Journee_fille_protection

Stop au mariage précoce, protégeons les enfants

1 fille sur 3 dans le monde est mariée de force
11. octobre 2018

La pauvreté, les traditions, le manque d’éducation et les inégalités de genre sont à l’origine de cette pratique.

En mariant leurs filles, les familles espèrent leur apporter de meilleures conditions de vie. Cependant, les mariages précoces contribuent plutôt à maintenir les jeunes filles dans la pauvreté. Elles interrompent généralement leur scolarité après leur mariage ce qui limite leurs opportunités professionnelles et leurs chances de sortir de la précarité.

Les mariages précoces ont également des conséquences sur la santé physique et psychologique des jeunes filles et sont ainsi considérés comme une violation des droits de la femme et de l’enfance.

Pour lutter contre ces pratiques, nous menons des actions de sensibilisation auprès des enfants et de leurs familles dans les programmes de parrainage que nous développons.

 

Nos actions au Sénégal

infographie_mariage_precoce

C’est le cas au Sénégal, à Diokoulun Conseil Municipal des Enfants a été créé : les enfants ont pu être formés et sensibilisés à la défense de leurs droits. Ils ont par exemple participé à un concours de théâtre où ils ont représenté des scènes quotidiennes sur la protection des enfants, leur permettant de prendre du recul sur la situation des jeunes de leur pays.

Protéger les jeunes filles, c’est maintenir leur scolarisation et sensibiliser les communautés sur leurs droits.

Anta, membre du Conseil Municipal des Enfants a pris la parole sur ce sujet lors d’un rassemblement :

Anta_plaidoyer

« Nos parents ont l’habitude de dire que l’éducation pour une fille n’est pas nécessaire, car ce qui doit l’intéresser le plus c’est d’apprendre à s’occuper de son foyer. Mais nous, les filles de Diokoul, nous refusons cet état de fait et nous interpelons le Maire et les membres du Conseil Municipal de Diokoul pour qu’ils nous soutiennent dans ce combat. »

Grâce au parrainage, nous permettons aux enfants d’être formés pour devenir des citoyens actifs.

Vous aussi, contribuez à leur éducation pour la vie !