Enfant aux îles Vanuatu
août 25, 2022

Urgence climatique déclarée au Vanuatu

En mai 2022, le gouvernement du Vanuatu a déclaré l'état d'urgence climatique au sein de son archipel. Touchés par des cyclones de plus en plus fréquents et violents et une hausse significative du niveau de la mer, ses habitants doivent régulièrement faire face aux conséquences du réchauffement planétaire.

Le gouvernement, pourvu d'un récent ministère des changements climatiques, appelle la communauté internationale à réagir.

Une situation critique dans le Pacifique Sud-Ouest

L’archipel de 83 îles, qui abrite plus de 300 000 habitants, fait face à des événements climatiques extrêmes récurrents mais aussi à une hausse rapide du niveau de la mer.

Alors que le îles sont situées à moins de trois mètres au-dessus de l’océan, la hausse de 11 cm du niveau de la mer, observée depuis 1993, impacte déjà lourdement les populations locales, ce qui devient dangereux pour elles. Les infrastructures et constructions routières sont endommagées, voire presque englouties. Accentuée par la déforestation et l’installation de carrières de sable, l’érosion côtière prend de l’ampleur et fragilise les côtes de l’archipel. Les plages disparaissent peu à peu et les habitants craignent de voir disparaître leurs maisons.

Selon le GIEC, le niveau de la mer augmente beaucoup plus vite dans cette région que dans le reste du monde. "Quand on est dans le Pacifique Ouest, on observe, actuellement, une élévation du niveau de la mer, qui est comprise entre 5 mm et 11 mm par an, ce qui est extrêmement rapide. C'est deux fois et demie à trois fois la moyenne globale." selon Virginie Duval, scientifique du GIEC.

Grâce à nos actions, Vision du Monde agit aux côtés des populations pour renforcer leurs capacités de résilience.

Nos articles sur l'environnement