Changement climatique : 6 actions pour y faire face

La crise climatique affecte tout le monde, mais les enfants les plus vulnérables, à savoir ceux qui sont plongés dans la pauvreté, en paieront le plus lourd tribut alors qu'ils en sont les moins responsables. Chez Vision du Monde, nous sommes convaincus qu’une forte action climatique est nécessaire pour assurer à chaque enfant un environnement sain et sûr, ainsi qu’un avenir durable. Il n'y a pas de temps à perdre, et les enfants nous demandent d'agir maintenant.

Voici six façons dont Vision du Monde combat la crise climatique :

1. Restaurer la nature et la biodiversité

Via le réseau international World Vision, Vision du Monde est un expert de l’aide au développement pour améliorer durablement les conditions de vie des plus vulnérables. L’association implique les populations dans la restauration de leur écosystème via son approche de Régénération Naturelle Assistée des sols (RNA).

En plus de reboiser les milieux dégradés sans planter d’arbres, et donc d’améliorer les rendements agricoles, cette technique permet de lutter contre la pauvreté, la faim et le changement climatique.

Grâce au projet RNA mis en place dans la région de Talensi au Ghana, plus de 160 hectares de forêts ont pu être restaurés. Bénéficiant d’une augmentation de leurs revenus, les agriculteurs locaux formés à la RNA voient leurs moyens de subsistance renforcés : cette pratique agricole leur a permis d’optimiser leur pâturage et le chauffage au bois, ainsi que d’améliorer la qualité des eaux souterraines et la fertilité des sols.

Former les populations locales à la RNA permet de faire renaître l’espoir au sein des communautés fragilisées par les effets du dérèglement climatique.

2. Réduire les risques climatiques et faire face aux catastrophes naturelles

La crise climatique a provoqué l’intensification des sécheresses et des inondations, mettant en danger la vie et les moyens de subsistance de millions de personnes dans le monde. Vision du Monde intervient via une aide humanitaire d’urgence lors de catastrophes naturelles et travaille main dans la main avec les familles pour renforcer leur résilience face aux risques climatiques. L’association investit dans le renforcement des systèmes d'alerte afin de mieux préparer les populations aux catastrophes et d’être capable de déployer une assistance humanitaire d’urgence.

En 2020, Vision du Monde, via le partenariat World Vision, a fourni une aide humanitaire à plus de 27 millions de personnes dans le cadre de 66 interventions réparties dans 58 pays.

Les équipes locales du réseau international World Vision distribuent des produits de première nécessité aux familles touchées par les inondations au Vietnam qui sont les conséquences du réchauffement climatique.

aide humanitaire pendant les inondations au vietnam
ferme responsable en zambie

3. Créer des moyens de subsistance durables et des emplois verts

En réponse à la crise COVID-19, Vision du Monde soutient une relance verte. Nous ne pouvons pas réduire les risques des crises futures sans nous attaquer aux causes du changement climatique et éradiquer la pauvreté et les inégalités qui en découlent. Vision du Monde soutient une activité économique durable en aidant les populations à protéger et à reconstruire leurs moyens de subsistance en prenant en compte les risques climatiques et l’impact écologique.

Pour garantir une économie et une production agricole plus durables, nous encourageons une gestion résonnée des ressources naturelles à travers des techniques agricoles durables et adaptées au changement climatique.

Au Bangladesh, dans les villages respectueux de l’environnement, les pratiques durables font leurs preuves : les familles mettent en place des solutions vertes pour la gestion de l'eau, des transports et des déchets, afin de bâtir de meilleures conditions de vie sur le plan social, économique et écologique.

enfants plantant des arbres contre le changement climatique

4. Favoriser la protection des enfants

Les enfants ont déjà fait preuve de leur incroyable capacité à se mobiliser pour des problématiques qui leur tiennent à cœur. Ils nous ont fait part de leurs inquiétudes par rapport à la crise climatique. Vision du Monde est convaincu que, lorsque nous donnons une plateforme aux enfants, ils peuvent faire bouger les lignes au sein de leurs communautés.

En Tanzanie, Vision du Monde, via le réseau international World Vision, encourage les jeunes de la région côtière à participer à la lutte contre le changement climatique pour limiter son impact sur leur communauté. L’association donne aux filles et aux garçons les outils nécessaires pour qu’ils deviennent acteurs du changement et qu’ils fassent entendre leur voix au niveau local, national et international.

5. Plaider pour une action climatique plus forte !

Limiter le réchauffement climatique à 1,5˚C est un objectif que nous ne pouvons pas atteindre seul. Vision du Monde collabore avec ses partenaires aux niveaux local, national et international. Par le biais de coalitions et de campagnes mondiales pour une plus grande action climatique, comme le mouvement ReGreen the Globe, la Décennie des Nations unies pour la restauration des écosystèmes et le programme Faith for Earth du PNUE, le réseau international World Vision vise à intensifier la restauration des écosystèmes et à atténuer les effets du changement climatique.

Nous travaillons avec les chefs religieux qui bénéficient d’une grande influence auprès des populations pour encourager la lutte contre les changements climatiques.

6. Réduire notre propre impact écologique

Nous avons tous la responsabilité de réduire notre impact écologique et de protéger notre planète. Le réseau international World Vision, dont Vision du Monde est membre, prend les mesures nécessaires pour réduire son empreinte carbone en intégrant des pratiques et des politiques respectueuses de l'environnement dans tous ses bureaux et toutes ses opérations. 35 000 employés, 112 000 bénévoles et un réseau de 450 000 chefs religieux ont été sensibilisés aux changements climatiques afin de promouvoir une action individuelle et collective.

Parrainer un enfant permet de soutenir son développement dans un monde durable et juste en réponse aux enjeux climatiques.

Vous pourriez aussi être intéressé par...

Au Ghana, notre approche augmente les revenus des agriculteurs

Dans la région de Talensi au Ghana, leprojet de Régénération Naturelle Assistée a permis de régénérer les arbustes et revitaliser les sols a porté ses fruits.

Rapport GIEC : quelles sont les conséquences du réchauffement climatique ?

Le rapport GIEC revient sur les conséquences du réchauffements climatiques, des conséquences terribles pour les plus vulnérables.

Conséquences du changement climatique et droits des enfants

Les conséquences du changement climatique impactent directement les enfants vulnérables et les droits des enfants s'en voit bafoués. Il est temps d'agir contre le réchauffement climatique !