Mali

Retour sur nos réalisations au Mali

Découvrez les projets réalisés dans nos programmes de parrainage à Baoulé et Koodugu.
25. juin 2019

Vision du Monde travaille dans les communautés de Baoulé et de Koodugu depuis respectivement 2007 et 2011. Au travers de ses deux programmes de parrainage, l’ONG humanitaire est venue en aide à près de 85 000 personnes en 2018. Si les habitants du Mali vivent dans une extrême pauvreté, les défis restent nombreux : éducation, alimentation, santé mais également protection de l’enfance et développement économique sont autant de priorités pour Vision du Monde. L’association s’appuie sur l’expertise du partenariat international World Vision qui intervient au Mali depuis 1982. 

 

L’apprentissage de la lecture au cœur du programme de parrainage de Baoulé 

Dans les pays en développement, même les enfants qui ont la chance d’aller à l’école n’apprennent pas les compétences de base, faute de matériel scolaire, de bonnes méthodes d’apprentissage et de soutien dans leur scolarité. 250 millions d’enfants ne savent ni lire ni écrire après 4 années passées à l’école. Améliorer l’éducation ne se limite donc pas à construire des écoles : l’implication des parents et des communautés, la formation des enseignants et la motivation des élèves sont des éléments clés de réussite. À Baoulé, seuls 19% des élèves de 6ème savaient lire un texte et le comprendre en 2017. 

World Vision a développé une approche pédagogique innovante : Unlock Literacy. Elle vise à améliorer efficacement le niveau de lecture des enfants, en créant un environnement propice à l’apprentissage de la lecture dès le plus jeune âge, à l’école, au sein de la communauté et à la maison. Cette approche, qui a fait ses preuves, est mise en œuvre dans 30 pays actuellement, notamment au Mali, dans le programme de parrainage de Baoulé. 
 

Cette méthodologie est basée sur 4 axes principaux :

  • L’évaluation du niveau de lecture de base pour constater les progrès réalisés au fil des années
  • La formation des professeurs aux 5 compétences clés de la lecture : la maîtrise de l’alphabet, la phonétique, le vocabulaire, la compréhension et la fluidité de lecture
  • L’action communautaire avec des activités extrascolaires impliquant les parents et la communauté (clubs de lecture, concours…) et la rénovation et l’équipement de classes
  • La création de matériel pédagogique avec des banques de livres et des contes locaux évoquant les valeurs et les traditions des enfants afin qu’ils puissent mieux se les approprier.

Depuis sa création en 2012, Unlock Literacy a permis à 1,7 million d’enfants d’améliorer significativement leur niveau de lecture à travers le monde. 

Mamadou Traoré, directeur d’une école de Baoulé, a été formé à l’approche Unlock Literacy : 
« Pour pouvoir lire, les enfants doivent faire la différence entre les lettres et les sons. Grâce à Unlock Literacy, j’ai pu constater que les élèves apprennent mieux. Unlock Literacy m’a beaucoup aidé à enseigner la lecture aux enfants, j’ai changé ma manière de préparer les leçons ainsi que ma façon d’enseigner. Au début, peu d’enfants savaient identifier les lettres, grâce à Unlock Literacy, ce n’est plus le cas ! »
 

Unlock Literacy

Des changements durables grâce au parrainage à Koodugu

En 2018, grâce au soutien des parrains des 1175 enfants parrainés, des progrès ont été réalisés en termes de santé, de sécurité alimentaire et de protection de l’enfance. Vision du Monde insiste tout particulièrement sur les formations et les activités de sensibilisation des communautés, indispensables pour apporter des changements pérennes. 
 

Santé

Pour réduire les maladies telles que le paludisme et la diarrhée, très dangereuses pour les enfants, l’ONG humanitaire Vision du Monde organise des séances de vaccinations des tout-petits. Ce sont 88% des enfants de moins de 5 ans – soit 1424 enfants – qui ont été vaccinés contre les maladies infantiles les plus courantes. Pour lutter contre le paludisme, 1500 moustiquaires imprégnées d'insecticide ont été distribuées en prévention et 7438 enfants ont été soignés.

 

Alimentation

82% des enfants souffrant de malnutrition ont été guéris par Vision du Monde. À travers la mise en place de foyers de nutrition, l’association vise à réduire durablement la malnutrition chez les jeunes enfants. Ces foyers permettent d’enseigner les bonnes pratiques nutritionnelles aux parents d'enfants en situation de sous-nutrition. Les séances de sensibilisation menées ont permis à 4593 personnes de connaitre et d'adopter les bons gestes pour bien nourrir leurs enfants.

 

Développement économique

L’association Vision du Monde est convaincue que pour réduire la malnutrition, il faut aider les habitants à avoir davantage de revenus. Ainsi, 60 agriculteurs ont été formés à la Régénération Naturelle Assistée. Cette technique de développement agricole et économique vise à améliorer le rendement des terres agricoles, des forêts et des pâturages. Basée sur plusieurs piliers (sensibilisation, formation, plaidoyer et renforcement des structures communautaires), la Régénération Naturelle Assistée permet aux populations d’optimiser la gestion des ressources naturelles pour un meilleur respect de la biodiversité.

 

Protection de l'enfance

Chaque semaine, 900 enfants participent aux clubs des enfants de Koodugu. Ils se retrouvent entre amis et apprennent à s’exprimer et à communiquer. Ces clubs leur permettent de s’épanouir et de prendre conscience de leurs droits. Vision du Monde tient à ce que chaque enfant puisse s’exprimer librement, sans peur et qu’il sache que sa voix compte. Au Mali, beaucoup d’enfants ne sont pas déclarés à la naissance, ils sont alors privés de leurs droits civiques. Le travail de sensibilisation de Vision du Monde a permis à 98,9% des enfants de moins de 5 ans de Koodugu de détenir un acte de naissance et les droits qui en découlent, à savoir : aller à l’école, passer un examen, poursuivre des études secondaires, voter, voyager…

 

Vous aussi, parrainez un enfant du Mali et aidez toute sa communauté. Pour un enfant parrainé, quatre autres enfants sont aidés !