petite fille devant une assiette de legumes

Bien grandir, c'est manger à sa faim

En 2021, la famine risque de toucher près de 35 millions de personnes supplémentaires.

La faim dans le monde progresse à grande échelle. La crise climatique, l’intensification des conflits et la crise de la COVID-19 plongent les pays en développement dans une insécurité alimentaire alarmante.

Depuis le début de la crise, ce sont des millions de personnes qui se sont retrouvées du jour au lendemain en grande difficulté pour accéder à une alimentation saine, équilibrée et nutritive. On estime entre 83 et 132 millions de personnes supplémentaires en insécurité alimentaire en raison de la pandémie.

De nombreuses familles sont en situation de détresse financière et ne parviennent plus à subvenir à leurs besoins.

690 millions de personnes souffrent de la faim dans le monde.

Vision du Monde au cœur de la lutte contre la faim dans le monde

En Bolivie, à Camiri, la sous-alimentation des moins de 5 ans reste un grave problème touchant environ 11 % des enfants de moins de 5 ans de la communauté. Un soutien a été mis en place par Vision du Monde afin de développer la communication autour des campagnes de prévention organisées par le gouvernement.

À Monteagudo, près de 1 150 parents d’enfants parrainés ont reçu des formations pour réduire l’insécurité alimentaire au sein de leur communauté. Des clubs de nutrition ont également été mis en place au cours de l'année. À travers ce projet humanitaire, des mères et des femmes enceintes reçoivent des conseils sur leurs pratiques nutritionnelles pour que leurs enfants puissent vivre et grandir dans de meilleures conditions.

  • Au Vietnam, Vision du Monde a mis en place, dans son programme de parrainage à Van Chan, des clubs de nutrition afin d’améliorer les pratiques nutritionnelles des femmes ayant des enfants de moins de 5 ans. On compte désormais 36 clubs de nutrition à Van Chan. 296 repas ont pu être réalisés lors des démonstrations culinaires organisées au cours de ces clubs grâce aux équipes locales.
  • Au Mali, à Koodugu, 100 % des enfants malnutris sont soignés et sortis de leur état de malnutrition. Notre association humanitaire agit au cœur du programme de parrainage à travers une approche complète : séances de sensibilisation à la malnutrition, formations à la préparation de repas équilibrés et suivi régulier des enfants souffrant de la malnutrition.

La crise alimentaire dans le regard d'enfants démunis

La crise sanitaire a chamboulé de nombreux aspects de nos vies. Pour certains, l'impact est d'autant plus fort que de nouveaux défis viennent s'ajouter aux anciens.

Aidez-nous à poursuivre nos efforts et à tendre la main à des enfants comme Mariam ou Hector afin qu'ils sachent qu'ils ne sont pas seuls en cette période difficile.

enfants parraines n ont plus faim

Pour 1 enfant parrainé, 4 autres bénéficient de notre aide

Agissez pour permettre aux enfants vulnérables et à leur communauté de ne plus souffrir de la faim.

En savoir plus sur le parrainage d'enfants