Le parrainage d'enfants en Amérique latine

L’Amérique latine, au cœur de nos programmes de parrainage

L'Amérique latine regroupe l’ensemble des pays du continent américain dont les langues officielles sont d’origine latine. Le territoire va du Mexique jusqu’à la Terre de feu en Argentine. Elle comprend l’Amérique du sud, l’Amérique centrale, et un bout de l’Amérique du nord. Elle compte 19 pays et plus de 600 millions d’habitants.

Les inégalités sont encore très frappantes et les écarts de richesse ne cessent de se creuser sur le continent. Aujourd'hui, le Brésil est la 7ème puissance économique mondiale, et la première en Amérique latine, suivi du Mexique. Alors que le Salvador a l'économie la plus lente d'Amérique centrale. De nombreux défis sont donc encore à relever dans certains pays comme le Salvador. L’Amérique du sud reste la partie du monde où le taux de violence est le plus élevé. Elle est cinq fois plus touchée par les homicides que les autres continents : une situation dangereuse qui exacerbe les vulnérabilités des femmes et des enfants. Le continent évolue dans un environnement instable de par sa faible productivité, ses fortes inégalités sociales, sa violence et sa pauvreté.

Pour faire face à cette instabilité, Vision du Monde, association de parrainage d’enfants, intervient en Amérique du sud, en Bolivie, et en Amérique centrale, au Salvador. La Bolivie, riche de sa diversité des langues, de ses rites traditionnels et de ses paysages grandioses, reste néanmoins l'un des pays les plus pauvres d'Amérique du sud. Le Salvador, quant à lui, est le plus petit pays d'Amérique centrale et possède la plus grande densité de population au km² de la zone. Il est l'un des pays les plus violents au monde et gangrené par de nombreux gangs dans lesquels les jeunes sont embrigadés très tôt. 

Grâce au parrainage d’enfants, l’association agit dans 3 domaines principaux pour venir en aide aux enfants et à leur communauté en Bolivie et au Salvador. 

L’éducation, au cœur des préoccupations

La population latino-américaine souffre d’un manque d’éducation. En Bolivie, l'école est obligatoire de 5 à 18 ans. En théorie, elle est gratuite mais il arrive que les professeurs ne soient pas payés par le gouvernement. C'est alors aux parents, dont les moyens sont limités, de se cotiser. Au Salvador, le taux d'analphabétisme est de 11 % et seulement 64 % des jeunes sont scolarisés dans le secondaire. 

Pour pallier à ce manque d'éducation, Vision du Monde sensibilise les parents à l'importance des activités éducatives et lutte contre le décrochage scolaire. L'association soutient également l'éducation en formant des professeurs dans les écoles maternelles et en organisant des activités périscolaires. 

Grâce à ses actions récentes en Bolivie, ce sont 150 professeurs qui ont été formés sur la pédagogie, la psychologie et les méthodes d'apprentissages des langues et des mathématiques. 

La protection des enfants : une priorité !

La violence en Amérique latine est un véritable fléau. Cette violence est d'autant plus forte à l'encontre des femmes et des enfants.

L'absence de revenus des familles les empêchent de subvenir aux besoins essentiels de leurs enfants. Les plus jeunes doivent alors travailler et ne sont pas scolarisés. Certains enfants choisissent même parfois la voix des gangs armés dans l'espoir d'obtenir un revenu pour leur famille. 

Le Salvador est considéré comme l'un des pays le plus violent d’Amérique centrale. On compte en moyenne dix homicides par jour. Ils sont principalement perpétrés par les maras : des gangs qui pratiquent le racket, le trafic de drogue et le proxénétisme. 

Protégeons les droits des enfants sud américains

Dans ce contexte difficile, Vision du Monde fait de la protection des enfants sa priorité. L'association agit pour mettre fin durablement aux violences et offrir aux enfants un environnement plus sûr dans lequel ils peuvent grandir sereinement grâce, notamment, à des ateliers de sensibilisation aux droits de l'enfant. L'association met également en place des séances de sensibilisations et des campagnes sur les droits des femmes pour mettre fin aux grossesses précoces. Elle accompagne également les familles via des formations professionnelles pour leur permettre d'avoir des revenus suffisants pour limiter le travail des enfants. 

Pour répondre à ces violences faites aux femmes et aux enfants, Vision du Monde agit aujourd’hui et doit continuer d'agir. En Bolivie, 1 234 enfants ont déjà participé aux activités de mobilisation pour la protection des enfants. Au Salvador, ce sont encore 2 000 enfants et 200 adultes qui ont besoin de soutien pour mettre fin durablement aux violences dont ils sont victimes et leur offrir un environnement plus sûr dans lequel ils peuvent se réaliser dignement. 

Comment faire face à l'instabilité économique en Amérique du Sud ?

Les besoins sont encore nombreux en Amérique latine. Notamment au Salvador, le tout nouveau programme de parrainage de Vision du Monde. Mobilisez-vous en parrainant un enfant en Bolivie ou au Salvador.

Comment faire face à l'instabilité économique en Amérique du sud ?

Dans beaucoup de pays d'Amérique latine, la croissance économique est instable. Cette instabilité économique engendre de nombreux problèmes qui affectent directement les enfants : déscolarisation, exploitation, malnutrition, manque d’accès aux soins, mariages précoces… Il est nécessaire d’améliorer les conditions de vie des familles en augmentant leurs revenus pour qu’elles puissent subvenir aux principaux besoins de leurs enfants.

Le Salvador a eu l'économie la plus lente d'Amérique centrale ces dernières années, même si cette économie est alimentée par les secteurs de l'agriculture, l'élevage, la foresterie, la pêche, l'industrie manufacturière, les entreprises minières, le commerce, les restaurants, et les hôtels. L’investissement privé souffre de la criminalité et de la faiblesse du pouvoir d’achat des ménages. À cela s’ajoutent des fragilités structurelles comme la petite taille du marché, l’inégalité de revenus, la pauvreté en ressources naturelles ainsi que la corruption. 

Pour contrer cette instabilité économique, Vision du Monde augmente les revenus des familles en proposant des formations et en soutenant leurs activités professionnelles dans ses programmes de parrainage en Bolivie et au Salvador. L'ONG met tout en oeuvre pour permettre aux familles les plus vulnérables d'avoir des revenus suffisants pour ne pas nécessiter l'aide de leurs enfants. 

Grâce au soutien des parrains et marraines de Bolivie, ce sont déjà 62 jeunes et 25 mères de jeunes enfants qui ont suivi une formation de charcutier, laitier, apiculteur ou horticulteur et 50 familles qui ont été équipées en matériel pour construire leur porcherie.