enfant souffrant de la famine a cause de la secheresse en Afrique
Corne de l’Afrique juillet 12, 2022

Sécheresse en Afrique : risque de famine aggravé

Entre conflits armés, invasions de criquets, hausse des prix et sécheresses, la Corne de l’Afrique connaît un risque accru de famine depuis plusieurs années. Aujourd’hui, la sécheresse menace la sécurité alimentaire de 16 millions de personnes selon l’ONU. L’Éthiopie, le Kenya et la Somalie sont particulièrement touchés.

La sécurité alimentaire menacée

À cause de la sécheresse, des millions de personnes risquent de souffrir de la famine. L’ONU estime que plus de 16 millions de personnes se trouvent en situation de crise (phase 3 de la classification décrivant la gravité des situations d'urgence alimentaire) ou à des niveaux plus élevés d’insécurité alimentaire, en raison de la sécheresse en Éthiopie, au Kenya et en Somalie.

De nombreuses personnes sont déjà touchées :

  • Au Kenya, plus de 4 millions de personnes sont menacées par l’insécurité alimentaire aiguë.
  • En Somalie, plus de 7 millions de personnes sont désormais confrontées à une insécurité alimentaire. Parmi elles, plus de 200 000 personnes sont en situation de famine.

Alors que les scientifiques annoncent des épisodes de sécheresse liés au changement climatique plus fréquents, de plus en plus de personnes risquent de souffrir d’insécurité alimentaire. Les enfants sont particulièrement exposés aux conséquences de la sécheresse et nombre d’entre eux présentent des symptômes de malnutrition sévère. Selon l’ONU, plus d’1,8 million d’enfants ont un besoin urgent de traitement contre la malnutrition aiguë sévère.

Afrique de l’Est : une situation déjà alarmante

Dans certaines régions d’Afrique de l’Est comme en Somalie ou bien dans la région du Tigré en Éthiopie, l’insécurité alimentaire est aggravée par les conflits. Alors que des groupes armés ont la mainmise sur certains territoires, ces derniers limitent l’accès à la nourriture et compliquent l’organisation de l’aide humanitaire.

La hausse des prix de certaines denrées alimentaires due à la guerre en Ukraine s’ajoute également comme un facteur aggravant de la crise alimentaire de la Corne de l’Afrique. Plusieurs pays, comme le Kenya ou la Somalie, dépendent des importations de blé venant d’Ukraine et de Russie, aujourd’hui raréfiées.

Enfin, plusieurs invasions de criquets pèlerins ont été recensées dans la région ces dernières années. Ces insectes dévorent et détruisent des milliers d’hectares cultivés, privant ainsi les populations de récoltes pour subvenir à leurs besoins.

La succession de catastrophes plonge les habitants de la Corne de l’Afrique dans une situation sans précédent. Alors que la pauvreté augmente, les enfants sont plus exposés que jamais aux risques de mariages précoces, de travail infantile ou autres violences en tout genre.

Avec Vision du Monde, vous pouvez aider ces enfants en faisant un don pour l'urgence.

Nos articles sur la faim dans le monde