Un enfant protégé grâce l'éducation

L'éducation en faveur de la protection les enfants

Aller à l’école n’est pas une habitude pour tous. Avant la pandémie de COVID-19, encore 264 millions d’enfants n’étaient pas scolarisés. Des chiffres qui se sont récemment alourdis en raison de la crise sanitaire avec plus de 600 millions d'enfants encore touchés par les fermetures d'écoles.

Au quotidien, les enfants non scolarisés sont plus facilement exposés aux dangers, que cela soit au sein du domicile ou au travail. Vision du Monde œuvre pour que chaque enfant puisse prendre le chemin de l’école en toute sécurité et de manière pérenne pour construire son avenir.

Aller à l’école et s’instruire est un droit pour chaque enfant. En signant la Convention Internationale des Droits de l’enfant, la CIDE, les États s’engagent notamment à prendre les mesures nécessaires pour encourager la régularité de la fréquentation scolaire et la réduction des taux d'abandon scolaire au sein de leurs pays. L’école doit en effet être un lieu d’apprentissage, d’épanouissement et de protection de l'enfance.

La scolarité joue un rôle fondamental dans le développement des plus jeunes. Chaque enfant écarté des bancs de l’école est un enfant de plus risquant de subir des maltraitances, des formes d’exploitation, ou encore d’être victime de mariages précoces. Les enfants non scolarisés sont également plus vulnérables aux situations d’extrême pauvreté. Sans éducation, un enfant a peu de chances de sortir du cercle vicieux de la pauvreté et de choisir un métier. L’école est d’autant plus importante dans des situations de guerres, afin d’éviter que les risques de conflits ne perdurent.

Une bonne éducation donne la possibilité aux élèves de défendre leurs droits, suivre des études supérieures et de se qualifier pour des emplois utiles à l’ensemble de la population. Elle permet aux jeunes générations de participer au développement de leur pays et de trouver leurs places dans la société, loin des conflits et des risques d’exploitation.

Les dangers et obstacles à l’éducation des enfants

Aujourd’hui encore, de nombreux obstacles empêchent les enfants de bénéficier d’une éducation sûre et épanouie. La pauvreté des familles est l’un des premiers obstacles à la scolarisation des enfants. Beaucoup d’entre eux doivent aider leurs parents aux champs ou trouver un emploi, souvent informel, pour subvenir aux besoins de leur famille. Certains manquent une partie des cours et prennent du retard, d’autres décrochent totalement et s’éloignent peu à peu de l’école.

Il arrive également que le chemin de l’école soit long et dangereux pour les enfants. Beaucoup d’écoles sont éloignées du domicile des élèves, particulièrement dans les zones rurales. Des animaux sauvages peuvent être présents sur les routes, obligeant les enfants à faire de grands détours. Les écoliers peuvent également être victimes d’agressions en allant à l’école, notamment les filles qui sont plus exposées à ce genre de dangers.

En Zambie, Mary, élève de 8ème année, parcoure le chemin de l’école seule. L’écolière doit marcher 5 km pour se rendre à son école dans la communauté de Chipapa, dans le district de Chilanga. En raison de la longue distance, Mary commence sa matinée dès 3h pour faire quelques tâches ménagères et quitte la maison à 4h pour ne pas être en retard à l’école qui commence à 7h. Faire ce chemin très tôt, et seule, fait prendre des risques à la jeune fille.

« J’ai toujours peur quand je marche. Ma plus grande crainte est d’être violée ou de me faire tuer un jour parce que je marche seule et souvent à des heures difficiles. J’ai l’habitude de traverser beaucoup de dangers parce que je dois marcher sur une longue distance tous les jours depuis que je suis en 6ème année. Je tombe souvent malade et j’ai du mal à marcher. Parfois je me sens découragée quand je pense à la distance à parcourir et préfère manquer l’école. »

Soutenir les enfants vers le chemin de l’école grâce au parrainage

Chaque enfant doit pouvoir bénéficier d’un environnement sûr et adapté pour suivre une scolarité dans les meilleures conditions et se sentir protégé. Vision du Monde, grâce aux différents programmes de parrainage, accompagne les familles et les populations en apportant un appui aux structures éducatives notamment via la fourniture de matériels ou encore la rénovation des infrastructures (salles de classe, toilettes, dortoirs, etc.).

Toutes les conditions nécessaires doivent être remplies pour que chaque enfant puisse se rendre à l’école en toute sécurité et continuer d’apprendre et de s’épanouir. Pour cela, l’ONG internationale intervient dans différents domaines : l’accès à l’eau, la santé, l’alimentation, la protection des enfants, le développement économique et bien sûr l’éducation. C’est en réduisant la pauvreté que les enfants prendront le chemin de l’école.

Cette approche holistique du développement permet d’offrir les conditions idéales pour scolariser les enfants. Grâce à l’accès à l’eau potable au sein des villages, les enfants n’ont plus à dédier des heures entières à la corvée d’eau et peuvent se rendre à l’école. Vision du Monde souhaite ainsi lutter contre les causes profondes de la déscolarisation des enfants, notamment l’extrême pauvreté et l’insécurité.

Comme Mary, de nombreux enfants ont besoin de soutien pour continuer à étudier, se rendre à l’école et accéder à une éducation de qualité.

Vous aussi, devenez parrain ou marraine, et participez concrètement au droit à l'éducation des enfants en encourageant l’éducation de chacun d’entre eux.

En savoir plus sur le parrainage d'enfants