Ce qui change réellement dans la vie des enfants parrainés

En France ce sont déjà plus de 25 000 parrains et marraines qui ont rejoint cette aventure solidaire et hors du commun qu’est le parrainage d’enfants avec Vision du Monde. Via le partenariat World Vision, 1ère ONG de parrainage d’enfants au monde, ce sont plus de 3 millions d’enfants qui sont désormais parrainés. Mais en quoi consiste réellement le parrainage d’enfants ? Qu’est-ce que cela change concrètement dans la vie des enfants ? Quels bénéfices en retire l’enfant parrainé ? Voilà bon nombre de questions auxquelles il est nécessaire de trouver les réponses avant de se lancer.

Le parrainage d’enfants, une aide concrète et durable

Vision du Monde bénéficie des 70 ans d’expérience du Partenariat International World Vision. Ses actions et programmes mis en place aux quatre coins du monde ont démontré que le meilleur moyen d’aider efficacement un enfant est d’améliorer les conditions de vie de sa famille et de toute sa communauté sur le long terme. Le don mensuel lié au parrainage d’un enfant n’est donc pas remis directement au filleul et à sa famille, mais participe au financement d’actions concrètes qui bénéficient à tout son village. Pour chaque enfant parrainé, ce sont en moyenne 5 enfants qui sont aidés !


Ce soutien financier permet à Vision du Monde d’agir dans 6 domaines essentiels à la vie des enfants : l’accès à l’eau potable, l’éducation, la santé, l’alimentation, le développement économique et la protection des enfants. Ces projets prennent diverses formes, il s’agit alors de : 

  • construire des puits
  • équiper des écoles et des centres de santé
  • former des enseignants et du personnel médical
  • sensibiliser les familles à la protection des enfants…

Cette approche permet à Vision du Monde de travailler main dans la main avec les communautés locales pour répondre au plus près à leurs besoins et leur apporter une aide durable. Les habitants du village et les enfants sont impliqués au projet avant même qu’il voit le jour. Ce sont eux qui le définissent en lien avec les équipes locales de Vision du Monde. Leur participation intensive au projet tout au long des dix années du programme leur permet d’acquérir les compétences nécessaires à leur autonomie.  
 

Le parrainage d’enfants, une aventure humaine hors du commun

Correspondance entre parrains et enfant parrainé

Bien plus qu’un don, parrainer un enfant c’est avant tout une expérience humaine. Les parrains, marraines et leurs filleuls peuvent échanger par courriers. Dans de nombreux cas, une vraie relation épistolaire se noue permettant à chacun d’acquérir une ouverture sur le monde.

Les parrains et marraines envoient des courriers, des photos, et même des petits colis. Leur filleul leur répondent et c’est l’occasion pour eux de découvrir la vie de l’enfant parrainé, sa famille, leur quotidien, ce qu’il aime et aussi leur pays ! Beaucoup de personnes se lancent dans le parrainage en famille, c’est alors l’occasion pour des enfants en France d’avoir un correspondant à l’autre bout du monde et de découvrir la vie de chacun. C’est l’opportunité d’éveiller ses enfants aux valeurs de solidarité en leur expliquant le principe du parrainage et les difficultés que peuvent rencontrer certains enfants dans les pays en développement. 
Les parrains et marraines tout comme les filleuls sont impatients de recevoir des nouvelles par courriers, et prennent le temps d’envoyer une réponse que ce soit un dessin, un carnet de voyage, ou une simple lettre qui viennent nourrir une réelle amitié. 
 

Être parrainé, une motivation pour apprendre

Pour les enfants parrainés, recevoir un courrier est un événement en soi. Des études montrent que les enfants parrainés qui reçoivent des lettres de leur parrain ont quatre fois plus de chances de rester à l’école. Recevoir du courrier est d’une manière générale une vraie source de motivation pour les enfants : 

 

  • Ils savent que quelqu’un, à l’autre bout du monde, pense à eux 
  • Ils ont envie d’apprendre à lire et à écrire pour pouvoir répondre eux-mêmes aux courriers
  • Ils ont envie de bien travailler à l’école pour pouvoir le raconter à leurs parrains et marraines


Les enfants parrainés bénéficient d’un suivi réalisé par les équipes locales de Vision du Monde. Ceux qui sont encore trop jeunes pour écrire ou répondre à leur courrier sont accompagnés pour pouvoir échanger avec leur parrain. 
Grâce à l’amélioration de leur cadre de vie, permise par l’aide apportée par Vision du Monde dans le village, les enfants s’épanouissent davantage et peuvent se consacrer aux activités scolaires dispensées à l’école mais aussi organisées par l’association. L’ONG reconnait l’importance de l’éducation informelle et veille à impliquer les parents des enfants dans bon nombres des activités pour qu’elles soient aussi vécues dans le foyer. C’est en cela qu’être parrainé peut être décisif pour un enfant, il continue à apprendre en dehors de l’école.

Les enfants retrouvent l’espoir, se sentent valorisés et peuvent rêver à leur vie future. 
 

Gédéon a 19 ans, il a été parrainé dans son enfance en République Démocratique du Congo. Il étudie désormais le droit à l’université de Bourgogne à Dijon, il se souvient et raconte : 


« Mon père nous a inscrits au programme de parrainage quand j’avais 6 ans. Vision du Monde a financé nos études. C’était loin et compliqué d’aller à l’école, et puis quand les enfants rentraient chez eux il n’y avait pas toujours à manger. Beaucoup ont abandonné par manque de courage et d’encouragements au sein de leur famille. Moi j’ai eu de la chance. Ma sœur et moi, on était parrainés et on recevait des lettres de nos parrains du Canada avec des photos. Je me souviens de la neige : on ne savait même pas ce que c’était que tout ce blanc sur les toits des maisons ! Mon parrain n’écrivait pas trop mais ma petite sœur recevait tout le temps des lettres, des photos, des habits, des jouets… Les premières chaussures que j’ai eues, c’est grâce au parrain de ma petite sœur ! J’étais tellement heureux ce jour-là ! Je me rappelle que je suis allé marcher un peu autour de la maison parce que j’avais des chaussures pour la première fois ! »
 

Gédeon, ancien enfant parrainé

Vous aussi vous pouvez vivre cette belle aventure humaine et changer durablement la vie d’un enfant, lancez-vous !