Birmanie : Nos actions sur le terrain

birmanie-sante-et-education

Notre programme de développement en Birmanie est centré sur la santé et l'éducation des enfants et des familles. Découvrez les témoignages des habitants de la communauté de Dagon Seikkan.

Cette année, nous avons aidé près de 73 000 personnes dans la communauté de Dagon Seikkan et cela grâce au soutien de nos parrains et marraines. Nous avons pu mettre en place des ateliers de sensibilisations, financer des projets professionnels et faciliter l’accès à l’éducation.

 

 

Notre objectif principal : Améliorer la qualité de vie de la communauté.

 

 

Nos actions en images.

 

La santé des enfants est une priorité et cela passe par les gestes simples du quotidien. Ce sont donc 1 300 femmes sensibilisées à la santé maternelle et infantile.

 

sante-maternelle-infantile-vision-du-monde

"Nous avions beaucoup de cas de diarrhée dans notre village et nous ne savions pas comment prévenir cette infection. Les adultes ont pu participer à des réunions de formation d'éducation parentale. Depuis, nous apprenons à nos enfants les bons gestes comme se laver les mains avant de manger et après l'utilisation des toilettes. De plus, nous savons désormais comment conserver nos aliments et comment les préparer correctement."

 

 

 

la-sante-des-enfants-en-birmanie

 

 

"Il y a quelque temps, je ne connaissais rien sur la santé infantile. Maintenant, je sais comment garder mon enfant en bonne santé. Je participe une fois par mois aux ateliers afin que Vision du Monde pèse, mesure et me conseille pour le bon dévelopement de mon enfant."
 

 

 

 

L'éducation est la clé qui permet aux enfants de construire leur avenir. C'est un axe fondamental dans nos programmes de parrainage. 

 

eduation-en-birmanie-vision-du-monde"Je ne pouvais pas aller à l'école régulièrement car j'aidais ma famille. A présent, Vision du Monde soutient mes parents pour qu'ils puissent travailler plus facilement. Je peux donc me rendre à l'école tous les jours. Je sais désormais lire et écrire." 
 

 

 

 

 

Nous avons créé pour les enfants ayant abandonnés des centres d'éducation non formelle pour les accueillir. Dans ces centres, les enfants sont remis à niveau et afin de poursuivre leur scolarité.

 

centre-éducatif-en-birmanie

"Nous sommes 11 dans ma famille. Parfois, nous n'avions pas assez à manger alors j'ai quitté l'école pour travailler. Depuis 2 ans, je participe au programme d'éducation dans des centres de Vision du Monde. J'y ai appris à lire et à compter. Je suis prêt à travailler sérieusement pour avoir un bon métier."
 

 

 

 

 

 

80% des ménages ne mangent pas à leur faim et 30% des enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition, en 2016. 

Aidez-nous à améliorer le quotidien des enfants et de leur communauté.

 

 

 

 

Vous pourriez aussi être intéressé par ...