L'eau potable, une grande première qui change des vies

Un premier robinet pour la fin d'un avenir incertain

Carla a accès à l'eau potable tout près de chez elle

Aujourd’hui, Carla boit de l’eau potable du robinet qui a été installé dans son jardin.

Avec son père, elle avait pour habitude de marcher environ une heure par jour jusqu’au village voisin pour boire de l'eau potable et se laver. Carla était obligée de débuter toutes ses journées par cette tâche immanquable pour sa famille. Ce n'est qu'après cela qu'elle pouvait se rendre à l'école. Au retour de l'école, avec la fatigue, c'est tout juste si elle avait la force, le courage et le temps de faire ses devoirs.

Les équipes de Vision du Monde ont travaillé à l’extension du réseau d’eau potable dans la communauté de Monteagudo en Bolivie. Aujourd’hui, le quotidien de Carla a changé. Elle a non seulement le temps pour ses devoirs, mais elle trouve aussi du temps pour voir ses amis et s'adonner à de nouveaux loisirs. 

Un premier savon pour la fin des maladies

L'eau potable pour une meilleure hygiène

Depuis que son village a accès à l’eau potable, Raja et ses amis peuvent enfin se laver les mains.

Dans le contexte actuel, une source d'eau est d’autant plus importante puisque le lavage de mains permet de lutter efficacement contre la COVID-19. Le manque d'eau potable dans son village était une vulnérabilité supplémentaire face à la COVID-19.

Ce premier puits marque également la fin des maladies liées à l’eau. Depuis son enfance, Raja boit de l'eau de surface non traitée. Cette eau impropre à la consommation est responsable de nombreuses maladies, pouvant conduire jusqu’à la mort.

 

Une première source d’eau potable pour la fin d’un périple périlleux

L'eau potable, la fin d'un périple

Grâce aux parrains et marraines du programme de Nettéboulou, les équipes de Vision du Monde ont pu financer un accès à l’eau potable dans le village d’Akuamoah.

Depuis l'intervention des équipes, Akuamoah n'a plus que quelques mètres à marcher pour aller recueillir de l'eau pour sa famille. Les 12 kilomètres qu'il parcoure quotidiennement ne sont plus qu'un lointain souvenir. Il n'angoisse plus à l'idée de devoir emprunter des sentiers escarpés et semés d'embuches. Il peut enfin étudier, lire et jouer avec ses amis. Son avenir est prometteur puisqu’il va pouvoir étudier et avoir l'opportunité de découvrir de nouvelles passions. 

Une première source d’eau potable pour la fin d’une enfance oubliée

Eau potable, la fin d'une enfance oubliée

Nous plaçons l'accès à l'eau potable au coeur de nos actions. Grâce à la fidélité de nos parrains et marraines, au quotidien, nous venons en aide aux enfants les plus vulnérables en leur apportant notamment un meilleur accès à l’eau potable. Ces enfants vivent bien souvent dans des zones rurales et doivent alors marcher en moyenne 6 km par jour pour avoir accès à l’eau. Une eau souvent impropre à la consommation et porteuse de bactéries qui rend les enfants malades et les éloignent des bancs de l’école.

Dans le monde, chaque jour, 1 000 enfants de moins de 5 ans meurent de maladies liées à l’eau. L’accès à l’eau potable a un impact direct sur l’éducation des enfants, la santé, l’alimentation et la production agricole. 

Tout enfant mérite d’avoir accès à l’eau potable, ce n’est pas seulement un droit basique, c’est aussi un élément essentiel à sa croissance et à son épanouissement

Un premier parrainage pour la fin d'une eau insalubre

Avec le soutien des parrains et marraines et en travaillant main dans la main avec les communautés locales, nous développons des projets durables favorisant l'accès à l'eau potable au sein de nos programmes de développement. Notre approche, basée sur le transfert de compétences, permet non seulement d’assurer la construction de puits mais également de former les populations pour qu’elles puissent à leur tour en prendre soin.

De même, nous ne nous contentons pas seulement de construire des installations, nous formons les communautés aux questions d’hygiène et de santé pour que l’eau ne soit plus source de problèmes. 

Nos études prouvent que les puits construits par Vision du Monde sont toujours en état de marche 20 ans après. 

Parrainer un petit garçon ou une petite fille avec Vision du Monde, c’est participer de façon directe à fournir l’accès à eau potable. Votre parrainage améliore de manière concrète et durable les conditions de vie de l'enfant en répondant à ses besoins essentiels dans les domaines de la santé, l’éducation, l’accès à l’eau potable et l’alimentation. 

Vision du Monde, à travers le partenariat international World Vision donne accès à l’eau potable à une nouvelle personne toutes les 10 secondes.