femme analphabete qui regarde sa fille ecrire

Dans le regard d'un analphabète

De nos jours, savoir lire et écrire est presque devenu indispensable. Pourtant, 773 millions d’adultes, soit 16 % de la population mondiale, ne savent pas lire, écrire, et compter.

Alors qu’une majorité des personnes analphabètes se trouvent dans les régions les plus pauvres du monde, l’absence de compétences de lecture les empêche de sortir de la pauvreté et de s’émanciper. Pour se soigner, se loger ou trouver un travail, le quotidien d’un analphabète est une véritable épreuve.

Être analphabète : des difficultés pour trouver un travail

Les difficultés de lecture handicapent le quotidien de milliers de personnes à travers le monde. Les régions les plus pauvres sont particulièrement marquées par ce phénomène.

En effet, l’Asie et l’Afrique subsaharienne comptent parmi les régions qui recensent le plus grand nombre d’analphabètes avec 410 millions de personnes en Asie et 190 millions en Afrique subsaharienne. Alors que l’analphabétisme touche 1 % de la population en France, le taux d’analphabétisme des adultes atteint 48 % en Mauritanie.

Sans compétences de lecture, de nombreuses démarches deviennent impossibles à effectuer (remplir un chèque, lire une facture, obtenir des informations). Il arrive que les personnes analphabètes signent des contrats qu’elles ne comprennent pas et qui, à termes, peuvent leur porter préjudice.

Les personnes analphabètes rencontrent notamment beaucoup de difficultés à trouver du travail et occupent des emplois non qualifiés avec de faibles revenus. Ces personnes se tournent bien souvent vers des emplois informels comme le ramassage d’ordures ou encore la vente ambulante, mais aussi des emplois qui peuvent être dangereux.

Leur statut souvent précaire les plonge dans une grande pauvreté et leur incapacité à lire et écrire les empêche de faire valoir leurs droits.

Être analphabète est une honte pour beaucoup et la peur de la stigmatisation les dissuade parfois de demander de l’aide ou de participer à une formation pour apprendre à lire.

Vision du Monde et l’approche Unlock Literacy

L’analphabétisme ne touche pas uniquement les adultes. Aujourd’hui, 617 millions d’enfants ne possèdent pas les compétences de base en alphabétisation et en mathématiques.

La crise sanitaire de la Covid-19 fragilise d’autant plus l’accès à l’éducation de nombreux enfants ainsi que la lutte contre l’analphabétisme pour l’ensemble de la population. Les enfants ont dû quitter les bancs de l’école plusieurs mois sans pour autant avoir le matériel informatique nécessaire pour suivre des cours à distance.

Selon l’UNESCO, 90 % des enfants en âge d’être scolarisés dans le monde ont pâti d’une éducation perturbée par la pandémie. Certains enfants se sont mariés, d’autres ont commencé à travailler pour subvenir aux besoins de leur famille et un nombre important d’entre eux risque de ne plus retourner à l’école.

Pour encourager l’éducation des enfants des milieux les plus défavorisés, Vision du Monde développe depuis près de 10 ans, son approche Unlock Literacy dans l’ensemble de ses programmes de parrainage sur le continent africain.

Des clubs de lecture sont installés au sein des villages et des ateliers éducatifs sont régulièrement organisés afin de sensibiliser les familles et former les enfants à la lecture via des contes locaux. Les professeurs sont également formés aux méthodes d’apprentissage de la lecture afin d’évaluer le niveau de chaque enfant et de lui donner les clés nécessaires pour acquérir ces compétences.

Savoir lire et écrire permet aux enfants de poursuivre le plus loin possible leurs études, et d’imaginer un avenir serein, loin de la pauvreté. En effet, ces compétences de base sont essentielles, aux enfants comme aux adultes, pour défendre leurs droits, trouver du travail et participer au développement économique de leur village, ainsi que d'accéder aux soins de santé.

Mobilisez-vous et aidez les enfants à lire et écrire pour qu’ils puissent à leur tour réaliser leurs rêves.

Vous pouvez vous aussi encourager l’alphabétisation en devenant parrain ou marraine au sein de l’un des programmes de parrainage scolaire de Vision du Monde.

Nos articles sur l'éducation