deux voyageuses au Salvador
juin 30, 2022 Auteur : Solange

Voyager au Salvador

Le témoignage de deux voyageuses

Après leurs études, Eva et Lou, deux amies normandes ont eu soif d’aventures. Alors, elles ont pris leur sac à dos et ont traversé le Mexique, le Guatemala, le Salvador, le Nicaragua et la Colombie pendant six mois ! Lors de ce voyage, elles ont décidé de sortir des sentiers battus en se rendant au Salvador, où le tourisme est moins développé que dans le reste de l’Amérique centrale. Leur but : découvrir la beauté du pays de leurs propres yeux et se faire un avis personnel.

Elles n’ont pas été déçues et ont vécu un mois hors du commun dans ce pays qui nous tient à cœur car nous y intervenons à travers notre programme de parrainage Caminos de Esperanza. Elles ont accepté de répondre à nos questions et de nous partager leur regard sur le Salvador.

Quels endroits conseillez-vous de visiter absolument ?

Lou et Eva : Un endroit à ne pas manquer est El Espiritú de la Montaña situé au sud du pays, il offre une vue panoramique sur trois pays : le Salvador, le Honduras et le Nicaragua. Il est même possible d’y camper! El Eramon et El Pital sont également deux endroits magiques où il est également possible d’y passer la nuit et de découvrir de magnifiques levers de soleil. Enfin, nous recommandons aussi le village de Suchitoto, typique, très coloré et chargé d’histoire !

voyage salvador
El Espiritú de la Montaña
voyage salvador
Suchitoto
voyage au salvador
El Eramon

Comment se sont passées les rencontres avec les locaux ?

Lou : El Salvador est un pays où les gens sont extrêmement chaleureux et accueillants, toujours prêts à aider les touristes et curieux de savoir ce que viennent faire des étrangers dans leur pays. Nous avons eu la chance d’être hébergé chez des locaux pendant une semaine, ils nous ont même inclus dans leur groupe d’amis, ce qui résume parfaitement l’accueil des Salvadoriens !

Eva : Le gros point fort de ce pays est sa population. Les Salvadoriens sont très serviables, accueillants, bienveillants et généreux. J'ai rarement côtoyé des gens aussi bons et ouverts !

Quelles différences culturelles avez-vous pu observer ?


Eva : Il y a beaucoup de différences avec la France, j'ai aimé l'ambiance dans les rues et dans les marchés. J’ai adoré l'état d'esprit des Salvadoriens : chacun vit sa vie, sans juger les autres ! Tout le monde est sociable et parle avec tout le monde, sans a priori. Le lien avec la famille est très différent d’ici en France, il m’a paru plus fort.

Lou : Pour ma part, ce qui m’a le plus surprise au niveau culturel, c’est le manque d’éducation sexuelle, dans le sens où il est extrêmement commun que des adolescentes deviennent mères à 13 ans, le plus souvent dû à un manque de connaissance sur les moyens de contraception (le sujet est abordé à l’école mais très peu au sein des familles...)

Un souvenir qui vous a marqué ?

Lou : Parmi tous les souvenirs de ce pays, je me souviens d’un jour, alors que nous marchions au bord de la route pour faire du stop, nous avons vu le long du chemin des maisons entièrement faites de taule. Ça a été une claque pour moi.

Eva : Je pense que mon plus beau souvenir était à El Esperitu de la Montaña. On a fait du camping pour la première fois du voyage, dans un décor à couper le souffle ! Nous nous sommes réveillées avec un superbe lever de soleil et une vue sur le Nicaragua et le Honduras. C'est aussi là-bas que nous avons rencontré les amis qui nous ont ensuite hébergées.

« Je pense que le Salvador m’a offert les plus beaux paysages de ce voyage en Amérique Latine, ainsi que des plages absolument magiques. » - Lou

Justement, combien de pupusas
avez-vous mangées ?

Eva : Impossible à dire, je compterai la prochaine fois ! En tout cas, c'est tellement bon que j'ai décidé d'en avoir toujours une avec moi (Eva s’est fait tatouer une pupusa ndlr).

Lou : Impossible de savoir le nombre de pupusas que nous avons mangées, mais bien plus que de raison, il faut se l’avouer ! C’est pour moi une des meilleures spécialités culinaires parmi tous les pays visités.

Merci à Lou et Eva pour leurs réponses qui donnent envie de voyager !

Vous aussi, découvrez la culture salvadorienne en agissant avec notre association.

Tout savoir sur le Salvador