Lalo Asabi en images (Ethiopie)

nos-actions-en-ethiopie

Le quotidien à Lalo Asabi s'améliore de jour en jour grâce au développement de formations professionnelles, à la construction de puits, aux activités scolaires... Découvrez nos actions en images

Notre programme de Lalo Asabi en Ethiopie a été lancé en 2000, et est venu en aide à près de 72 000 personnes grâce au soutien de nos parrains. Nous avons beaucoup progressé dans les domaines de l'éducation, la nutrition, l'accès à l'eau, et le développement d'activités génératrices de revenu.

 

 

Nos avancées en images

 

Afin de développer l'économie et l'insertion des jeunes dans le monde du travail, nous avons mis en place des formations professionnalisantes pour améliorer les pratiques agricoles notamment, activité principale du pays.

 

 

formation-jeunes-diplome-ethiopie"Beaucoup d'enfants diplômés d'écoles professionnelles, souffrent du chômage. Vision du Monde collabore avec les jeunes afin de créer des activités génératrices de revenus, telles que couturier et coiffeur." Samuel, 18 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

activite-agricole-ethiopie"Nous pouvions seulement nous nourrir de nos plantations de céréales et de graines. Aujourd'hui, nos parents produisent plusieurs variétés de fruits et de légumes que nous vendons et consommons." Saron, 9 ans

 

 

 

 

 

 

Faciliter l'accès à l'eau fait partie de nos priorités. Une eau potable permet de réduire de 65% le taux de mortalité causé par une eau insalubre (choléra, diarrhée, hépatite).

 

 

 

acces-eau-potable-ethiopie"Les habitants du village de Dini Huwa devaient marcher des kilomètres pour aller boire de l'eau, qui n'était même pas potable. Grâce à l'aide de Vision du Monde et à la participation des villages voisins, des puits ont été construits à proximité des habitations." Diribe, mère de 3 enfants.

 

 

 

 

 

 

Nous avons mené de multiples actions dans le but d'améliorer l'alphabétisation et la qualité de l'enseignement avec notamment le projet Literacy Boost et la formation du corps enseignant.

 

 

 

atelier-dalphabetisation-en-ethiopie"Je participe souvent aux activités de lecture, ce qui me permet de m'améliorer. Je suis plus confiante quand je lis devant mes camarades. En plus, mes notes se sont améliorées."

Ebise, 6 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

La construction d'une nouvelle école et la rénovation de salles de classes ont permis de réduire le nombre d'élèves par classe de 84 à 62 élèves.

 

 

renovation-ecole-ethiopie

 

 

"Merci à Vision du Monde et aux communautés engagées : nos écoles sont devenues plus agréables pour les élèves et cela les encourage à rester." explique le nouveau directeur d'école.

 

 

 

 

 

 

Encore 32% des enfants de 11 ans ne savent pas lire et 13% qui sont déscolarisés.

 

Aidez-nous à améliorer leurs vies, il y a encore des défis à relever.

 

 

 

 

 

 

Vous pourriez aussi être intéressé par ...