Bien grandir, c'est manger à sa faim

820 millions de personnes souffrent de la faim

Grâce au parrainage, chaque minute, un enfant de plus mange à sa faim.

La faim dans le monde progresse et la crise du COVID-19 plonge de nouvelles personnes dans l’insécurité alimentaire. Depuis 2015, la faim dans le monde augmente et a presque retrouvé son niveau d’il y a 10 ans. Aujourd'hui, 820 millions de personnes souffrent de la faim et près de 150 millions d’enfants de moins de 5 ans sont touchés par un retard de croissance. 

Pour éviter que d’autres mamans, comme Teresa, ne souffrent de la perte d'un enfant, Vision du Monde, avec le soutien des parrains et marraines, se mobilise pour mettre fin durablement à la malnutrition infantile.

Vision du Monde au cœur de la lutte contre la faim

Au sein de ses programmes de parrainage, Vision du Monde lutte contre la malnutrition infantile :

  • En Ethiopie, dans son programme de parrainage de Lalo Asabi, l’association aide les familles à identifier les bonnes pratiques nutritives et enseigne aux parents, ayant des enfant en situation de sous-nutrition, de quelle façon mettre en place ces bonnes pratiques alimentaires. Grâce à l’intensification des programmes de santé nutritionnelle, plus de 100 familles vulnérables ont renforcé leurs connaissances sur les bonnes pratiques alimentaires. Au-delà des sécheresses ou encore des difficultés économiques que supporte le pays, la population éthiopienne souffre d'un manque de connaissance sur les besoins nutritionnels des enfants en bas âge. 
  • Au Sénégal, dans son programme de parrainage de Diokoul, 96 % des enfants malnutris sont désormais sortis de leur état de malnutrition et vivent en bonne santé !
Lutte contre la faim
Faim dans le monde

La lutte contre la malnutrition se poursuit et les besoins sur le terrain sont encore nombreux

En Birmanie, Vision du Monde souhaite renforcer ses équipes qui forment aujourd'hui des volontaires communautaires au suivi nutritionnel des enfants, et qui sensibilisent les parents aux bonnes pratiques à mettre en place pour lutter contre la malnutrition de leurs enfants.

Au Mali, les enfants malnutris sont soignés et suivis dans des foyers qui effectuent des séances d’éducation et de réadaptation nutritionnelle. Grâce à ces foyers que l'association souhaite développer, nous pourrons réduire durablement la malnutrition chez les jeunes enfants : parents et enfants connaîtront ainsi les bonnes pratiques en termes de nutrition.

Vous aussi vous pouvez agir durablement pour mettre fin à la malnutrition infantile.

Grâce au parrainage, chaque minute, un enfant de plus mange à sa faim .