Deux tiers des analphabètes dans le monde sont des femmes

Agissons maintenant pour l'éducation des filles !

Alors que la rentrée scolaire approche à grands pas, rappelons-nous que...

Sur 773 millions d’adultes analphabètes dans le monde, deux tiers sont des femmes.

Plus de 200 millions d’enfants ne seront toujours pas scolarisés en 2030.

132 millions de filles âgées de 6 à 17 ans sont encore privées d’école.

Qu’est-ce qui empêche les filles d’aller à l’école ?

Pouvoir aller à l’école, s’instruire, avoir une éducation, connaître ses droits, contribuent à l’épanouissement et la construction de l’avenir des jeunes filles. L’éducation est encore très difficile d’accès pour beaucoup de filles dans le monde à cause de nombreux freins sociaux et due à des situations familiales précaires :

  • Beaucoup de filles sont obligées de travailler pour survivre, de parcourir plus de 6 km pour aller chercher de l’eau potable, ou encore de s’occuper des tâches ménagères. Toutes ces activités les éloignent des bancs de l’école.
  • Selon UNICEF, près de 25 % des filles de 15 à 19 ans se retrouvent déscolarisées, sans activité ni formation, contre 10 % de garçons du même âge.
  • Certaines filles abandonnent l’école à cause de l’absence de toilettes dans les écoles. Elles ne peuvent pas se changer durant leurs périodes de règles, les filles sont alors obligées de rester chez elle et décrochent petit à petit du système scolaire.
  • Certains pays, interdisent aux jeunes filles enceintes d’aller à l’école. Privées d’éducation, elles ne sauront pas lire, ni écrire, ne connaîtront pas leurs droits et n’auront aucune formation, les empêchant de pouvoir s’émanciper.
  • Les fermetures scolaires liées à la crise COVID-19 ont empêché 90 % des élèves d’aller à l’école, anéantissant des années de progrès en matière d’éducation.

Dativa et Keza unies contre l’analphabétisme

Petite, Dativa rêvait de faire des études mais à cause de sa situation familiale, elle a été obligée de quitter l’école. Aujourd’hui, Dativa en subit les conséquences, elle est analphabète. Elle refuse que d'autres filles subissent le même sort qu’elle et se bat pour faire respecter leur droit à l’éducation.

Elle a décidé de s’occuper de Keza, une petite fille ayant des difficultés scolaires et dont la mère est souffrante. Dativa a demandé à ce que Keza bénéficie du soutien de Vision du Monde, à travers ses programmes de parrainage. La jeune fille a alors pu participer aux clubs de lecture organisés par nos équipes.

Depuis ce jour, Keza a fait énormément de progrès en lecture. Elle a pu recevoir un enseignement plus adapté et de qualité. Grâce au parrainage et aux projets mis en place, Keza est aujourd’hui deuxième de sa classe et n’a plus à craindre pour son avenir. Le parrainage a eu un impact considérable dans sa vie.

dativa qui souffre d etre analphabete

Dativa souffre d'être analphabète

dativa heureuse que sa fille keza ne soit pas analphabete comme elle

Dativa fière que Keza ne soit pas analphabète comme elle

keza sait lire grace aux clubs de lecture dans son programme de parrainage

Keza sait lire grâce aux clubs de lecture dans son programme de parrainage

L’impact du parrainage sur l’éducation des enfants

À travers notre approche globale, nous agissons pour une éducation pour tous les enfants. En garantissant aux communautés un accès à l'eau potable, une alimentation saine et un revenu stable, les enfants comme Keza peuvent ainsi être scolarisés et préparer sereinement leur avenir.

Nous travaillons main dans la main avec les familles et les partenaires locaux pour aider à l’apprentissage de la lecture, développer des structures éducatives ou en formant des enseignants à des méthodes plus pédagogiques.

 

Parrainer un enfant permet de soutenir un enfant, sa famille ainsi que toute sa communauté. Grâce à votre soutien, ces projets prennent vie. Chaque enfant mérite de se rendre à l’école et vivre pleinement sa vie.

Pour un enfant parrainé, 4 autres bénéficient de notre aide.

Pour poursuivre ce combat, nous avons besoin de vous !

Parrainez 100 filles avant le 11 octobre, la journée internationale des droits de la fille.

Parrainez en toute confiance

répartition des resssources

Vous recevez régulièrement des informations sur l'utilisation de nos ressources et pouvez consulter à tout moment nos rapports annuels.

En 2020, 80,9 % des dons ont été alloués à nos missions sociales, 12,8 % à nos frais de recherche de fonds, et 6,3 % à nos frais de fonctionnement.​

Vision du Monde est labellisée par le Don en Confiance, organisme de labellisation et de contrôle des associations et fondations faisant appel aux dons. Ainsi, l’association s’engage à respecter ses principes de transparence financière et de rigueur de gestion.

Tous les dons fait à Vision du Monde donnent droit à une réduction de 66 % de l’impôt sur le revenu.

Le parrainage d’enfants a changé la vie de ces filles...

Kushboo aurait dû grandir à l’abri du danger

Petite, Kushboo a vu son droit à l'éducation bafoué. Depuis qu'elle a été parrainée, sa vie a basculé.

Alisa croit désormais en un avenir meilleur

Avant l'arrivée des clubs de lecture, Alisa savait à peine lire. Aujourd'hui, elle rêve de devenir enseignante.

La lutte de Dativa contre l’analphabétisme

Dativa a rencontré Keza et a décidé de la prendre sous son aile. Aujourd'hui, Keza est deuxième de sa classe...