mere et ses trois enfants refugies rohingyas au bangladesh

Crise des Rohingyas

Quelle aide après l’urgence ?

Installés dans la région de Cox’s Bazar au Bangladesh, les réfugiés rohingyas vivent dans des habitations de fortune depuis plus de quatre ans. Une situation précaire qui menace la qualité de vie des réfugiés comme celles des populations locales. Depuis le début de la crise, Vision du Monde soutient l’ensemble des populations victimes de ce conflit via son aide d’urgence et continue d’agir sur le terrain pour améliorer leurs conditions de vie.

Réfugiés rohingyas : une crise qui dure

En août 2017, plus de 720 000 Rohingyas fuyaient la Birmanie et les violentes répressions exercées sur leur communauté par l’armée birmane. Aujourd’hui, plus de 880 000 réfugiés rohingyas sont installés dans le district de Cox’s Bazar au Bangladesh, dont plus 600 000 personnes au sein du camp de Kutupalong.

Considérée comme l’une des minorités les plus persécutées au monde par l’ONU, les migrants rohingyas sont apatrides et n’ont toujours pas le statut de réfugiés. À l’heure actuelle, l’instabilité politique en Birmanie ne leur permet pas non plus d’espérer quitter les camps de réfugiés bondés et insalubres de Cox’s Bazar pour construire une nouvelle vie.

Le projet d’aide au développement de Vision du Monde accompagne plus de 16 000 personnes vulnérables au sein des districts d'Ukhiya et de Teknaf. Cette aide permet de répondre à leurs besoins fondamentaux mais aussi de leur donner les moyens d’envisager un avenir.

Vous aussi, venez en aide aux Rohingyas.

Vous pourriez aussi être intéressé par...