Une petite bête, un grand danger

Paludisme-vision-du-monde

Journée mondiale de lutte contre le paludisme

Communiqué de presse du 25/04/2018

À l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, Vision du Monde rappelle son engagement contre cette maladie qui tue encore 445 000 personnes par an.

 

Paludisme : une maladie mondialisée

Le paludisme, ou malaria, est une maladie transmise par les moustiques porteurs du parasite Plasmodium. En s’attaquant aux globules rouges, ce parasite entraîne fièvre, maux de tête, vomissements et troubles circulatoires chez le malade.
En 2016, L’OMS a enregistré 216 millions de cas et près de 445 000 décès liés au paludisme.

 

91% des décès dus au paludisme sont concentrés en Afrique subsaharienne.

 

Le saviez-vous ? 4 faits sur le paludisme :

 

5-faits-sur-le-paludisme

 

Les actions de Vision du Monde : Prévention & Nutrition

En Afrique de l’ouest, de nombreuses familles sont prises dans le cercle mortifère de l’insécurité alimentaire et du paludisme. Fragilisés par la malnutrition, les enfants en bas âge sont particulièrement affaiblis et n’ont pas la force de lutter contre la maladie.

 

En contractant la malaria, ma fille a perdu beaucoup de poids et ses cheveux ont même changé de couleur.
Marie-Spes, mère de Chancelline, 1 an

 

Dans les pays à forte transmission où elle intervient, Vision du Monde s’attaque aux causes directes et indirectes de la maladie.
Par exemple, au Burundi, l’ONG a ainsi installé 58 000 moustiquaires et 184 000 foyers ont été imprégnés d’insecticide. Grâce à un travail commun avec les cliniques locales, 18 000 enfants burundais ont reçu une aide alimentaire adaptée, leur permettant de lutter contre les maladies.

 


Un geste simple pour sauver des vies : offrir une moustiquaire !

Découvrir les cadeaux solidaires