Une ancienne enfant soldat se construit un nouvel avenir avec Vision du Monde

À travers le monde, de nombreux groupes rebelles et forces armées continuent de recruter des enfants, garçons comme filles, pour renforcer leurs rangs. Souvent assignées aux tâches ménagères, les filles, subissent également des violences sexuelles et autres tortures. Découvrez l’histoire de Rose, ancienne enfant soldat au Soudan du Sud, qui entrevoit aujourd’hui un avenir meilleur.

L’enlèvement de Rose, au Soudan du Sud

« Il était exactement 9h du matin en 2015 lorsqu'un groupe d'hommes armés a pris d'assaut notre classe de mathématiques. Six garçons et cinq filles, dont moi, ont reçu l'ordre de se lever et de marcher sans faire de bruit. Nous avons été prévenus que quiconque résisterait serait fusillé », se souvient Rose.

En 2015, cette jeune fille, originaire du Soudan du Sud, est devenue contre son gré une enfant-soldat. Un terme qui désigne l’ensemble des mineurs recrutés par des forces armées ou des groupes rebelles en tant que combattants, boucliers humains, espions, messagers, bombes humaines ou encore esclaves sexuels au sein d’un conflit armé.

Après son enlèvement à l'école, Rose a passé six mois dans le camp du groupe armé. « La seule chose dans mon esprit à ce moment-là était ma peur d'être tuée et la souffrance de mes parents à cause de mon enlèvement », se souvient Rose.

Ses parents, en particulier son père, avaient fait de leur mieux pour l'envoyer à l'école en raison de son intérêt pour les études. La jeune fille rêve de devenir sage-femme.

Enfants soldats : une grave violation des droits des enfants

Une fois enrôlées dans les conflits armés, les filles s’occupent très souvent de la cuisine, du ménage et deviennent des esclaves sexuelles pour leurs bourreaux. « Je faisais la lessive pour le commandant, cuisinais et parfois, j'étais obligée de battre les gens qui tentaient de s'échapper. Je devais le faire ou subir moi-même la punition. »

Rose vivait dans l'horreur quotidienne, contrainte d’assister aux meurtres et tortures infligés par le groupe armé. « C'était complètement à l'opposé de mon rêve de devenir sage-femme. »

Au bout de trois mois, un groupe d'hommes a agressé Rose et deux de ses camarades. « Ils nous ont violées toutes les trois encore et encore. Je suis tombée enceinte et on m'a dit de rentrer à la maison parce que j'étais souvent malade. Mais on m'a également ordonné de revenir après avoir accouché », partage Rose.

Elle n'est jamais revenue.

Se reconstruire, se réinsérer et se former après le conflit

rose anciennement enfant soldat a un nouvel avenir

En septembre 2016, Rose donne naissance à son fils. « Le médecin a diagnostiqué qu'il était handicapé. Jusqu'à présent, il ne peut pas s'asseoir, marcher, ou parler et ne peut reconnaître personne, ni même moi comme étant sa mère », explique-t-elle.

Rose est retournée à l’école l'année suivante mais a dû abandonner sa scolarité par manque de moyens financiers. Grâce à un ami, ancien enfant soldat lui aussi, elle entend parler des formations professionnelles proposées par le Partenariat international World Vision.

Sans perdre de temps, Rose se rend alors au Centre de réhabilitation afin de raconter son histoire et intégrer une formation de couturière en novembre 2018. « Je savais que cette formation allait changer ma vie. »

Après avoir obtenu son diplôme en mai 2019, la jeune maman reçoit une machine à coudre, un rouleau de tissu et tout le matériel nécessaire aux travaux de couture afin de lancer son activité.

Grâce à ses revenus, elle est retournée à l'école : « Je vais à l'école du lundi au vendredi et je travaille le week-end pour payer mes frais de scolarité et acheter les fournitures scolaires. »

Bientôt, elle réalisera son rêve de devenir sage-femme pour aider d'autres femmes au Soudan du Sud. « Je n'ai plus honte de ce qui m'est arrivé. J'ai un avenir pour lequel me battre », affirme-t-elle.

Continuer à aider ces anciens enfants soldats à se réinsérer socialement, à renforcer leur résilience et leur bien-être, est l’une des principales missions de Vision du Monde, première ONG de parrainage d’enfants au monde. Vous aussi, accompagnez un ou une enfant grâce au parrainage.

Vous pourriez aussi être intéressé par...