Des « Espaces Amis des Enfants » pour les réfugiés birmans

Espace amis des enfants au Bangladesh

Au Bangladesh, Vision du Monde apporte une aide d’urgence aux réfugiés birmans (distribution de vivres et médicaments, soins, reconstruction...) et installe des « Espaces Amis des Enfants » qui permettent aux plus jeunes d'exprimer leurs traumatismes en sécurité.

Depuis le 25 août, plus de 650 000 réfugiés birmans sont arrivés au Bangladesh, dans la région de Cox's Bazar au sud du pays. Parmi eux, plus de 60% sont des enfants, dont plus de 36 000 sont livrés à eux-mêmes. Sur place, les équipes de Vision du Monde apportent une aide humanitaire d'urgence (alimentation, abris, soins, hygiène) et veillent particulièrement à la protection des femmes et des enfants. 1 400 enfants ont ainsi pu être accueillis dans des "Espaces Amis des Enfants", et l'ONG espère qu'avec 40 espaces créés d'ici janvier 2018, 2 600 autres pourront en profiter.


Souvent situées dans les camps de réfugiés, ces structures encadrées par des volontaires locaux offrent aux enfants un espace d’expression (papiers, crayons, livres…) et de distraction (jeux, animations, chansons) pour extérioriser leurs traumatismes et les aider à guérir. Cette initiative apporte également de la stabilité aux enfants qui, pour la plupart, ne savent pas s’ils pourront retourner à l’école ni retrouver leur maison. Entre eux, ils réapprennent à faire des activités de leur âge, oubliant pendant quelques heures leur quotidien souvent très difficile.  

 

Abdul Latif, camp de Balukhali - photo L.MartinEn novembre, un autre « Espace Ami des Enfants »
a vu le jour dans le camp de Balukhali, pour venir en aide
aux nouveaux arrivants fuyant la Birmanie.
Parmi les enfants accueillis, Abdul, 8 ans, a fait
un grand dessin :

« J’ai dessiné ma maison en Birmanie (…)
Maintenant je veux rester au Bangladesh
et devenir professeur. »

 

 

 

Aidez-nous à construire et équiper des « Espaces Amis de Enfants » pour accueillir les jeunes réfugiés et leur permettre d'envisager un avenir.

 

Je fais un don