Au Ghana, notre approche augmente les revenus des agriculteurs

En 2009, l’ONG internationale World Vision lançait un projet de Régénération Naturelle Assistée au sein de son programme de développement dans la région de Talensi au Ghana. Quelques années plus tard, cette technique consistant à régénérer les arbustes et revitaliser les sols a porté ses fruits : la biodiversité s’est développée et les rendements agricoles sont meilleurs.

Alors que la population peinait à se nourrir, les agriculteurs peuvent désormais bénéficier de meilleurs revenus et encourager tous les habitants dans le développement d’une agriculture durable et une meilleure gestion des ressources naturelles.

 

Retrouvez le reportage de Mathilde Gérard, envoyée spéciale pour Le Monde, partie à la rencontre des agriculteurs locaux formés à notre approche RNA au Ghana.

Le fléau de la déforestation au Ghana

Situé en Afrique de l’Ouest, le Ghana abrite une partie de la forêt équatoriale, l’un des écosystèmes les plus riches au monde. Il fait pourtant partie des pays les plus touchés par la déforestation. Selon le Global Forest Watch, la forêt ghanéenne a déjà perdu 17 % de sa superficie entre 2001 et 2019.

Dans les zones isolées du pays, les autorités peinent à réguler et contrôler la gestion des forêts soumises aux activités humaines illégales. L’expansion agricole, la coupe illégale de bois de chauffage, les mauvaises pratiques agricoles comme le brûlis et l’exploitation minière sont notamment responsables de la déforestation et de la dégradation des sols au Ghana.

Cette dégradation de l’environnement n’est pas sans effets négatifs sur la population et le développement du pays. Dans la région de Talensi, située dans la zone aride et fragile du nord du Ghana, la déforestation, couplée aux effets du changement climatique, a exacerbé la vulnérabilité des habitants. Ces dernières années, les précipitations diminuent, les sols s’appauvrissent et les forêts rétrécissent, faisant disparaître la biodiversité endémique et fragilisant les récoltes agricoles. Les Ghanéens doivent faire face à d’importantes crises et pénuries alimentaires dans toute la région.

femme victime de la deforestation au ghana

Le projet de Régénération Naturelle Assistée pour aider les populations ghanéennes

La régénération naturelle assistée des sols, ou RNA, consiste à utiliser les techniques d’élagage pour reboiser des milieux dégradés en régénérant les arbustes et autres plantations déjà présentes. Cette technique, permettant de revitaliser les sols des terres agricoles, des forêts et des pâturages, a été mise en place par le Réseau international World Vision dès 2009 dans le cadre du programme de développement de la région de Talensi.

L’objectif ? Améliorer la résilience et les moyens de subsistance des familles en augmentant les revenus des agriculteurs et en les aidant à adopter de bonnes pratiques de gestion des ressources naturelles pour préserver la forêt et la biodiversité.

Le projet a commencé avec la formation de vingt agriculteurs ambassadeurs choisis par les chefs de villages. Ces derniers ont ainsi été formés aux pratiques de la RNA, avant de former à leur tour les agriculteurs de leurs villages et ainsi reproduire ces pratiques dans les fermes individuelles, sur les terres agricoles et les forêts gérées par les villages.

Au total, 180 agriculteurs ambassadeurs (90 femmes et 90 hommes) ont été formés aux techniques de RNA et à la gestion des ressources naturelles, et près de 600 familles ont adopté l'approche RNA dans la région de Talensi.

Qu’apporte la RNA aux agriculteurs et leurs familles ?

La Régénération Naturelle Assistée contribue à améliorer la sécurité alimentaire des habitants en sécurisant les récoltes des agriculteurs qui peuvent alors diversifier leurs revenus. La régénération des terres agricoles permet aux familles de se nourrir des cultures locales tout en vendant le surplus. Les animaux mangent mieux également, grossissent et apportent de la nourriture et des revenus plus importants aux agriculteurs.

Alors que les termites qui servaient à nourrir les volailles d’une majorité d’agriculteurs de Talensi avaient peu à peu disparues à cause des feux de brousse et de la dégradation de l’environnement, celles-ci réapparaissent avec la repousse des arbres et arbustes.

enfants dont la securite alimentaire a augmente

Bismark, 12 ans, est heureux de pouvoir aider sa mère, l'une des agricultrices ambassadrices de la RNA, dans ses tâches quotidiennes :

« J'aime récolter les termites parce que quand je nourris les volailles, elles grandissent et ma mère peut les vendre pour payer mes frais de scolarité. On attrape désormais facilement les termites car ils ont arrêté de brûler les buissons ».

En améliorant ses récoltes, la mère de Bismark gagne désormais suffisamment de revenus pour élever des porcs et des moutons. Cela permet d’améliorer durablement les conditions de vie de ses enfants qui peuvent alors sortir de l’insécurité alimentaire et aller à l’école.

Grâce au projet de Talensi, plus de 160 hectares de forêts ont pu être restaurés et continuent d’être entretenus et gérés par la population formée à la RNA. Des règles communautaires ont été instaurées pour mieux gérer la récolte des surplus de bois, d'herbes et autres ressources.

D’autres projets de Régénération Naturelle Assistée des sols en Éthiopie et au Niger ont montré qu'une fois les techniques de RNA adoptées par les agriculteurs et l’ensemble des habitants, ces derniers ne les abandonnent pas et continuent de gérer les ressources naturelles de manière durable.

Cette approche est donc un formidable outil pour lutter contre les changements climatiques, l’insécurité alimentaire et l’asséchement des nappes phréatiques.

Reverdir l’environnement, c’est améliorer les conditions de vies des enfants.

Vous pourriez aussi être intéressé par...

La Régénération Naturelle Assistée : une économie durable pour les agricultrices

Une approche permettant de préserver l'environnement et favoriser l'insertion professionnelle des agricultrices.

Quel est l’impact du changement climatique sur la sécurité alimentaire mondiale ?

Les conséquences du changement climatique sont nombreuses et prive une partie de la population de nourriture.

Comment affronter les changements climatiques ?

La Régénération Naturelle Assistée, une technique de développement agricole et économique qui permet la reforestation des milieux désertiques.