Contre le travail des enfants en Birmanie

Birmanie-education-enfants

Chaque enfant dans le monde doit être protégé de toute forme d’exploitation qui nuirait à sa santé et à son développement physique, mental, spirituel, moral ou social.
Pour défendre cette vision, nos équipes se sont investies dans un projet de réduction du travail infantile
 

En Birmanie, en partenariat avec l’Organisation Internationale du Travail, depuis février 2017, Nous améliorons l’accès des enfants de Dagon Seikkan à l’éducation. 

 

L’apprentissage et l’épanouissement intellectuel sont de vraies barrières à l’expansion du travail infantile. Mais cela ne suffit pas, les parents doivent être impliqués dans la démarche afin que l’élan de l’enfant pour l’école soit accompagné dans la durée. Fort de ce constat, et en collaboration avec les membres de la communauté, nos équipes a ont pu mettre en place diverses actions bénéficiant à 533 enfants entre 6 et 18 ans.

 
 
Une vision, des actions
 

164 enfants ont reçu des kits de fournitures scolaires leur permettant d’aller sereinement à l’école.
3 classes ont été créées pour les enfants déscolarisés, regroupant au total 90 enfants. Les classes ont été rénovées et équipées avec un matériel adapté pour l’apprentissage : livres, étagères et tableaux. 

Pour superviser ces classes d’Education Non Formelle (ENF) 3 comités se sont réunis une fois par mois pour discuter du statut de l’enfant, de l’implication des parents, et des challenges restant à relever. 


 

7 animateurs ont été formés à des méthodologies de formation et sensibilisés à la protection et au droit des enfants. Ils ont supervisé les classes d’Education non Formelle et les comités mensuels. Une de leur grande mission était aussi de sensibiliser les parents aux dangers du travail infantile et à la nécessité d’encourager leurs enfants à reprendre le chemin de l’école. 


6 parents sont devenus eux-mêmes capables de mener des actions de sensibilisation auprès des autres parents.


 

Chacune de ces activités a permis de faire évoluer l’implication des enfants dans leur propre avenir et le soutien des parents dans leur développement. Nos équipes sur place sont fières d’avoir engagé, grâce à votre soutien, les premiers pas d’un monde plus sûr pour les enfants.