benevoles ong parrainage enfants
Auteur : Morgane

Elles pédalent pour l'hygiène des filles !

« Le bonheur, c’est quand vos actes sont en accord avec vos paroles » Gandhi.

C’est ce que Nathalie, Valérie, Camille, Alexandra, Muriel, Sandrine, Anaïs, Mélanie, Isabelle, Caroline, Cathy, Audrey et Maud ont décidé de faire : agir.

L’hygiène des jeunes filles vietnamiennes est délaissée

Dans certaines écoles au Vietnam, les toilettes sont trop petites, sales voire inexistantes, à cause du manque d’accès à l’eau, du manque de personnel et d’équipements adaptés aux besoins. Dans le monde, c’est 1 école sur 5 qui n’a pas de toilettes.

Il n’existe parfois qu’une faible cloison entre les toilettes des filles et des garçons. Lorsque les filles ont leurs règles, les garçons se moquent d'elles car ils n'ont aucune connaissance sur ce sujet. Pour les autorités locales, les parents et l’école, l’hygiène intime féminine n'est pas considérée comme une priorité. Un grand nombre d’entre elles n’ont pas accès aux protections hygiéniques et ne peuvent donc pas se rendre à l’école durant les périodes de règles. Ces comportements entraînent donc l'abandon et la déscolarisation des filles. Dans le monde, 132 millions de filles, entre 6 et 17 ans, ne sont pas scolarisées en partie à cause de cela.

« Il y a eu des fous rires, des bons moments d'échanges et d'émotions portés par une motivation sans faille : celle d'aider les enfants. Nous n'avons jamais baissé les bras et étions accompagnées par la bonne humeur durant tout le trajet. » - Maud

benevole association parrainage enfants
benevole association parrainage enfants
benevole association parrainage enfants
benevole association parrainage enfants

Nos projets pour les filles au Vietnam

Grâce à leur collecte de dons, nos équipes vont pouvoir : 

  • Fournir des produits d'hygiène de première nécessité
  • Construire et rénover des toilettes et des lavabos
  • Installer des points d’eau
  • Former du personnel scolaire à la maintenance et au nettoyage des infrastructures
  • Créer des campagnes de sensibilisation pour briser le tabou des règles.

Petit bonus : lors de leur grand tour à vélo, elles ont ramassé plus de 1 300 déchets

Une aventure remplie de solidarité, de convivialité et évidemment de sport !