Secheresse-Sud-de-lAfrique-Vision-du-Monde

Quand la sécheresse s’empare du sud de l’Afrique

Face aux conséquences de la sécheresse dans plusieurs pays d’Afrique australe et à l’insécurité alimentaire grandissante, Vision du Monde déclare l’état d’urgence maximum et met en place un plan d’intervention.
27 novembre 2013

Dans le sud de l’Afrique, 14 millions de personnes sont confrontées à des pénuries alimentaires. Parmi elles, 6 millions de personnes vivant dans les pays où opère Vision du Monde sont affectées par la sécheresse. Agir rapidement est impératif : si Vision du Monde a déjà commencé à apporter une aide alimentaire, l’organisation prépare le renforcement de ses interventions et un déploiement de plus grande envergure.

 

Angola, 200.000 enfants de moins de 5 ans exposés à la faim

Famille-Angola-Vision-du-Monde

Les sécheresses successives qui ont frappées l’Angola depuis 3 ans ont considérablement affaibli le pays qui compte à présent plus d’un million de personnes en situation de pénurie alimentaire. Cette pénurie touche 600 000 enfants, dont 200 000 de moins 5 ans. 70% des récoltes dans quatre régions - Cunene, Cuando Cubango, Namibe et Huila - sont mauvaises. Même si la pluie venait à tomber dans les mois à venir, le manque de semences chez de nombreuses familles limitera toute possibilité d’amélioration de la production alimentaire.

 

Un déficit alimentaire s’élevant à 75.000 tonnes au Malawi

Le déficit alimentaire du Malawi est abyssale et s’élève à 75 000 tonnes. 10% de la population est touchée par cette crise. En savoir plus sur la situation au Malawi

 

Zambie, une combinaison de catastrophes naturelles critiques

Sécheresses, inondations et invasions de chenilles, la Zambie a vu ses récoltes en souffrir dans 44 régions du pays, et plus d’1 million de personnes sont exposées à la faim. Près de 50% des personnes touchées par la pénurie alimentaire ont moins de 18 ans. Le gouvernement a envoyé un appel à l’aide alimentaire dans 18 régions du pays.

 

Zimbabwe : près de 2,2 millions de personnes en insécurité alimentaire

Insecurite-alimentaire-Zimbabwe-Vision-du-Monde

La sécheresse associée aux difficultés économiques du pays rend l’accès à l’eau et à la nourriture difficile pour 2,2 millions de personnes au Zimbabwe. Si le gouvernement zimbabwéen a mis en place des plans d’exportation de céréales en prévision des mauvaises récoltes, il n’a toutefois pas encore déclaré l’état d’urgence. Les Nations Unies estiment à 131 millions de dollars l’aide nécessaire, avec la majeure partie allouée à l’aide alimentaire.

 

Les interventions de Vision du Monde

Face à l’escalade de la crise, Vision du Monde a mis en place plusieurs programmes dans ces pays afin d’apporter une aide humanitaire d’urgence.

En Angola, 500 000 personnes devraient bénéficier de projets relatifs à l’eau, l’assainissement, la prise en charge d’enfants malnutris et la distribution de denrées alimentaires.

Au Malawi, Vision du Monde va apporter son aide alimentaire dans 9 régions du pays, ce qui représente 50% de la population malawienne touchée.

En Zambie, Vision du Monde estime à plus de 120 000 tonnes la quantité de denrées alimentaires – céréales, huile de cuisson, et légumes sec – nécessaires pour répondre aux besoins des sinistrés pour les 8 prochains mois.

Au Zimbabwe, près de 400 000 personnes doivent être bénéficiaires de plusieurs programmes de l’organisation, dont des projets d’aide alimentaire, d’eau et d’assainissement