un enfant qui boit au robinet

En Colombie, des villages sans eau potable

Avec vos collègues, vos amis ou en famille, participez à la Global 6K !

Où vous voulez, quand vous voulez, comme vous voulez !

Inscrivez-vous vite en cliquant sur le formulaire sécurisé qui vous correspond et réglez votre contribution.

Direction l'Amérique Latine, en Colombie !

En 2022, Vision du Monde vous propose de parcourir 6km pour les villageois de Loma Verde, une petite zone rurale dans la région de Cordoba.

A Loma Verde, située à 45 km de Monteria (Chef-Lieu de département), les habitants consomment un eau qui est impropre à la consommation.

L'objectif du projet Global 6K for Water 2022 est donc de remédier à la mauvaise qualité de l'eau en améliorant les infrastructures existantes et par la même occasion d'en construire de nouvelles pour permettre aux habitants de faire de plus grandes réserves d'eau et d'anticiper les périodes sèches pendant lesquelles il ne pleut pas.

Les 6 000 villageois dépendent totalement de l’eau de pluie, recueillie de façon artisanale. Ils ont construit un petit barrage dans la zone la plus haute avec une citerne de 10.000 litres ; un aqueduc artisanal dessert par gravité plusieurs réservoirs secondaires dans le village. Deux pompes électriques permettent d’alimenter les maisons mais l’une est en panne et l’autre ne fonctionne qu’à 50% à cause des coupures d’électricité. Quand ils ont épuisé leur stock d'eau, en période sèche, ils n'ont pas d'autre ressource qu'un camion-citerne qui ne passe de temps en temps dans la zone.

Mais surtout, l’eau ainsi recueillie est consommée sans être traitée ; elle comporte une trop grosse concentration de sels minéraux et engendre de gros soucis d'ordre sanitaire. Les habitants développent de nombreuses infections (diarrhées, vomissements, fièvre, irruptions cutanées) qui prennent une importance accrue dans le contexte de pandémie que nous connaissons.

Voici le bassin de rétention d'eau à Loma Verde
Voici le bassin de rétention d'eau à Loma Verde
L'eau récupérée est non traitée et impropre à la consommation
L'eau récupérée est non traitée et impropre à la consommation
La communauté a besoin de vous
La communauté a besoin de vous
On doit leur apporter une eau propre
On doit leur apporter une eau propre
enfants qui boivent de l'eu au robinet
une eau qu'ils pourront boire sans risquer d'être malade
enfants heureux
Ils comptent sur vous !

Les enfants et les adolescents sont les premiers impactés

Cette situation affecte fortement la communauté et les écoles, particulièrement l’ensemble éducatif San José de Loma qui accueille 844 élèves.

Afin de faciliter l'accès à l'éducation, le siège de l'école est cæur du village et comporte 5 classes, mais 16 autres établissements sont répartis sur la zone avec 2 classes par lieu. Nombre d’entre eux n’ont pas accès à l’électricité, ni aux infrastructures. Certains de ces établissements ne disposent pas de tuyauteries et de réservoirs suffisants pour récolter et stocker l’eau dans de bonnes conditions. Conséquence directe du manque d’eau, les sanitaires de ces établissements sont souvent insalubres et en mauvais état, compliquant le quotidien des élèves et du personnel éducatif.

Les grandes lignes du projet