enfant heureux mangeant a sa faim

Parrainer un enfant pour qu’il mange à sa faim

Alors que la faim dans le monde avait, depuis plusieurs années reculé, de récentes études de l’OMS montrent que la malnutrition a considérablement augmenté dans le monde. Les conflits, les phénomènes météorologiques extrêmes liés aux changements climatiques, la pauvreté et l’accès difficile aux aliments de première nécessité, sont à l’origine de graves crises alimentaires. Cependant c’est la pandémie Covid-19 qui, plus récemment, a eu un effet dramatique sur la nutrition, notamment sur la nutrition infantile. La crise sanitaire a en effet provoqué des récessions brutales et a compromis l'accès à la nourriture.

En 2020, plus de 2,3 milliards d’être humain n’ont pas eu accès à une alimentation adéquate tout au long de l’année et la situation en 2021 n’est guère mieux. L’Asie représente à elle seule 53 % des personnes en insécurité alimentaire, l’Afrique 34 % et l’Amérique Latine 12 %.

Malheureusement, les premiers touchés par la malnutrition sont les enfants, en 2020 dans le monde :

La situation devient urgente, aujourd’hui 811 millions de personnes souffrent de sous-alimentation chronique et on estime qu’en 2030 le nombre franchira la barre des 830 millions.

Petite fille qui mange

En 10 ans, 89 % des enfants que nous avons soignés pour malnutrition sévère ont été sauvés

Nos articles sur l'alimentation