Sensibiliser les enfants aux causes humanitaires

Chaque parent souhaite que ses enfants réussissent, qu'ils soient en bonne santé, heureux et bienveillants. Tous les parents espèrent également que leurs enfants deviennent des citoyens engagés qui agissent pour changer le monde.

Mais comment les sensibiliser à l'injustice ? Comment leur enseigner l’empathie ? De quelle manière leur apprendre à s’intéresser aux causes humanitaires et à devenir des acteurs du changement ? Notre association de parrainage d'enfants vous donne quelques idées pratiques pour sensibiliser les enfants aux causes humanitaires.

1. Sensibiliser les enfants à la pauvreté dans le monde

Le premier instinct des parents est souvent de protéger les enfants des mauvaises nouvelles. Il est naturel de vouloir les mettre à l'abri de certains événements dramatiques. Mais afin que les enfants aient toutes les clés en main pour comprendre le monde qui les entoure et agir, il est important d'avoir avec eux des conversations adaptées à leur âge sur la pauvreté. Anna Goodworth, mère et auteure américaine, encourage les parents à expliquer à leurs enfants la pauvreté dans le monde dès leur plus jeune âge.

« Chaque parent doit être attentif au caractère de son enfant. Vous n'êtes pas obligé de parler de trafic sexuel, mais vous pouvez parler d'enfants qui sont forcés de travailler », explique Anna. « Pour qu’ils aient envie de changer les choses, il faut qu’ils soient au courant de ce qu’il se passe et qu’on leur explique qu’ils ont un pouvoir d’agir. »

Il y a quelques années, Anna a expliqué l'esclavage à ses enfants. Ses enfants n'avaient que 5 et 7 ans à l'époque, mais ils se posaient beaucoup de questions. Lorsqu'ils ont compris que des formes d’esclavage existaient toujours, ils ont décidé de prendre des mesures concrètes.

Ses enfants ont écrit des lettres aux membres du congrès et ont aidé à influencer l'un de leurs représentants pour qu'il soutienne un projet de loi contre la traite des personnes, qui est désormais promulguée. Leur action a eu un véritable impact !

2. Impliquer les enfants dans des actes de générosité

Impliquer les enfants dans les discussions sur les finances de la famille et sur la façon dont il est possible d’utiliser une partie des revenus pour investir dans des projets qui changent le monde peut être un moyen très efficace de sensibiliser les enfants à la générosité.

En famille, pourquoi ne pas créer votre propre fonds d'urgence pour faire des dons en cas de crise, que ce soit dans le monde ou dans votre propre pays ? Vous pouvez également définir un objectif d'épargne afin de pouvoir parrainer un enfant par la suite. Quel que soit l'investissement de votre famille, impliquez vos enfants dans le processus et faites en sorte qu'ils y participent afin qu'ils s'approprient cet engagement.

generosite

3. Rendre les causes humanitaires plus concrètes

Pour beaucoup d'enfants, la pauvreté et beaucoup d'autres problèmes de société semblent des concepts très éloignés de leur propre réalité. Trouver des moyens de rendre plus concrets les besoins des différentes populations peut aider un enfant à comprendre les problématiques humanitaires de manière plus simple.

Parrainer un enfant est par exemple une bonne occasion pour les enfants de créer un lien unique avec un autre enfant du bout du monde et de mieux comprendre les réalités d’un autre pays. Toute la famille apprend à connaître l’enfant parrainé à travers des photos, des vidéos et des messages. Les enfants peuvent ainsi en apprendre davantage sur le pays dans lequel il vit, la culture, la nourriture, la politique, les attractions touristiques, et les conditions de vie.

Il est également possible pour la famille de rencontrer l’enfant parrainé dans son pays. C'est un excellent moyen d’ouvrir l’horizon des enfants d’une façon personnelle et accessible.

Les enfants adorent le courrier et cela permet de les intégrer facilement dans l’aventure. Ils peuvent développer leurs propres compétences en communication en écrivant des lettres. L’expérience de Vision du Monde montre que les enfants parrainés qui échangent des lettres avec leur parrain ou marraine se sentent soutenus, et ont plus confiance en eux.

decouvrir la vie d un enfant a l etranger

4. Découvrir la vie d’un enfant parrainé

Être parrain donne aux enfants la chance de découvrir les différences et les ressemblances qui peut y avoir entre leur vie et celle d’un autre garçon ou d’une autre petite fille de leur âge dans une autre région du monde. Le parrainage d’enfants permet de rendre concret des situations vécues à travers le monde notamment par les populations vulnérables. Cela peut inciter les enfants à rechercher des solutions.

Les informations et les vidéos reçues de la part du filleul sont un excellent point de départ pour comprendre l’environnement dans lequel il vit et faire ensuite ses propres recherches. Comprendre pourquoi une bonne alimentation ou l’accès à l’eau potable sont essentiels au bien-être d'un enfant, ou encore le rôle que peut jouer l'éducation face à la pauvreté, permet de sensibiliser les enfants et leur transmettre des valeurs de solidarité.

