Journée mondiale des réfugiés

journée mondiale des réfugiés

À l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, qui a lieu chaque année le 20 juin, Vision du Monde tient à rappeler son action au coeur des contextes fragiles et son engagement pour la protection des enfants et le respect de leurs droits. 
En 2018, on comptait plus de 25 millions de réfugiés partout dans le monde, c’est autant que le nombre de réfugiés lors de la seconde guerre mondiale ! Il est de notre responsabilité mondiale de leur venir en aide et de les protéger. 
 

 

Plus de la moitié des réfugiés dans le monde sont des enfants

Les guerres, les violences et la persécution ont propulsé les déplacements forcés dans le monde vers un nouveau record :  
•    1 enfant sur 6 vit dans une zone de guerre
•    68,5 millions de personnes sont déracinées à travers le monde
•    40 millions sont des déplacés internes
•    Le nombre de réfugiés a augmenté de 2,9 millions par rapport à 2016
•    Près de la moitié des réfugiés à travers le monde sont originaires de trois pays : 6,3 millions sont syriens, 2,6 millions sont afghans, 2,4 millions sont sud-soudanais.

Les besoins de première necessité des enfants vulnérables et de leurs familles n’ont jamais été aussi important puisque, selon les Nations Unies, seulement 1% des réfugiés ont été replacés. 
    

 

Vision du Monde répond à la crise des réfugiés

Vision du Monde s’engage, à travers le partenariat international World Vision, 1ère ONG de parrainage d’enfants, dans la protection des enfants au cœur des crises d’urgence et de longue durée. Les enfants réfugiés nécessitent une protection particulière car ils sont souvent victimes de la disparition de leur famille, d’une détresse psychologique, d’abus et d’exploitation tels que le travail des enfants et les violences sexuelles. Le manque d’accès à l’éducation expose les adolescentes et les jeunes aux mariages et aux grossesses précoces, aux drogues et à la prostitution. C’est pour cette raison que Vision du Monde intègre l’éducation au cœur de ses programmes de protection des enfants.  

Il s’agit notamment de mettre en place :
•    Des Espaces Amis des Enfants accueillant des enfants de tous âges dans un environnement sécurisé et inclusif. Les enfants peuvent alors bénéficier d’un soutien psychologique, apprendre, jouer et retrouver un moment d’insouciance.  
•    Des ateliers de construction de la paix
•    Un travail de sensibilisation contre les mariages précoces
•    Des programmes d’éducation


L’Ouganda et le Bangladesh accueillent 60% des réfugiés victimes de conflits

À travers le partenariat international World Vision, Vision du Monde répond à la crise des réfugiés sud-soudanais dans la région de West Nile en Ouganda depuis 2014 en fournissant à 800 000 réfugiés dès leur arrivée :
•    Une assistance alimentaire
•    Des abris pour la nuit 
•    Des kits d’hygiène et un accès aux installations sanitaires
•    Des familles d’accueil pour les enfants non accompagnés, ainsi qu’une assistance particulière

En Ouganda, de nombreuses actions s’inscrivent dans des programmes d’aide de long terme :
•    Près de 54 000 enfants bénéficient d’un soutien psychologique au sein de 37 Espaces Amis des Enfants  
•    Près de 14 000 enfants âgés de 3 à 6 ans bénéficient des activités de développement de la petite enfance
•    Près de 3 000 enfants participent aux ateliers de construction de la paix
•    Dans le camp de Bidibidi, 750 mères adolescentes bénéficient de formations aux compétences professionnelles

Au Bangladesh, depuis le début de la crise des Rohingyas, les équipes locales de Vision du Monde viennent en aide à près de 265 000 personnes pour :
•    renforcer les abris contre les intempéries, 
•    apporter une assistance nutritionnelle et fournir des équipements de cuisine, 
•    construire des puits et installer des toilettes, 
•    ainsi que protéger les enfants contre toutes formes de violences.