Parrainage Asie : la réussite scolaire de Khushboo en Inde

Dans le district de Bokaro, en Inde, Khushboo vient de réussir son examen de fin d’études secondaires en prenant la seizième place dans le classement général de la région. À 15 ans, la jeune fille a les mains pleines de médailles et de trophées qu'elle a collectionnés au fil de ses études. Pourtant, l’héritage familial était loin de la mener vers une si belle réussite scolaire.

La réussite scolaire de Khushboo, jeune fille parrainée en Asie

« Auparavant, Khushboo était connue comme notre fille, mais depuis le résultat de l’examen, c’est nous qui sommes maintenant connus comme les parents de Khushboo », déclare fièrement Shibu, le père de la jeune fille. Alors que les parents de Khushboo n’ont pas eu l’opportunité ni les conditions nécessaires pour poursuivre leurs études, ces derniers vivent désormais leur rêve grâce à leur fille.

Khushboo bénéficie d’un programme de parrainage depuis 2010 via le réseau World Vision dont est membre Vision du Monde. En Inde, l’ONG de parrainage d’enfants travaille dans 75 communautés et touche plus de 22 000 enfants dans le district de Bokaro. Le parrainage permet à ces enfants d’être accompagnés dans leur scolarité et d’être sensibilisés aux droits des enfants.

À l'âge de six ans, Khushboo a rejoint un club pour enfants et a été activement impliquée dans toutes les activités et formations proposées par notre ONG internationale en Inde. Dans ces clubs, les enfants développent leurs compétences à travers des chansons, des danses, des sketchs et d'autres activités ludiques.

La jeune fille n'a jamais fréquenté d’école privée et son école n'avait que six enseignants pour plus de 750 élèves. Même si cela n’a pas toujours été facile, le succès de l’écolière témoigne avant tout de son engagement pour les études. Khushboo a même reçu le premier prix d'un concours d’éloquence lors d’une campagne de sensibilisation organisée contre les violences faites aux enfants.

L’impact positif du parrainage d’enfants sur le village

la maman de khushboo et le comité de gestion scolaire

La mère de Khushboo, Chandmuni, se souvient de la vie avant l’arrivée de notre association humanitaire en Inde. Ils n'avaient pas de toilettes et devaient marcher 10 à 15 minutes pour déféquer à l'air libre. C'était une véritable épreuve pour les enfants et les femmes, surtout pendant la mousson. Ayant été victime d'un mariage d'enfants, la mère de Khushboo a vu les habitudes et les mentalités changer sous ses yeux grâce à l’arrivée de Vision du Monde.

Notre ONG internationale de parrainage d’enfants a construit des toilettes pour de nombreuses familles, rendant les femmes et les enfants plus autonomes. Khushboo, ses frères et sœurs n'ont ainsi jamais eu à faire face aux insécurités de la défécation à l'air libre.

« Auparavant, les femmes de la communauté ne sortaient pas de chez elles. Nous n'avions pas de rassemblement, mais après l'intervention de l’association, nous avons commencé à assister à des réunions. Nous avons reçu des formations de sensibilisation sur de nombreuses questions et appris à parler en public. », explique Chandmuni. Aujourd'hui, elle assiste régulièrement au programme de soins parentaux et a récemment été nommée présidente du comité de gestion scolaire de l'école que fréquentent ses enfants.

L'éducation, la voie vers une vie meilleure

L'avenir s'annonce aujourd’hui prometteur pour Khushboo, son frère Rajveer, 13 ans, et sa soeur Ranveer, 8 ans. Parfois, la mère de Khushboo s'assoit avec elle et l'aide à résoudre des problèmes de mathématiques, une scène inimaginable quelques années auparavant.

« Nous ferons tout pour donner la meilleure éducation à nos enfants », déclare Chandmuni, qui coud à côté de sa fille pour compléter les revenus de son mari. « Nous ne leur demandons pas de faire des tâches ménagères lorsqu'ils étudient, car nous ne voulons pas qu'ils disent plus tard que leurs parents n'en ont pas fait assez », explique-t-elle.

Bien qu’ils regrettent de ne pas pouvoir donner d'argent de poche à leurs enfants, les parents de Khushboo n'ont jamais fait de compromis sur les fournitures scolaires, tels que des stylos, crayons, livres ou encore du coaching, des éléments essentiels à l'éducation.

« Si vous comparez les enfants et les parents qui participent aux programmes de développement de l’association à ceux qui ne le font pas, on peut facilement voir une énorme différence en termes d'habitudes alimentaires, de propreté et d'éducation. C'est grâce à l’ONG que nous avons pris conscience de l’importance d'investir dans l'éducation de nos enfants », affirme Chandmuni.

Aujourd’hui, Khushboo rêve de devenir ingénieur et de réussir l'examen le plus prestigieux d'Inde, l'India Administration Service. Son parcours a bien commencé, mais elle a encore un long chemin à parcourir.

Au cours des trois prochaines années, elle poursuivra ses études en génie électrique à l'Ecole nationale polytechnique des femmes de Bokaro. La jeune fille n’oublie pas le soutien qu’elle a reçu : « C'est grâce à l'aide de mon parrain que j'ai pu bien étudier. »

Parrainer un enfant est un moyen de soutenir l’éducation des jeunes tout en aidant l’ensemble de la communauté à améliorer ses conditions de vie.

Vous aussi, devenez parrain ou marraine en rejoignant Vision du Monde, première ONG de parrainage d’enfants au monde et parrainer une fille en Asie.

Vous pourriez aussi être intéressé par...