Au Mali, une multitude de menaces affecte la population

Quelle est la situation au Mali actuellement ?

Carte_mali

La situation humanitaire du Mali continue de s’aggraver avec la combinaison des conflits communautaires, l’insécurité multiforme, et les changements climatiques qui ont provoqué des inondations cette année. Les tensions sociales et politiques au Mali qui se sont intensifiées ces dernières semaines avaient perturbé pendant un temps le fonctionnement des services publics mais aussi les secteurs privés. 
 

Le 18 août dernier, le coup d’état militaire a poussé à la démission le président Ibrahim Boubacar Keïta. S’en sont alors suivi : des sanctions de la CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) ; les frontières de ses pays membres et toutes les transactions économiques, commerciales et financières ont été fermées au Mali. Ces sanctions, bien qu’elles ne concernent pas les produits pétroliers, pharmaceutiques et alimentaires, vont exacerber le ralentissement des activités économiques du pays et contribuer à la hausse des prix notamment pour les produits importés. La perte de pouvoir d’achat des ménages qui en résultera accentuera leurs vulnérabilités et réduira leurs capacités à pouvoir accéder aux denrées alimentaires. 
 

Quels sont les besoins pour la population malienne ?

Le Mali compte actuellement 12,9 millions de personnes affectées par la crise du COVID-19, parmi lesquelles 6,8 millions sont dans une situation très précaire. De plus, les conflits communautaires et l’insécurité ont provoqué un déplacement massif de la population : on dénombre aujourd’hui 287 496 personnes déplacées en interne. A ceci s’ajoute un pouvoir d’achat des ménages fragilisés par une hausse des prix sur les produits importés induites par les fermetures des frontières. 

Dans ce contexte au combien complexe et multi-dimensionnel, les besoins humanitaires de la population sont multiples :

  • 6,8 millions de personnes manquent de nourriture et ont besoin d’assistance pour subvenir à leurs besoins essentiels
  • 2,6 millions de personnes n’ont pas accès aux services de base d’eau et d’hygiène
  • 1,4 million d’enfants ont besoin d’une aide pour accéder à des services d’éducation de base
  • 3,3 millions de personnes sont actuellement vulnérables aux différentes formes de violences et ont besoin de protection
  • 700 000 personnes ont besoin d’un abri et d’articles non alimentaires

Comment les équipes locales de Vision du Monde viennent-elles en aide aux communautés ?

Les filleuls de nos programmes et leur famille vont bien et sont en sécurité malgré la période trouble. 
Nos équipes ont d'abord dû fermer les bureaux un temps afin de protéger les membres de l’association. Aujourd'hui, l'activité a pu reprendre pour apporter un soutien auprès des Maliens et répondre aux besoins grandissants. 

Ainsi, pour continuer de protéger les plus vulnérables et les enfants victimes de ces contexte fragiles, nos priorités sont :

  • L’assistance alimentaire, médicale et nutritionnelle, et la fourniture en matériel hygiénique de base
  • L’accès à une éducation de qualité dans un environnement d'apprentissage protecteur et constructeur de paix, en collaboration avec les partenaires locaux et les services de l’Etat
  • Le renforcement des capacités des personnes vulnérables pour faire face à des chocs, et améliorer des stratégies de subsistance et de préparation aux catastrophes 

Nous voulons apporter cette aide à près de 100 000 ménages en premier lieu.
Pour que ces objectifs de soutien soit mis en place et que les communautés maliennes et leurs enfants soient protégés, nous avons besoin de chacun de vous.