enfant africain ayant subi le sort des enfants soldats

Le sort des enfants soldats : causes et solutions

Selon l’ONU, un enfant sur six, soit 357 millions de filles et de garçons, vit dans une région du monde touchée par la guerre ou un conflit armé. Dans ces contextes instables, les enfants sont les premières victimes des violences et des exploitations qui surviennent dans ces zones de guerre. De nombreux enfants deviennent notamment ce qu’on appelle des enfants soldats.

Alors que la majorité pense que les enfants soldats sont des enfants qui ont été enlevés ou violemment contraints à prendre part au conflit, ce sont bien souvent les circonstances économiques et sociales complexes de leur région qui poussent une grande majorité d’enfants de certaines régions à rejoindre les groupes armés.

Selon une étude récente de World Vision, mettre fin au recrutement d'enfants dans des conflits violents est possible en développant un environnement sûr dans lequel les filles et les garçons peuvent grandir, mais aussi et surtout en s'attaquant aux premières causes qui les poussent à rejoindre les forces armées.

Qu'est-ce qu'un enfant soldat ?

Les enfants soldats désignent l’ensemble des mineurs utilisés à des fins militaires dans le monde. Cette exploitation est bien évidemment illégale puisque conformément à la Convention Internationale des Droits de l'Enfant (CIDE) des Nations Unies et au droit international des droits de l'Homme, aucun enfant de moins de 18 ans ne peut être recruté dans les forces armées (gouvernementales) ou dans des groupes rebelles armés (milices et gangs).

Le terme « enfant soldat » englobe un large éventail de rôles dans lesquels les enfants, garçons et filles, sont utilisés dans les conflits armés. Un enfant soldat peut être un combattant armé, un espion, un cuisinier, un porteur, un messager ou encore un esclave sexuel. Des rôles et responsabilités provoquant des traumatismes de long terme sur l’enfant.

Comment les enfants soldats sont-ils recrutés ?

Bien que les enfants soldats soient souvent recrutés de force, ce n’est pas la principale façon dont les enfants sont impliqués dans les conflits armés. Entre absence d’opportunités et recherche d’une vie meilleure, certains enfants décident de rejoindre des groupes armés de leur propre gré.

Par conséquent, pour mettre fin au fléau des enfants soldats, il est nécessaire de travailler non seulement avec des groupes armés, mais aussi d’envisager d’autres moyens pour empêcher l’enrôlement des jeunes dans les conflits.

S'attaquer à la cause profonde du problème des enfants soldats signifie s'attaquer aux nombreux autres facteurs qui incitent les enfants à rejoindre les groupes armés.

Combien d'enfants soldats existe-t-il ?

Bien que des dizaines de milliers de garçons et de filles aient été recrutés comme enfants soldats, les statistiques sont difficiles à obtenir. Le nombre exact d’enfants soldats est inconnu car la plupart des données remontent à près de vingt ans. Cependant, nous savons que :

Quelles sont les séquelles pour les enfants soldats ?

Les séquelles physiques des enfants soldats sont variées, et les horreurs des conflits armés laissent des troubles psychologiques durables. Lorsque les enfants sont exposés à plusieurs reprises à un stress traumatique au cours de leur développement, cela impacte leur santé mentale et physique et provoque notamment un trouble de stress post-traumatique ainsi que de graves changements de personnalité.

Dans certains cas, les enfants soldats sont contraints de prendre des drogues qui peuvent modifier leur tempérament et avoir un impact négatif sur leur personnalité. Des cas alarmants de fistules et de mutilations physiques existent également, bien que les principales séquelles restent d'ordre psychologique.

Briser le cercle vicieux de la violence contre les enfants est compliqué. Via ses programmes de parrainage, Vision du Monde assure la réintégration des anciens enfants soldats dans la société. L’association lutte au quotidien contre les causes profondes de la violence en offrant aux enfants un accès à l'éducation et aux soins de santé, en les aidant à protéger et défendre leurs droits et en leur donnant le pouvoir de choisir leur avenir. Grâce aux parrains et marraines, l’ONG humanitaire peut agir au plus près des populations.

Nos articles sur les enfants soldats