Tania, 16 ans, 3 ans d'expérience professionnelle

Tania

Tania était une petite fille comme les autres. À ses 5 ans, un drame s'abat sur sa famille : son père, commerçant, est attaqué à l'acide par un groupe d'hommes dangereux. À son réveil, il a perdu la vue.

Son handicap le rend dépendant des autres. Il n'est plus en mesure de travailler ni de subvenir aux besoins de sa famille. Sa femme le quitte et abandonne Tania, 6 ans, et sa petite soeur âgée d'à peine 18 mois. 

 

 

 

Tania aime aider les autres
Tania et son père

 

Tania prend alors la responsabilité de son père handicapé et de sa petite sœur. Elle apprend à cuisiner et effectue les tâches ménagères. À 13 ans, elle quitte l'école pour travailler. Pour survivre, elle épluche des crevettes pour 6 centimes d'euros de l'heure.

Avec le Centre Amis des Enfants que les équipes de Vision du Monde mettent en place pour les enfants vulnérables, Tania peut enfin quitter son travail. Elle aimerait apprendre à lire et à écrire. Elle rêve d'un avenir meilleur dans lequel elle pourrait devenir infirmière, elle qui aime tant aider les autres.

Tous les enfants qui subissent les conséquences de la pauvreté font face, souvent seuls, à des violences extrêmes, insoutenables mais souvent évitables.

 

Tant que les enfants souffrent, nous ne renoncerons pas.

 

Retrouvez toutes nos publications sur la protection de l'enfance.