adolescents a l ecole costa rica

La santé sexuelle des adolescents au Costa Rica

Projet cofinancé par l'Union Européenne

La santé sexuelle en Amérique latine

En Amérique latine, le manque de savoirs concernant la santé sexuelle et reproductive affecte les droits des enfants et menace leur santé. Les grossesses précoces font porter des risques sanitaires aux jeunes filles et alimentent le cercle vicieux de la pauvreté.

 

Au Costa Rica, une connaissance incomplète

Alors que le Costa Rica, petit pays d’Amérique centrale, offre un accès universel aux soins de santé et une éducation sexuelle complète dans les écoles secondaires, les services de santé existants et l'éducation à la sexualité et aux droits des enfants manquent malgré tout de qualité, d'inclusion et de prise en compte de la diversité culturelle.

 

Selon la Seconde Enquête Nationale sur la Santé Sexuelle et Reproductive, l'âge moyen du premier rapport sexuel est de 16 ans pour les hommes et 17 ans pour les femmes. Cependant, 20% des hommes et 14% des femmes déclarent avoir eu leur premier rapport sexuel avant l'âge de 15 ans. Parmi les adolescents ayant eu des rapports sexuels avant l'âge de 15 ans, 30 % des hommes et 60% des femmes le font avec une personne plus âgée de cinq ans ou plus.

Ces chiffres suggèrent que les adolescents, en particulier les filles, sont susceptibles de commencer leur vie sexuelle très jeune, parfois dans le cadre de relations abusives. En effet, les adolescents sont très souvent confrontés à une plus grande vulnérabilité en raison de leur exposition à des situations telles que les violences intrafamiliales et les abus sexuels.

Au niveau national, le taux de grossesse chez les adolescentes est de 56 pour 1 000 femmes âgées de 15 à 19 ans.

 

 

Améliorer la santé sexuelle des adolescents

Au Costa Rica, un programme de Vision du Monde encourage la santé sexuelle et reproductive  auprès des jeunes de 12 à 19 ans et agit afin d’améliorer la connaissance de leurs droits dans ce domaine. Ce projet, cofinancé par l’Union Européenne et Vision du Monde Canada, s’établit sur deux ans. Les équipes de l’ONG travaillent en collaboration avec les organisations locales afin d’agir auprès de groupes de jeunes locaux, des centres éducatifs, des centres de santé et de la population pour améliorer la demande et l'offre de services de santé.

Les actions mises en œuvre

Dans le cadre du projet, Vision du Monde évalue et analyse les services de santé sexuelle et reproductive destinés aux adolescents. L’association humanitaire étudie également les connaissances et comportements des adolescents et des populations afin de connaître au mieux leurs besoins et y répondre de manière adaptée.

Via ses programmes de parrainage, Vision du Monde travaille pour que les communautés soient les plus autonomes possibles et à terme, n’aient plus besoin d’aide humanitaire. L’éducation, tout comme l’accès à la santé ou le développement économique, fait partie des clefs données aux nouvelles générations pour sortir du cercle vicieux de la pauvreté.

 

Nos derniers articles sur l'Amérique Latine