas pris en charge par un centre de refugiés mis en place par Vision du Monde

Si vous aussi vous voulez agir, il n’est pas trop tard !

Nos articles sur l'alimentation