5. Nourrir la curiosité et les passions des enfants

Les enfants sont naturellement plus intéressés par certaines thématiques que d'autres. Certains enfants seront vraiment touchés par certains problèmes qui affectent les enfants parrainés, comme le manque d’eau potable ou la faim provoquée par la sécheresse. D’autres, plus âgés, peuvent vouloir comprendre certaines formes de violences subis par d’autres enfants comme le mariage des enfants, le travail des enfants ou encore les changements climatiques déjà visibles dans les pays en développement .

Quoi qu'il en soit, encourager l’envie d’apprendre sur des problématiques qui les passionnent est un excellent moyen de nourrir l’envie de s’engager.

Une façon de transformer leur ouverture sur le monde en actions positives est de les aider à collecter des fonds pour une cause qu'ils veulent soutenir. Si vos enfants s’intéressent à l'éradication de la faim, votre famille pourrait collecter des fonds pour une crise actuelle comme celle du Tigré, en aidant à fournir des denrées alimentaires aux enfants éthiopiens.

Si votre famille aime le vélo, l'alpinisme, le tricot, le chant ou toute autre activité, vous pouvez exploiter l’une de ces passions en vous lançant un défi et en organisant une collecte de fonds auprès de vos amis et votre famille pour mettre en avant une cause humanitaire. C'est une excellente occasion d'encourager les enfants dans leurs passions et de les aider à faire preuve de solidarité, tout en vivant l’aventure en famille.

6. Trouver des occasions de sensibiliser les enfants

Discutez avec vos enfants de ce qui se passe dans l'actualité, à la fois localement et dans le monde, et cherchez des moyens de rendre plus concrètes ces problématiques. Vous serez surpris du nombre d'événements et d'activités qui se déroulent dans votre région, des journées de plantation d'arbres aux festivals multiculturels organisés par des groupes de réfugiés.

Les journées et semaines internationales de l’ONU peuvent également être un moyen fantastique d'amener votre famille à réfléchir à des problèmes que vous n'auriez peut-être jamais envisagés. Il existe une multitude de ressources disponibles en ligne pour creuser tout ce qui suscite votre intérêt.

Bien sûr, il est important de ne pas se laisser submerger. Anna Goodworth suggère de se concentrer sur un problème à la fois et de déterminer les moyens par lesquels votre famille peut prendre des mesures concrètes sur une période définie, comme les vacances d'été. La mère de famille explique que cette approche aide à motiver les enfants à s'engager, sans les submerger avec plusieurs problèmes simultanément.

Je peux dire : "D'accord, cette semaine, ce sont les réfugiés. Lisons un livre sur les réfugiés et faisons une bonne action. Apportons des biscuits à des réfugiés vivant dans un appartement voisin. C’est une petite action, mais cela devrait les responsabiliser d'une manière ou d'une autre."

7. Connecter les enfants à la réalité du quotidien

Il est difficile pour les enfants de comprendre certaines situations s'ils n’y sont jamais confrontés. Vous pouvez commencer en ayant des conversations simples avec vos enfants et en étant attentif à leurs remarques et questions au quotidien, puis les impliquer dans différentes actions solidaires. Il peut s’agir d’apporter de l’aide à une soupe populaire locale, rendre visite aux personnes âgées d’un établissement de soins ou aider une personne âgée avec les tâches quotidiennes à son domicile.

Quoi qu'il en soit, ces petites actions aideront vos enfants à identifier les besoins des personnes qui les entourent et à devenir plus conscients des actions qu’ils peuvent mettre en place pour faire la différence.

enfant qui travaille a la ferme

8. Ne pas forcer les enfants

Les enfants sont tous différents. Certains seront très vite sensibles aux causes humanitaires, tandis que d'autres développeront l'empathie et la confiance nécessaires pour agir plus tard dans la vie. Peu importe l’évolution de l’enfant, il y aura des moments où il ne comprendra tout simplement pas, ou agira de manière égoïste.

Si vos enfants ne montrent pas d'intérêt pour les causes humanitaires pour le moment, attendez qu’ils y trouvent de l’intérêt par eux-mêmes. Comme dans tous les domaines de la vie, les enfants apprennent et grandissent à leur manière et à leur propre rythme, et ont parfois besoin d'espace pour le faire.

Vous pourriez aussi être intéressé par...

Qu'est-ce que le parrainage d'enfants ?

Le parrainage d'enfants, c'est un merveilleux moyen de permettre à un enfant vulnérable d’être protégé et de grandir en bonne santé.

Où parrainer un enfant ?

Vision du Monde est présent dans 12 pays dans le monde et vient en aide, grâce au parrainage, aux enfants et familles les plus vulnérables en Afrique, Asie et Amérique Latine.

Parrains tout terrain

La famille Kodat parraine Aly depuis 2012 et Fatou depuis 2015. En octobre 2019, elle est partie au Sénégal pour les rencontrer.