Nos actions au Bangladesh

Situé au nord du Golfe du Bengale, le Bangladesh est l’un des pays les plus peuplés au monde mais aussi l'un des plus pauvres. Géographiquement, l’essentiel du Bangladesh est occupé par le delta du Gange qui représente une plaine fertile mais sujette aux cyclones et inondations des moussons. La protection de l’enfance est une problématique constante dans cette zone. En effet, les mariages précoces sont une pratique courante.

Depuis 2006, nous intervenons dans le nord où de nombreux réfugiés se sont installés. Aujourd’hui, nous venons en aide à près de 60 000 personnes grâce à notre programme de parrainage à Nazirpur.

Bangladesh

Nos priorités

Protection

Protéger les enfants contre toutes formes d’abus et diminuer le nombre de mariages précoces.

Alimentation

Réduire la malnutrition des enfants de moins de 5 ans en sensibilisant la population et en impliquant davantage les pères de famille dans leur rôle.

Droits

Réduire les discriminations hommes/femmes en encourageant la participation des femmes dans les communautés.

Développement économique

Augmenter les revenus des ménages à travers des formations agricoles et des activités génératrices de revenus.

En direct du terrain

« Pour contribuer au bien-être des enfants sur le long terme, nous impliquons de plus en plus le gouvernement afin qu’il soutienne durablement la communauté en apportant son expertise. »

Poritosh Rema, responsable du programme de Nazirpur

Nos derniers articles sur le Bangladesh

La minute culture

fille au bangladesh

À la découverte du Bangladesh

Venez à la découverte du Bangladesh ! Un des pays où nous avons ouvert un programme de parrainage.

De la musique, à la cuisine, aux monuments, jusqu'à son histoire ; vous saurez tout sur le pays de votre filleul.

L'actualité du Bangladesh

La crise de la COVID-19

Au Bangladesh, des centaines de milliers de cas de COVID-19 et de nombreux décès ont été confirmés. Le gouvernement a imposé une fermeture nationale en mars 2020, limitant la circulation des personnes, fermant les écoles, les marchés et les magasins, interdisant les rassemblements publics et imposant un couvre-feu.

Les restrictions ont été prolongées jusqu'en août 2020, ce qui a rendu très difficile l’aide aux communautés touchées par le cyclone Amphan qui a frappé la région le 20 mai 2020, et faisant plus de 387 000 victimes. Le couvre-feu et l’interdiction de se déplacer à l’intérieur du pays ont été levés, mais les masques restent obligatoires.

Nos équipes locales font face à des restrictions qui rentrent dans le cadre des mesures de distanciations sociales pour limiter la propagation du virus.

Covid 19 Bangladesh