Vision du Monde à l’OCDE

A l’occasion de la Journée internationale des droits de l’Enfant, Vision du Monde a participé jeudi 16 novembre à la table ronde « Mieux investir en faveur des droits de l’enfant », dans les locaux de l’OCDE (Organisation de développement et de coopération économique) à Paris.
A l’initiative de cet événement : la CHD (Coordination Humanitaire et Développement), une plateforme qui regroupe une quarantaine d’ONG françaises menant des projets humanitaires d’urgence, de reconstruction et de développement dans le monde. Depuis que nous sommes membre de la CHD, c'est à dire depuis 2016, nous participons activement au "Groupe enfance" qui rassemble les principales associations travaillant pour l'Enfance.
 
 
Alexandra Matei, Responsable Politique et Plaidoyer, Vision du Monde InternationalAlexandra Matei, Responsable plaidoyer de Vision du Monde à Bruxelles s'est exprimée sur la priorité à donner aux droits de l’enfant dans les politiques internationales :

"Il y a 1,7 milliard d'enfants qui souffrent de violences dans le monde. Nous devons collaborer dans tous les secteurs pour que chaque enfant, dans chaque communauté, puisse être aidé."
 
 
 
 
Lors de cette table ronde, la parole a aussi été donnée aux enfants. Fatou, jeune leader et éducatrice communautaire de 17 ans, formée par nos équipes au Sénégal, a témoigné en vidéo de son engagement auprès des familles et décideurs politiques contre les violences faites aux enfants.
 
"Il est important que les enfants et les jeunes puissent et sachent faire valoir leurs droits parce que ce sont nous les victimes de ces violences. Une fois que nous connaissons nos droits, nous pouvons les défendre et nous pouvons proposer des solutions." explique-t-elle.
 

 
 
Exposition "Groupe Enfance" dans le hall de l'OCDE
 
Pour expliquer les actions menées par les ONG du Groupe Enfance, l’OCDE inaugurait également l’exposition "Objectif enfance" : 25 panneaux créés par les associations qui interpellent sur la nécessité de respecter les droits des enfants pour atteindre d’ici 2030 les 17 objectifs du développement durable de l’ONU.
 
 
 
 
 
 
 
"Les droits des enfants ne peuvent plus attendre" a conclu Geneviève Avenard, Défenseure des Enfants à la fin de cette matinée. Dans nos programmes de développement, nous portons une attention particulière à la sensibilisation des jeunes à leurs droits et à leur défense. En parrainant un enfant, vous pouvez vous aussi participer à améliorer ses conditions de vie.
 

 

Je découvre les programmes de parrainage