enfants ukrainiens refigues en roumanie

Guerre Ukraine : Conséquences

Depuis février 2022, la guerre en Ukraine ne cesse de prendre de l’ampleur. Malgré les efforts de la communauté internationale pour trouver une solution, le conflit a entraîné la destruction de plusieurs villes ukrainiennes et de profondes conséquences humanitaires.

Conséquences humanitaires de la guerre en Ukraine

Le conflit entre l’Ukraine et la Russie a des conséquences désastreuses pour les civils. Des millions de personnes ont fui leur foyer et l’Ukraine en urgence et vivent dans des conditions précaires. Alors que la guerre se poursuit, le peuple ukrainien doit faire face à de nombreux défis pour se nourrir, accéder aux soins, à l'eau potable ou encore à l’éducation.

Un lourd bilan humanitaire pour le conflit Russie / Ukraine

Durant la première année de la guerre en Ukraine, plus de 6 000 civils ont été tués et plus de 10 000 personnes ont été blessées. Les premières semaines du conflit ont ainsi été marquées par une importante vague d'exode. Aujourd'hui, on estime que plus de 8 millions de personnes ont fui l'Ukraine et que près de 6 millions d’autres sont déplacées à l'intérieur du pays.

Au-delà du lourd bilan humain, la destruction des infrastructures, non seulement militaires mais aussi civiles, fragilise les populations locales. D’après l'OMS, plus de 70% des attaques menées contre des centres médicaux dans le monde ont eu lieu en Ukraine. Les bombardements ont ainsi gravement endommagé les centre médicaux mais aussi le système d'approvisionnement en eau, privant les populations de soins et d’eau potable.

 

Des millions de réfugiés

Le 15 février 2023, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) estimait qu'environ 8 millions de personnes avaient été contraintes de fuir leur pays à cause des violences qui font rage entre l’Ukraine et la Russie.

De nombreux Ukrainiens ont trouvé refuge dans les pays voisins, notamment en Pologne et en Allemagne, qui accueillent à ce jour le plus grand nombre de réfugiés ukrainiens en Europe.

 

Une insécurité alimentaire menaçante

En Ukraine, l'insécurité alimentaire s’étend peu à peu dans le pays. La baisse de la production agricole et l’inflation ont un impact direct sur l'accès à la nourriture pour l'ensemble des habitants.

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) estime qu’une famille sur trois est en situation d'insécurité alimentaire, voire une sur deux dans certaines régions de l'est et du sud de l’Ukraine. De plus, la flambée du prix du blé à l’échelle internationale pourrait menacer les réponses humanitaires auprès des populations exposées à la famine ailleurs dans le monde.

 

Des familles séparées

Les familles ukrainiennes sont parfois séparées pendant de longues périodes, provoquant des conséquences psychologiques et émotionnelles importantes.

Qu’elles soient liées à des déplacements sur le territoire ou au-delà des frontières ukrainiennes, ces ruptures familiales laissent les membres de la famille, enfants comme adultes, vulnérables et exposés à de potentiels dangers.

 

Des enfances sacrifiées

Les enfants sont toujours les premiers à souffrir lors des conflits. Ces événements peuvent avoir des conséquences négatives durables sur la santé mentale des enfants ukrainiens, leur éducation et leur épanouissement.

En Ukraine, les menaces pour leur sécurité sont immédiates. Trafic d’enfants, violences domestiques, déscolarisation... Les risques sont omniprésents.

 

Les femmes en situation de vulnérabilité

Les femmes ukrainiennes et les filles sont particulièrement vulnérables au sein des conflits armés. Les conséquences de la guerre en Ukraine, depuis plus d’un an, ont contribué à exacerber leur vulnérabilité, notamment en limitant leur accès aux ressources permettant de subvenir à leurs besoins.

Les femmes et les filles souffrent particulièrement du manque d'accès à des services essentiels tels que les services de santé ou de protection contre les violences de genre.


Une aide humanitaire internationale nécessaire

La communauté internationale se mobilise depuis le début de la guerre pour soutenir les victimes. Selon l’ONU, 16 millions de personnes ont reçu une assistance en Ukraine pendant la première année du conflit.

Cependant, les bombardements continuent entre les deux pays et obligent de nombreuses personnes à fuir les régions de l’est de l’Ukraine. Ces personnes déplacées ne disposent pas des ressources ou des moyens suffisants pour se loger ou s'alimenter et sont en grande partie dépendantes de l'aide d’urgence en Ukraine et dans les pays voisins pour accéder aux services de base.

Au total, plus de 17 millions de personnes ont besoin d'aide humanitaire d'urgence dont 4,1 millions d’enfants selon l’UNICEF. En raison des horreurs de la guerre, 1,5 million d’enfants souffrent également de problèmes de santé mentale et 5,7 millions ont dû suspendre leur scolarité.

À mesure que la guerre en Ukraine s'amplifie, l’ONG Vision du Monde, via le partenariat World Vision International, continue de soutenir la population ukrainienne en distribuant des produits de première nécessité et en assurant un suivi psycho-social.

Vous aussi, vous pouvez soutenir les enfants et les familles déplacées et victimes de la guerre en faisant un don.