Enfants-refugies-dans-un-camp-au-Bangladesh-parrainage-vision-du-monde

Venez en aide aux Rohingyas

Aujourd'hui, ils sont près d'un million à avoir trouvé refuge dans le camps de réfugiés le plus dense au monde.
20 juin 2018

En 10 mois, plus de 671 000 Rohingyas ont fui la Birmanie suite à des persécutions particulièrement violentes. Aujourd'hui, ils sont près d'un million sur le camps de Cox's Bazar et plus de 55% d'entre eux sont des enfants.

Ces familles ont trouvé refuge au Bangladesh, où le camp de réfugiés de Kutupalong (région de Cox’s Bazar) est le plus grand au monde. Les conditions de vie y sont critiques, surtout en cette période de mousson. Pour la Journée Mondiale des réfugiés, nous faisons de nouveau appel à votre précieux soutien.

Notre réponse d’urgence 

Depuis le début de cette crise humanitaire de grande ampleur, nos équipes sur le terrain sont venues en aide à 200 600 personnes grâce à vos dons. Voici ce qui a été réalisé :

Réfugies-Rohingyas-notre-aide-durgence-parrainage-vision-du-monde

La mousson, un réel enjeu sanitaire

Les conditions sanitaires dans les camps de réfugiés rendent le risque d’épidémie encore plus élevé. À cela s’ajoutent l’extrême densité de population et la pleine saison des moussons.

Dans-les-camps-de-refugies-le-risque-dinondations-est-enorme-parrainage-vision-du-monde

Construits en terrasses, les abris de fortune sont sujets à des glissements de terrain et le sol argileux ne permet pas une bonne évacuation de l’eau. Entre juin et août, 2,5 mètres d’eau sont attendus ; soit près de 3 fois plus que les précipitations annuelles au Royaume-Uni ! Et ces épisodes de forte pluie sont souvent suivis de cyclones. Pour que les rescapés ne souffrent pas en plus d’une catastrophe naturelle prévisible, aidez-nous à renforcer les abris, toilettes, équipements et structures sanitaires.

Quels sont les besoins ? 

Au Bangladesh comme en Birmanie, les besoins en nourriture, en eau, en soins, en abris sécurisés et en soutien psychologique sont énormes. On estime à 1,2 million le nombre de personnes (réfugiés et Bangladais) qui nécessitent une aide d’urgence. Notre objectif pour les 5 mois à venir est d’apporter notre soutien à 250 000 personnes :

 

  • 40 000 recevront une aide alimentaire
  • 21 500 exerceront une activité génératrice de revenus
  • 32 000 recevront du matériel pour leur abris ou des consommables pour la vie quotidienne
  • 110 000 femmes et enfants auront des espaces de suivi et de sensibilisation à la santé
  • 180 000 personnes bénéficieront de la construction de latrines et de puits
  • 35 550 enfants pourront profiter d’espaces "Amis des Enfants"
     

+ Tous les réfugiés (883 000 personnes) doivent être soutenus pour défendre leurs droits et envisager un rapatriement vers la Birmanie en sécurité et dans la dignité.