Coalition Eau

L’appel de la société civile face à la crise de l’eau

Vision du Monde place au cœur de ses actions de développement, l’accès à l’eau potable au plus grand nombre. Notre ONG internationale fait partie de la Coalition Eau : une dizaine d’ONG françaises qui travaillent dans le secteur de l’eau et de l’assainissement pour proposer des avancées constructives lors des grands rendez-vous internationaux. 

L’accès à l’eau potable dans le monde : un constat alarmant

En 2022, encore un tiers de la population mondiale n’a pas accès à une eau salubre !
L’accès à une eau salubre est pourtant un droit fondamental, révélateur de graves inégalités à travers le monde. Ces disparités sont particulièrement renforcées en temps de crise. Pandémie, réchauffement climatique, intensification des conflits… Les causes venant accentuer la pénurie d’eau sont multiples et touchent déjà 40% de la population mondiale.

Parce que la crise s’aggrave, que les ressources en eau sont menacées : l’eau est l’enjeu social et écologique majeur du 21e siècle. Tous les acteurs reconnaissent les défis importants auxquels nous sommes confrontés : faire des droits humains à l’eau et à l’assainissement, une réalité, et gérer nos ressources en eau de manière équitable et durable.
 

Quels changements pour faire face à la crise de l'eau ?

Bien que l’eau soit d’abord gérée localement, la crise de l’eau est GLOBALE : c’est l’ensemble de la communauté internationale qui est concerné.
Le Forum mondial de l'eau qui se tiendra du 21 au 26 mars 2022 à Dakar est une étape clé vers la Conférence des Nations unies sur l'eau en mars 2023, où tous les États seront réunis. 

Les organisations de la société civile, réunies au sein de la coalition lancent donc un appel pour un sursaut mondial face à la crise de l’eau !

5 changements politiques concrets sont nécessaires :

1.    Une volonté politique plus forte
2.    Une gouvernance de l’eau renforcée
3.    Des citoyens et une société civile activement impliqués
4.    Des engagements financiers forts et transparents
5.    Un cadre multilatéral renouvelé

Ces demandes sont issues d’un processus de plaidoyer participatif conduit depuis près d’un an par la coalition internationale d’ONG de l’Effet papillon. Mené du local au global, ce processus a mobilisé plus de 200 participants issus de la société civile du secteur de l’eau provenant des 5 continents.

Nos messages ont été élaborés au travers d’une consultation des membres du réseau et de 6 ateliers en ligne coordonnés par des réseaux régionaux de la société civile du secteur de l’eau, dont les résultats détaillés sont compilés dans une synthèse. 
Un document de positionnement politique rassemblant nos demandes adressées aux États a ensuite été produit. A l’approche du Forum Mondial de l’Eau et à un an de la Conférence de l’ONU sur l’eau, nous attendons un sursaut mondial des Etats face à la crise de l’eau ! 

Vous pourriez aussi être intéressé par...