Reinsertion-des-enfants-soldats-Vision-du-Monde

Réinsertion des enfants soldats

Vision du Monde mène depuis de nombreuses années des programmes de réinsertion pour des anciens enfants soldats en Amérique latine, en Asie et en Afrique.
10 novembre 2020

Qu’est ce qu’un enfant soldat ?

Le nombre total d’enfants soldats dans le monde est estimé entre 250 000 et 300 000. L’Afrique subsaharienne, avec 120 000 enfants soldats, représente les 2/5 du phénomène. Mais sur d’autres continents, dans des conflits « oubliés » ou peu médiatisés comme au Sri Lanka, en Colombie ou au Myanmar (Birmanie), les enfants sont aussi couramment utilisés par les armées gouvernementales ou rebelles.

Compte tenu des différents rôles auxquels sont assignés les enfants enrôlés dans les groupes armés, la définition des enfants soldats ne se limite pas aux enfants qui participent directement aux combats. Ainsi, selon la définition de l’ONU, « les porteurs, les espions, les cuisiniers, mais aussi les enfants recrutés à des fins d’exploitation sexuelle » sont également des enfants soldats.

Journee-internationale-des-enfants-soldats-Vision-du-Monde

Journée internationale des enfants soldats

Origine du phénomène

L’allongement de la durée des conflits, la confusion entre cibles militaires et civiles, et la multiplication des armes légères ont fait exploser le nombre d’enfants soldats ces dernières décennies. Sont particulièrement vulnérables les enfants pauvres, orphelins et réfugiés vivant dans une zone de combat, ou qui ont un accès restreint ou inexistant à l’éducation.

Si la plupart des enfants soldats sont enrôlés de force, d’autres rejoignent volontairement des groupes armés, pour différentes raisons : fuir un entourage familial violent, volonté d’émancipation, désir de vengeance vis-à-vis d’autres soldats, trouver un confort matériel et une protection. Les défis de la réinsertion

 

Les défis de la réinsertion

Origine-du-phenomene-Vision-du-Monde

Privé de son enfance, les souffrances d’un ex-enfant soldat ne disparaissent pas avec le conflit. Il souffre de multiples séquelles physiques (VIH-Sida, mutilations, addictions, grossesses non désirées) et psychologiques (troubles du comportement, violence, dépression, instabilité).

La réintégration des enfants ex-combattants au sein de leur famille et de leur communauté est d’autant plus difficile que les rapports entre les personnes sont marqués par une violence latente et le souvenir des actes commis par ces enfants. Le retour dans les familles – possible si les parents et les proches sont toujours en vie – est l’objectif prioritaire de la réinsertion.

Les défis de la réinsertion sont d'ailleurs nombreux : les enfants ont perdu la notion du bien et du mal et ont des difficultés à se réinsérer professionnellement. La guerre a représenté pour eux un moyen de gagner leur vie, et ils doivent dorénavant apprendre à vivre dans une société pacifiée.

Les enfants impliqués dans des conflits armés peuvent reprendre des relations sociales positives et une vie civile productive. Cela dépend essentiellement d’une volonté politique et de ressources suffisantes pour enrôler les enfants soldats dans des programmes de démobilisation et soutenir leur réinsertion.

 

Centres de réhabilitation

Les-defis-de-la-reinsertion-Vision-du-Monde

Vision du Monde s'efforce de répondre aux besoins immédiats et à long terme des enfants touchés par la guerre. Ces centres ainsi que d'autres programmes au profit des jeunes touchés par la guerre sont situés dans le nord de l'Ouganda, le sud du Soudan, la Sierra Leone, le Liberia, l'Angola et la République démocratique du Congo.

 

Ces centres apportent aux enfants:

  • une alimentation équilibrée
  • un traitement médical adapté
  • une orientation psychosociale
  • une formation professionnelle
  • une éducation sur le VIH/Sida

Vision du Monde répond aux besoins spécifiques des filles qui ont été victimes des conflits armés (abus sexuels, grossesses, maladies sexuellement transmissibles). L’association promeut en outre l’éducation et la formation des anciens enfants soldats et favorise leur réinsertion professionnelle. Vision du Monde prépare les communautés à la réinsertion et au suivi des enfants réhabilités.

En coordination avec d'autres organismes, les centres de Vision du Monde recherchent les familles de ces enfants et tendent à faciliter leur retour dans leur famille. Vision du Monde aide les familles et les communautés à comprendre ce qu’ont subi leurs enfants et encourage la réconciliation que symbolise le retour des enfants chez eux.

Vision du Monde mène des actions de prévention, en protégeant des enfants de l’enrôlement militaire.

 

Ces actions comprennent :

  • la mise en place d’espaces de protection des enfants dans les zones de conflit. Les enfants peuvent interagir en toute sécurité avec les adultes et les autres enfants, réduisant ainsi le risque d’enrôlement.
  • la sensibilisation des familles à la nécessité de ne pas laisser leurs enfants seuls.

 

Retrouvez toutes nos publications sur les enfants soldats et sur la protection de l'enfance.