COVID-19 – quatre actions qui peuvent faire la différence

Nous sommes en train de vivre une pandémie sans précédent. Le COVID-19 nous touche tous et la situation ne cesse d’évoluer.

 
Mais aujourd'hui, plus que jamais, nous devons nous rappeler que nous ne sommes pas impuissants. Chacun d’entre nous a le pouvoir de prendre soin et de protéger les personnes de son entourage – mais aussi celles et ceux qui sont les plus vulnérables et les moins à même de demander l’aide et les soins dont elles ont besoin. Ensemble, nous pouvons inverser la tendance ! 
Comme l’a souligné le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ce virus est « une occasion sans précédent de nous rassembler contre un ennemi commun – un ennemi de l’humanité ».  
 

A l’heure actuelle, nous pouvons aider tout en étant confinés. Voici 4 actions qui peuvent faire la différence :

lettre-filleule-parrainage

2.    Parler au nom des plus vulnérables

La réponse à cette crise mondiale est un défi pour la plupart des pays mais la situation va sans doute être encore plus désespérée dans les endroits où les systèmes de santé sont faibles. Vous pouvez sensibiliser et encourager vos proches à soutenir les pays où vivent les enfants les plus vulnérables afin de lutter contre la propagation du COVID-19, que ce soit par le parrainage d'un enfant ou par un don fait à notre association pour le fond d'urgence dédié au coronavirus.
 

soutien-aide-urgence

4.    Rester informé

La propagation du nouveau coronavirus COVID-19 peut être limitée si nous faisons ce qu’il faut pour rester en bonne santé : 

  • Se laver les mains,
  • Respecter les mesures prises par le gouvernement,
  • Se tenir au courant des dernières informations. Le site de l’Organisation Mondiale de Santé permet de s’informer sur les dernières recommandations en matière de santé. 
     

Article rédigé par Elissa Webster. 

1. Faire savoir à son filleul que vous vous souciez de lui

Les enfants du monde entier ressentent sans doute la peur face aux incertitudes qui planent autour d’eux. Certains écoutent les conversations de leurs amis, parents et enseignants. D'autres, sont les témoins directs de la maladie. En écrivant une lettre ou un message à votre filleul, vous pouvez le rassurer sur le fait que vous pensez à lui, même en cette période d’incertitude. Il peut y avoir des retards dans l’envoi des courriers dans certains pays touchés, toutefois, un message qui montre que vous vous souciez de lui est puissant, même s’il met un certain temps à arriver ! 
 

parler-aux-noms-des-plus-vulnérables

3.    Soutenir la réponse d’urgence mise en place par Vision du Monde

Pour protéger les enfants les plus vulnérables partout dans le monde de l’impact massif du COVID-19, nous devons agir rapidement et en connaissance de cause. Nous sommes au bord d’une catastrophe. La réponse d’urgence sanitaire mise en place par le partenariat World Vision permet de lancer une action de plusieurs millions d’euros dans 17 pays. En répondant à cet appel, vous contribuez à financer le travail de prévention dans les pays qui en ont le plus besoin. 
 

information-coronavirus

Pour des questions spécifiques en lien avec le COVID-19 et vos filleul(e)s, n'hésitez pas à lire notre Foire aux questions !