femmes portant des seaux d eau sur leur tete en symbole de leur independance

De l'eau potable pour l'indépendance des femmes

Pour 1 personne sur 10 dans le monde, l’eau est un service élémentaire et un bien précieux encore aujourd’hui. Plus de 844 millions de personnes dans le monde n’ont pas accès à l’eau potable.

Manque d’eau potable et droits des femmes

Les femmes, quel que soit leur âge, sont les plus impactées par ce manque d'accès à l'eau potable. Elles sont traditionnellement chargées de la collecte de l'eau et doivent donc parcourir plusieurs kilomètres par jour pendant de longues heures. L'absence d'une source d'eau potable à proximité empêche donc de nombreuses femmes d'exercer une activité professionnelle et de petites filles de se rendre à l'école.

De même, les enfants malades et affaiblis à cause du manque d’accès à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement, ne peuvent aller à l’école pour apprendre un métier et construire leur avenir.

Témoignages femmes victimes du manque d'accès à l'eau potable

L'eau potable, source d'émancipation

En permettant aux femmes d'avoir un accès simple à une eau potable, la corvée d'eau n'est plus un problème pour leur santé, leur bien-être et leur développement. Elles ont du temps pour développer une activité et subviennent, elles aussi, aux besoins de la famille. Elles retrouvent une certaine dignité et de l'espoir pour les générations futures de filles qui pourront aller à l'école et se construire un avenir meilleur.

Parrainer un enfant, c'est participer au financement de projets durables qui bénéficient au plus grand nombre et aux générations futures,
notamment dans le domaine essentiel de l'accès à l'eau potable.

Nos articles sur l'eau et le droit des femmes