enfants birmans profitant d activites donnees par vision du monde

Nos actions pour mettre fin à la pauvreté

L’impact de l’extrême pauvreté sur le développement des enfants est considérable. L’ONG humanitaire Vision du Monde cherche à briser le cercle vicieux de la pauvreté pour permettre aux enfants les plus vulnérables d’atteindre leur plein potentiel. Grâce à son approche communautaire, pour chaque enfant parrainé, ce sont en réalité quatre autres enfants qui bénéficient des actions mises en place par l’association.

 

Comment sortir de l’extrême pauvreté ?

Mettre un terme au cercle vicieux de la pauvreté est au cœur de l’approche de Vision du Monde. Le travail de l’ONG s’adresse aux causes sous-jacentes de la pauvreté : l’insécurité alimentaire, la vulnérabilité face aux risques naturels et le manque d’accès aux marchés et aux services financiers. L’association Vision du Monde met en place plusieurs projets permettant de développer durablement les communautés qu’elle soutient. En 2018, Vision du Monde a dédié 18% de son budget au développement économique, soit environ 1,4 million de dollars.

L'objectif ? Briser le cercle de la pauvreté

Vision du Monde met également à disposition des plus vulnérables de la nourriture, met en place des groupes d’épargne, propose des micro-crédits, créé des formations afin d’aider les familles à monter leur propre activité ou à trouver un emploi…

Les familles sont encouragées à anticiper les risques liés aux catastrophes naturelles pour se protéger (par exemple, en conservant de l’eau et des ressources naturelles plus efficacement).

L’association travaille avec les adolescents pour qu’ils apprennent des compétences utiles à leur insertion professionnelle. Cela leur donne les clefs pour subvenir à leurs besoins mais également l’espoir d’une vie meilleure. Le service de microfinance de l’association propose de petits prêts afin de créer de nouvelles opportunités de travail grâce à la création de petites entreprises.

Vous aussi, aidez-nous à mettre fin à la pauvreté en devenant parrain ou marraine.